Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés

Par Julie Ayotte
897 Vues
Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Vous prévoyez un voyage en Colombie? Voici mon retour d’expérience suite à mon voyage de 3 semaines en Colombie entre Bogota, Carthagène et San Andres afin de vous donner une idée de que faire et voir dans ce magnifique pays d’Amérique du Sud. Je vous livre également mes conseils, si comme moi, vous planifiez voyager seule en Colombie

Mon voyage en Colombie de 3 semaines en tant que femme seule

Depuis longtemps, la Colombie laisse des frousses dans l’esprit des gens. Et les voyageurs qui s’y aventurent aujourd’hui sont vus comme des globetrotteurs audacieux. Pourtant, l’époque de Pablo Escobar et de l’extrême violence est bien révolue. Depuis une dizaine d’années, le visage de la Locombia (comme ils disent!) a bien changé, récoltant le fruit de ses efforts en matière de sécurité et d’accueil des touristes. Donc, je vous recommande d’oser faire un voyage en Colombie, sans faire de psychose, ni toutefois d’imprudences. La Colombie reste une destination de voyage à considérer. On peut facilement y passer des semaines tant il y a à découvrir. Et on s’en tire sans mettre à mal son portefeuille de voyageur. Voici donc les highlights de mon expérience de 3 semaines à voyager seule Colombie à parcourir les villes de Bogotá, Carthagène et San Andrés.

⇒ À lire également : Expérience de surf en Équateur

Vieille ville de Carthagène dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Mon itinéraire de voyage en Colombie m’a menée dans les jolies rues de Carthagène

 

Que faire à Bogotá lors d’un voyage en Colombie

Voici ma petite liste, mes suggestions, de que faire à Bogotá pour vos quelques jours prévus dans la capitale du pays durant votre voyage de 3 semaines en Colombie.


Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu de Colombie, on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration de Yannick et Marie La Colombie pour tous!


film sur la Colombie des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : Accessible à tous, la Colombie a été un véritable coup de cœur, pour nos grands voyageurs, qui ont vite été séduits tant par ses beautés naturelles que par sa culture et ses villes fascinantes.


Suivez les aventures de Yannick et Marie qui ont sillonné avec Sofia, leur fille de 3 ans, la Colombie du nord au sud pendant 7 semaines. Vous aussi vous serez ébloui par la beauté de ses parcs naturels, sa jungle, ses montages, son désert, sa zone du café, ses plages aux eaux turquoise de la côte Caraïbes, son peuple indigène, ses sites archéologiques et sa culture latine. Osez la Colombie !


 

Visiter Bogotá à travers ses incontournables

À Bogotá, il est facile de se repérer dans la ville, le quadrillage des carreras et avenidas aidant. J’ai surtout trotté dans la Candelaria, le quartier touristique et coloré de Bogotá, et ce, pendant une dizaine de jours. Et j’y serais restée encore. Je vous recommande de vous perdre volontairement dans ce quartier. Avis à ceux qui fuient les capitales: vous le regