Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter

Par Julie Ayotte
1836 Vues

Vous prévoyez visiter la Croatie bientôt? Notre collaboratrice nous livre ici ses coups de cœur et incontournables afin que vous sachiez que voir et que faire en Croatie lors de votre prochain passage en Europe!

Visiter la Croatie, l’une des destinations les plus populaires de la Méditerranée

La Croatie fait beaucoup parler d’elle! En fait, elle est aujourd’hui l’une des destinations les plus populaires et reconnues de la Méditerranée grâce à plusieurs atouts de taille. Ne pensons qu’à son millier de kilomètres de côte qui donne sur l’Adriatique et qui révèle des baies, des villes, des îles et des villages exceptionnels. Vraiment, il s’agit d’une destination qui peut plaire à tout le monde et à toutes les tranches d’âge! De plus, avec ses prix attrayants, la Croatie demeure un lieu touristique très attirant. Et malgré les conflits du passé, la Croatie n’a rien perdu de son prestige. Tout récemment, la Croatie a adopté l’euro et a intégré l’espace Schengen, deux transitions majeures pour ce petit pays des Balkans.

Vous aimeriez savoir que faire et que voir en Croatie lors de votre prochain voyage dans ce charmant pays d’Europe? Voici donc une petite sélection personnelle de mes 8 incontournables en Croatie. Si vous prévoyez visiter la Croatie prochainement, ces quelques idées pourront vous servir de base pour bâtir votre propre itinéraire. Pour ceux et celles qui ont déjà visité le pays, n’hésitez pas à ajouter vos recommandations de que voir et que faire en Croatie dans la section commentaires.

⇒ À lire également : 10 capitales européennes à visiter au moins une fois dans sa vie


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Croatie, prenez contact avec Roger, l’expert local d’Evaneos. Vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler en Croatie avec un numéro gratuit! Vous pouvez demander un devis gratuit ici même.


 

Que voir et que faire en Croatie : 8 incontournables de la Croatie à visiter

Vous vous demandez que faire et et que voir en Croatie? Voici mes 8 incontournables de la Croatie, mes coups de coeur, à visiter lors de votre prochain séjour dans ce magnifique pays des Balkans.

⇒ À lire également : Visiter la Hongrie : Que voir et que faire en Hongrie en 3 semaines de voyage

 

1. Visiter Split, un grand incontournable de la Croatie

J’ai tellement un merveilleux souvenir de Split! Cette ville, vieille de 1700 ans, est un important centre culturel, urbain et touristique. Je crois bien qu’il s’agit là d’un grand coup de cœur de mon voyage en Croatie, pour son effervescence et la facilité de rayonner à partir de cet endroit. Mes quatre jours dans la ville portuaire de Split (et ses environs) ont été bien remplis. Voici quelques suggestions de que voir et que faire en Croatie, à Split, lors de son séjour. Il y a un petite visite guidée gratuite de Split que vous pouvez réserver ici.

  • Déambuler sur la Riva, l’emblème de la ville, de soir comme de jour : La Riva est la promenade principale – un large espace public et commercial longeant la vieille ville. Cet endroit, très animé, offre une vue panoramique sur la côte dalmate depuis le port.
  • Circuler dans le dédale de ruelles pavées du vieux Split : pittoresques et pleines de charme, les ruelles pavées m’ont rapidement séduite. On peut admirer les remparts du palais et découvrir d’autres sites culturels et historiques comme l’impressionnante statue de Grégoire de Nin. Oui, je lui ai touché le gros orteil en signe de chance telle que le veut la coutume!
  • Visiter le palais de Dioclétien et prendre un verre sur les marches du Café LVXOR dans le Péristyle (la place centrale du palais) : j’ai adoré ce moment de détente, assise sur un petit coussin carré rouge, dégustant mon latte tout en observant avec amusement les touristes se faire prendre en photo avec les gardes romains.
  • Arpenter la colline de Marjan jusqu’au port : le parc Marjan est une forêt nationale située sur la péninsule ouest de la ville. Il est rempli de sentiers et des points de vue sur la mer. Sa visite offre un panorama exceptionnel sur la ville et sur les collines aux alentours. Au sommet : prendre un café au Vidilica.

 


Où dormir à Split


Un hébergement dans la ville de Split : Hostel BB


Si vous êtes prêt à marcher un peu, les chambres de cette auberge de jeunesse font parfaitement l’affaire! On se croirait dans des résidences universitaires. Nous avions une chambre avec un balcon et une vue sur la mer. En trente minutes de marche, on rejoignait le centre de Split.


Chambre à 283,20$ CA pour 4 nuits / 2 personnes / été 2022


Voir ici tous les hébergements de Split.


 

2. Que faire en Croatie en priorité : voir Dubrovnik, la perle de l’Adriatique

Quiconque prévoit visiter la Croatie passera inévitablement par Dubrovnik, un incontournable de la Croatie! Dubrovnik a pu préserver ses grands monuments : églises, monastères, palais et fontaines.

 

Voici quelques suggestions de que voir et que faire en Crotie, à Dubrovnik, lors de son séjour. 

  • Déambuler sur la Stradun, l’artère touristique principale de la ville, et errer dans le dédale de ruelles (en forme d’arêtes de poisson) : j’ai été fascinée par l’atmosphère, l’effervescence et la propreté de la vieille ville (Stari Grad). Le charme de l’enceinte fortifiée et de l’humain au mètre carré, ça ne s’oublie pas!
  • Se baigner dans l’Adriatique au pied des falaises : Il s’agit là d’un petit trésor caché de que faire en Croatie à Dubrovnik. Vivre la baignade, engouffrée dans les falaises de Boninovo, avec pique-nique et Prosecco… Un excellent souvenir de mes vacances!
  • Ne pas hésiter à prendre un Free Walking Tour de Dubrovnik : c’est par l’entremise de ce tour que j’ai appris plusieurs anecdotes en lien avec le tournage de Game of Thrones, notamment sur la scène Walk of Shame. Rappelons que Dubrovnik a été utilisée comme lieu de tournage pour la ville de King’s Landing (principalement). Pour les fans de la  série, il y a une visite guidée qui vous permettra de découvrir tous les lieux de tournage de Game of Thrones à l’intérieur et autour de la vieille ville de Dubrovnik.
  • Emprunter le sentier de la serpentine vers le Fort Imperial (mont Srd) : il faut juste prévoir de bonnes chaussures de marche pour gravir le mont jusqu’au sommet. La montagne, qui fait partie des Alpes dinariques, a une hauteur de 412 m. En descendant, j’ai eu droit à un coucher de soleil magnifique, avec des couleurs saisissantes.
  • Assister à un spectacle : j’aurai eu la chance d’assister au concert du pianiste ukrainien Vadym Kholodenko dans l’atrium à ciel ouvert du palais du Recteur (nageant dans une mémorable chaleur suffocante). Emblème d’un ancien gouvernement, le palais brille de par son style gothique parsemé de quelques touches de la Renaissance.
  • Errer dans le port de Dubrovnik (Old Harbour) le soir est charmant. Ne pas hésiter à s’asseoir et à relaxer sur l’une des deux jetées.

 


Où dormir à Dubrovnik


Un hébergement dans la ville de Dubrovnik : Apartments Deni 10


Situé à Dubrovnik, à 400 m de la plage Bellevue et à 1,5 km de celle de Šulić. Il s’agit d’un hôtel à 20 min de marche de la vieille ville, dans le quartier préféré des voyageurs visitant Dubrovnik.


Studio à 497,54 $ CA pour 5 nuits / 2 personnes / été 2022


Voir ici tous les hébergements de Dubrovnik.


 

3. Visiter la Croatie et sa vibrante capitale, Zagreb

Si vous planifiez visiter le Croatie, sachez qu’il y a beaucoup à faire à Zagreb, la capitale. Certains diront qu’une journée est suffisante, mais de mon côté, j’y aurais passé deux jours à mon arrivée et deux jours juste avant mon départ! On peut apprécier à Zagreb un séjour confortable grâce à son statut de métropole : on y trouve de tout. En plus, certaines visites historiques permettent de mieux cerner la culture locale sans se retrouver dans une foule de touristes. Voici quelques suggestions de que faire et que voir en Croatie, à Zagreb,  lors de son séjour. Vous pouvez réserver la visite guidée à pied qui inclut également le funiculaire.

  • La cathédrale Saint-Stéphane : cathédrale catholique de la ville de Zagreb. Elle est située dans la ville haute, au cœur du quartier de Kaptol. Il s’agit d’un véritable trésor néogothique! À mon passage à l’été 2022, elle était en restauration.
  • L’église Saint-Marc : église catholique de style médiéval bâtie au XIIIe siècle. Son toit représente les armoiries de Zagreb.
  • La tour Lotrščak est vraiment étonnante à visiter; c’est un de mes coups de cœur de que faire en Croatie! Elle se situe dans le haut de Zagreb et domine la ville. C’est la seule tour médiévale conservée des anciens remparts de la ville. Une visite au coût de 4$ CA vaut vraiment la peine. Planifiez votre visite pour être en haut de la tour à midi, car vous ressentirez le coup de canon. La vue panoramique du haut de la tour Lortšćak est chouette!
  • Le funiculaire de Zagreb est situé sur la rue Tomić, reliant la rue Ilica à la promenade Strossmayer. Ses 66 m de long en font le funiculaire le plus court au monde!
  • Le Jardin botanique se visite pour environ 2$ CA. Une belle promenade à faire que je suggère!
  • Le tunnel de Grič est un tunnel piétonnier situé dans le centre-ville de Zagreb. Il a servi d’abri pendant la Deuxième Guerre mondiale. Je vous conseille de traverser ce souterrain de 350 m.
  • Le ban Jelacic Square (place centrale de Zagreb) et le square Petar Preradovic : intéressant d’y circuler.
  • La porte de Pierre est un point de repère important de la ville haute de Zagreb. Elle a été construite entre 1242 et 1266 et a pris son aspect actuel au XVIIIᵉ siècle. On retrouve plusieurs ex-voto dans l’enceinte de la porte de Pierre et l’ambiance est à la prière. Non loin, on peut observer la statue de Saint-Georges et le Dragon (Notke).
  • Il existe encore de vrais allumeurs de réverbères! À Zagreb, deux hommes allument plus de 200 becs de gaz afin d’éclairer la ville haute au crépuscule. Comme par magie, j’en ai vu un à l’œuvre (et j’ai pensé au Petit Prince)!
  • Le passage Ivana Zakmardija : une usine à graffitis! Il vaut le détour.
  • En découvrant la ville, il fait bon flâner dans le parc Zrinjevac. On passe inévitablement par ce parc en se rendant à la gare de trains.
  • Déambuler dans la ville est plaisant! Combien de fois ai-je emprunté la rue Tkalciceva (rue des restaurants) et la rue historique Pavla Radica (rue des magasins). De plus, la rue Skalinska Ulika est intéressante puisqu’on y trouve des restaurants en gradins. J’y ai d’ailleurs dégusté une excellente pizza au Leonardo.

 


Où dormir à Zagreb


Un hébergement dans la capitale Zagreb : Guesthouse Lessi


J’ai trop aimé cet endroit, situé dans la zone piétonne de Zagreb à seulement 100 m de la place principale! Dans la cour commune du bâtiment, vous trouverez une boutique de souvenirs, un salon de beauté et un guichet automatique. Un bar est installé au rez-de-chaussée. Vous pourrez vous rendre à une épicerie et à une boulangerie situées à seulement 50 m, ainsi qu’au marché de Dolac et au restaurant le plus proche à 150 m.


Studio à 118,47$ CA pour 2 nuits / 2 personnes / été 2022


Voir ici tous les hébergements de Zagreb.


 

4. Explorer les merveilles de la Croatie à l’aide d’un tour organisé

Plusieurs tours organisés permettent, à la journée, de découvrir des sites intéressants de la Croatie. Pour environ 100$ CA, j’ai acheté un tour d’une durée de 8 h avec un guide accompagnateur de la compagnie Gecko Tours. L’office se trouve à proximité du terminal de bus de Split. J’ai ainsi pu visiter trois endroits dignes d’intérêt.

  • Les ruines de Sálona : cette cité antique comptait environ 60 000 habitants à l’époque. Capitale de la province romaine de Dalmatie, Sálona possède un forum, des thermes, des temples, un aqueduc, des remparts et surtout, un amphithéâtre partiellement intact qui pouvait accueillir plus de 15 000 spectateurs. Une promenade fort agréable parmi les vestiges et les ruines!
  • La forteresse de Klis : Klis est constitué de trois villages blottis autour de la citadelle, siège de nombreux rois croates et site de tournage de Game of Thrones (cité de Meereen). De la citadelle, le panorama est somptueux. La célèbre forteresse de Klis est le symbole du lieu, mais aussi de la résistance des Dalmates unis dans leurs combats contre les Turcs.
  • La ville médiévale de Trogir : posée sur un petit îlot entre le continent et l’île de Čiovo (tchiovo), la cité médiévale de Trogir est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un musée à ciel ouvert : une étape à ne pas manquer après les merveilles de Dubrovnik et de Split. J’ai beaucoup aimé me balader sur le front de mer, lumineux et aéré. N’oubliez pas de goûter au Rafiol de Trogir, biscuit en forme de croissant à base de pâte finement roulée avec une garniture aux amandes aromatiques, car il a remporté le titre du meilleur d’entre tous. 
Trogir Croatie dans notre article Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

On comprend pourquoi la lumineuse cité médiévale de Trogir est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO

 

5. Visiter Zadar, un incontournable de la Croatie pour admirer les plus beaux couchers de soleil

Zadar est un lieu où la beauté naturelle et les monuments historiques cohabitent harmonieusement depuis des siècles. J’ai apprécié mon séjour dans cette ville, bien qu’il ne s’agisse pas d’un immense coup de cœur dans l’ensemble de mon voyage en Croatie. Si vous planifiez visiter la Croatie et que vous avez assez de jours dans votre itinéraire, Zadar peut valoir le détour.

Place Zadar dans notre article Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

La beauté naturelle et les monuments historiques cohabitent harmonieusement depuis des siècles à Zadar

 

Que voir et que faire en Croatie, à Zadar?

  • Assister à un coucher de soleil à Zadar, les pieds pendant au bout du quai. Fait intéressant : selon Alfred Hitchcock, Zadar aurait les plus beaux couchers de soleil du monde!
  • Écouter les orgues marins de Zadar : instrument de musique marine unique. Créé en 2005, il s’anime au gré des vagues et des marées. Il s’agit d’un incontournable de que faire en Croatie. Non loin, s’amuser le soir dans l’espace The Greeting to the sun, oeuvre d’art lumineuse construite en 2008.
  • S’arrêter au fameux Bob Rock’s Ice Cream de Zadar pour savourer une crème glacée par temps chaud!
  • Goûter au risotto noir à l’encre de seiche « crni rižot » : plat classique de la cuisine méditerranéenne, vous pouvez l’essayer dans de nombreux restaurants! Moi, j’ai soupé au Orgulje, en bord de mer.
  • Errer sur la place romaine de Zadar : église St-Donat, pilier de la honte (pilier romain qui a semé la peur dans le cœur des fauteurs de troubles médiévaux), ruines romaines, etc.
  • Monter dans la tour de la cathédrale Ste-Anastasie, la plus grande église de Zadar : dédiée à Anastasia, l’une des 4 saintes patronnes de Zadar. La vue au sommet vaut le coup!
  • Faire quelques mètres sur l’eau avec un Barkajoli : tôt le matin jusqu’à la tombée de la nuit, les Barkajoli (les rameurs de Zadar) transportent passagers et touristes dans leurs barques à rames entre la terre ferme de la péninsule à Zadar, cultivant une tradition qui, selon certains, remonterait à presque 3000 ans. Pour le caractère ludique de cette mini-aventure, je dirais que ce fut un petit coup de cœur dans la liste de que faire en Croatie.
  • Visiter la place des 5 puits, réservoir d’eau historique de Zadar.
  • Ne pas hésiter à prendre un  Free Walking Tour de Zadar, car cela permet d’obtenir de multiples informations en peu de temps sur les lieux principaux de la ville.

⇒ À lire également : Visiter la Croatie : Où aller et que faire en Croatie entre Zadar à Dubrovnik

 

6. Que voir en Croatie absolument : visiter les lacs de Plitvice pour une randonnée dans une féerie unique au monde

Si vous prévoyez un visiter la Croatie, tout le monde sans exception vous sommera d’aller visiter le Parc national de Plitvice. Et croyez-moi, on ne s’y trompe pas! On y retrouve la nature dans toute sa splendeur : seize lacs en terrasses, des chutes d’eau majestueuses et une réserve forestière à couper le souffle. À placer sans faute sur votre liste de que voir en Croatie!

⇒ À lire également :  Visiter la Bulgarie : itinéraire et conseils pour 1 mois de voyage en Bulgarie

Parc national de Plitvice dans notre article Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

Ses seize lacs en terrasses, ses chutes d’eau et sa réserve forestière font de Plitvice un incontournable en Croatie

On m’avait mentionné la présence d’un quota journalier de visiteurs et aussi l’importance d’acheter nos passes d’accès à l’avance. Au final, je me suis procuré mon billet le jour même, à 7h, dès l’ouverture du parc. Coût d’entrée : 300 HRK par personne (environ 50$ CA). De mon expérience, il est préférable de dormir dans les environs la veille pour être en première ligne le lendemain matin, évitant ainsi les foules. La Guesthouse Bor Plitvice Lakes, située dans Mukinje, avait un emplacement tout indiqué pour mon expédition. Je me trouvais à 20 min à pied de l’entrée 2 du parc.

⇒ SUGGESTION LVDQ : Si vous ne souhaitez pas dormir près du parc, il y a des excursions à la journée qui partent de Split, depuis Zadar ou encore depuis Zagreb qui inclut également la visite de Rastoke.

Tout au long du parcours, des chemins balisés longent les 16 lacs et certains sont traversés par des passerelles en rondins de bois. Pendant la promenade, j’ai été séduite par les couleurs émeraude, turquoise, topaze, et par toute la palette de bleus et  de verts qui varie selon le climat et la végétation environnante.

Chaque lac a son histoire, son identité, sa couleur et son degré de transparence. Les lacs sont reliés entre eux par des chutes et cascades, qui sont au nombre de 92 dans le parc. La plus haute, Veliki Slap, descend de 87 m, ce qui la hisse au rang de la plus grande chute de Croatie.

Personnellement, je vous conseille le parcours suivant, qui vous permet de visiter la totalité du parc. Commencez par les 12 lacs supérieurs, tôt le matin. De l’entrée 2, entamez votre balade à pied jusqu’à la station 3 (St3), le point le plus haut. De là, prenez le petit train panoramique qui vous ramènera à l’entrée 2.

Par la suite, continuez votre promenade vers les 4 lacs inférieurs, qui forment un canyon calcaire. Le clou du spectacle sera donc conservé pour la fin : la grande cascade Veliki Slap. Ensuite, continuez votre marche vers le point P3. De là, vous pourrez emprunter le bateau, qui fait la traversée paisible du grand lac Kozjak et qui vous ramènera à l’entrée 2. Si vous ne voulez pas faire la visite seule, vous pouvez prendre un guide pour la visite du parc national en réservant ici.

Notez que le prix du billet d’entrée inclut le transport en bateau et en train électrique.

Je vous souhaite de visiter un jour ce paradis naturel qui, rappelons-le, attire plus d’un million de visiteurs par année. Merveille incontournable de la Croatie, le parc national des lacs de Plitvice figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Avec son cadre enchanteur, Plitvice mérite amplement sa renommée!

 


Où dormir près du Parc national de Plitvice


Un hébergement tout près des lacs de Plitvice : Guesthouse Bor Plitvice Lakes


Le Guest House Bor est situé à Mukinje, à 1,5 km de l’entrée 2 du parc national des lacs de Plitvice. La chambre était lumineuse, décorée de façon moderne et meublée en bois. Vous pourrez vous détendre dans la cour extérieure en revenant de votre marche aux lacs. On retrouve à proximité une épicerie et une pizzeria. Le propriétaire est ultra sympathique.


Chambre mansardée avec 2 lits jumeaux pour une nuit / 80$ CA / été 2022


Voir ici tous les hébergements près du Parc national de Plitvice.


 

7. Visiter l’île de Hvar, l’une des plus belles du pays et un incontournable de la Croatie

J’aurai élu l’île de Hvar comme un incontournable de la Croatie l’espace d’une journée. Si vous ne deviez en faire qu’une, c’est celle-ci! Il y a des trajets Split-Hvar (la ville principale). Le prix du traversier aller-retour : environ 50$ CA. J’ai pris le traversier à 9h45 le matin pour revenir avec le dernier traversier de la journée à 21h. La traversée dure une heure. Si vous accostez à Stari Grad, il vous faudra un moyen de transport pour parcourir les 20 km qui mènent au port de Hvar. Il vaut mieux alors choisir d’arriver directement au port en sélectionnant votre billet de traversier.

Que faire et que voir en Croatie sur l’île de Hvar?

  • Faire une simple balade dans le labyrinthe de ruelles historiques, ça vaut le détour!
  • Boire un latté au Kava37, l’un des meilleurs cafés de l’île de Hvar, dans les escaliers d’en face… Et relaxer! Un moment parfait, un coup de cœur de que faire en Croatie.

    Café Kava37 à Hvar dans notre article Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

    Café latté à la main, moment parfait de simplicité au café Kava37 à Hvar

 

  • S’arrêter pour une crème glacée à cet endroit hyper populaire : L’amore per il gelato. Pour environ 8$ CA, j’ai dégusté 2 saveurs : fraise/menthe et lime/basilic.
  • Grimper à la forteresse espagnole pour le majestueux point de vue. Elle est située dans la vieille ville à environ 90 m d’altitude et offre une vue incroyable sur les toits de la ville, la mer d’un bleu profond et l’archipel au large. On peut visiter l’intérieur pour environ 13$ CA, mais je me suis arrêtée à une visite extérieure.
  • Longer le front de mer sud pour voir la loggia, l’horloge et le pittoresque monastère franciscain. On peut visiter le monastère de l’intérieur : il y a un musée qui expose peintures et reliques.
  • S’arrêter sur une terrasse pour un bon repas : j’ai pris mon dîner à La Bocca (place centrale) et mon souper au Alvis (pizza four à bois, sur la terrasse arrière).

 

8. Visiter l’île de Korcula en Croatie, le lieu de naissance de Marco Polo

Surnommée « la petite Dubrovnik », la ville présente une étonnante architecture de style vénitien avec ses toits rouges emblématiques. De nombreux visiteurs choisissent comme moi de visiter Korcula en tant qu’excursion d’une journée depuis Split ou Dubrovnik, car c’est à mi-chemin.

Que voir et que faire en Croatie sur l’île de Korcula?

  • Faire les cent pas dans la ville fortifiée de Korcula : elle a su préserver son côté authentique, créant une ambiance de tranquillité. Quelques heures suffisent pour en faire le tour. Ce qui vous attend : ruelles, venelles, vieilles pierres, pavés polis par le temps, escaliers…
  • S’arrêter à la cathédrale Saint-Marc.
  • Passer par le Cookie Shop Cukarin pour goûter le biscuit traditionnel du même nom : biscuit sec formé et cuit dans une forme caractéristique, aromatisé à l’orange et au citron.
  • Emprunter un petit sentier de marche (Pod Foetecom) menant à un belvédère.
  • Circuler dans la rue des restaurants! J’ai dîné au Melaina et soupé au Konoba Komin (plat de langoustines). Du Konoba, il était amusant d’observer le Cocktail Bar Massimo, situé tout juste à côté, puisque les drinks sont hissés aux clients dans un panier, sur la terrasse, d’où ils peuvent bénéficier d’une vue à 360 degrés.
  • J’en ai évidemment profité pour faire une saucette dans la mer Adriatique. Aux abords du restaurant Melaina, un escalier descendait directement sur un rivage de grosses roches où il était possible de se prélasser.

 

Extra : Faire une incursion en Bosnie-Herzégovine depuis Dubrovnik

Depuis Dubrovnik, j’ai décidé de faire une incursion en Bosnie l’espace d’une journée. Une visite éclair, le temps de m’imprégner des influences ottomanes.

L’image de Mostar avec son célèbre et emblématique pont en arc, le Stari Most, m’interpelait particulièrement. C’est un pont datant du 15e siècle qui relie les deux parties de la ville. En fait, Mostar est la deuxième plus grande ville du pays après sa capitale, Sarajevo. Détruite à 90% pendant la guerre des Balkans, Mostar a maintenant repris ses ailes. Cette ville colorée et pittoresque attire un nombre important de touristes, voire un peu trop.

Il fait bon flâner dans la ville, errer au gré des boutiques et des étals de marché et longer le fleuve Neretva, ce cours d’eau qui a divisé la ville en deux rives pendant des décennies : la rive chrétienne en Croatie et la rive musulmane en Bosnie-Herzégovine.

On peut s’arrêter sur le pont et observer les mostari (gardiens du pont). Il s’agit de plongeurs qui assurent l’animation en sautant dans la rivière Neretva depuis le vieux pont, moyennant un pourboire des passants.

Je me suis évidemment arrêtée au Café de Alma pour un kava, un breuvage épais et fort aux influences turques… Le café fait partie quotidienne de mes escapades autour du monde! Je ne pouvais non plus passer à côté d’un ćevapi, un plat traditionnel des Balkans. Cette recette se compose de pain (lepinja), d’un condiment à base de poivrons rouges (ajvar) et de brochettes.

À environ une heure de route se trouve le parc naturel de Kravica. J’y ai fait un saut pour profiter des chutes de Kravica, une grande cascade circulaire qui coule dans la rivière Trebižat. Petite évasion paradisiaque qui vaut le détour.

En revenant vers Dubrovnik en bus, j’ai eu la chance d’emprunter le nouveau pont à haubans de Pelješac, mis en service en juillet dernier. Il relie directement le nord et le sud de la Croatie, contournant ainsi la Bosnie.

Khava à Mostar en Bosnie dans notre article Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

Je me suis arrêtée pour déguster un kahva, un breuvage épais et fort aux influences turques

 

En conclusion, la Croatie vaut réellement le détour! Descendre la côte Adriatique m’a énormément plu. Il y a tant d’îles à visiter en Croatie et les vendeurs, avec leurs kiosques donnant sur la rue, vous le rappelleront quotidiennement. Il faut donc faire des choix. Au final, j’aurai visité les îles de Hvar et Korcula, mais si je pouvais revenir en arrière, j’aurais troqué Korcula pour l’île de Brac. De plus, j’aurais aimé mettre les pieds à Rovinj, la plus belle ville d’Istrie. Mais en deux semaines de voyage, il faut considérer les distances et façonner un itinéraire viable. Bref, je vous souhaite un jour de visiter la Croatie, car ce pays est un véritable carrefour culturel et un repère du tourisme international. Vous constaterez rapidement qu’il y a de nombreux lieux à visiter et une multitude d’activités à mettre sur sa liste de que voir et que faire en Croatie.

 


Informations pratiques pour visiter la Croatie


Trouver un hébergement pour visiter les incontournables de la Croatie


⇒ Suggestion LVDQ : En plus des hébergements précédemment énoncés, vous pouvez faire une recherche sur Booking afin de vérifier ce qu’il y a de disponible pour votre voyage en Croatie. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Comment se déplacer pour visiter les incontournables de Croatie


Aéroport : il y a un shuttle qui passe aux 30 min. Il en coûte environ 9$ CA pour faire le trajet entre l’aéroport et la gare Autobusni Kolidvor, à Zagreb. Si vous préférez, vous pouvez aussi réserver votre transport privé à l’avance depuis l’aéroport vers votre hôtel de Zagreb ou pour revenir à la fin de votre séjour à l’aéroport.


Entre les villes : c’est le réseau de transport en commun le plus développé en Croatie. Nombre de bus desservent les petites villes, ce qui vous permettra d’approfondir votre visite au-delà des seules villes principales, le tout à des prix raisonnables. Donc, la meilleure option reste l’autobus. Personnellement, j’adore la compagnie Flixbus.


Pour se rendre sur les îles : évidemment, il faut penser à utiliser les ferrys, mode de transport très employé pour se déplacer sur les îles croates. Trouver l’information n’a pas toujours été simple, mais on finit toujours par obtenir les renseignements nécessaires pour choisir la meilleure compagnie (Jadrolinija, Krilo, TP line, etc.) et les meilleures options de trajets.


⇒ Suggestion LVDQ pour trouver un vol pas cher vers la Croatie : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant d’effectuer vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Que faire en Croatie : autres suggestions d’activités


Voici quelques activités supplémentaires à mettre sur votre liste de que voir et que faire en Croatie et qui pourraient être intéressantes lors de votre voyage au pays. Elles sont toutes à réserver sur le site de notre partenaire Get Your Guide.


De Split : excursion d’une journée au parc national de Krka avec promenade en bateau : Embarquez pour une excursion d’une journée dans le Parc national de Krka pour découvrir certains des plus beaux sites naturels de Croatie, avec un arrêt dans la ville médiévale de Primošten.


Zadar : excursion d’une journée en voilier à Kornati : Naviguez vers le parc naturel de Telašćica lors d’une excursion d’une journée au départ de Zadar et émerveillez-vous devant les paysages de l’archipel des Kornati. Profitez de temps libre pour nager et faire de la plongée avec tuba, voir le port naturel le mieux protégé de l’Adriatique orientale et visiter le lac d’eau salée de Mir.


Visiter la Croatie en tant que femme


Comme dans n’importe quel voyage, il faut toujours utiliser son gros bon sens dans ses déplacements et ses fréquentations. De mon côté, je n’ai vécu aucun désagrément lors de mon voyage à visiter la Croatie et je n’ai aucune anecdote négative à livrer sur le sujet.


La Croatie est reconnue pour être un pays sûr, paisible et où il est facile de voyager. Les touristes peuvent se sentir en sécurité : les statistiques de la criminalité en Croatie donnent généralement une meilleure image que la moyenne européenne. La Croatie est le 15e pays le plus sûr parmi les 163 pays dans le monde – trois rangs après le Canada – repris sur la liste du Global Peace Index 2022 (Indice de paix globale).


 


Assurances voyage pour visiter la Croatie


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage en Croatie, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 7 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ci-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne qui vous donnera automatiquement 5% de rabais. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


 


Planning Motion: outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir et il fonctionne sur un plan d’abonnement. Cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements et de transports, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce que visiter la Croatie vous intéresse, voire se trouve dans vos plans? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de voir ces incontournables de la Croatie? En espérant que cet article vous soit utile! Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience dans la section commentaires et n’hésitez pas à ajouter d’autres idées de que voir et que faire en Croatie pour les autres lectrices.

[yasr_visitor_votes size=”medium”]

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter

Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage Que voir et que faire en Croatie en 8 incontournables à visiter #Croatie #Europe #ActivitésCroatie #VisiterCroatie #Voyage

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la préparation de votre voyage en Croatie et pour savoir que voir et que faire en Croatie.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

5 × one =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

NOUVEAUTÉ ! Découvrez tous nos voyages entre femmes à venir!Cliquez ici pour voir tous nos voyages organisés en petits groupes
+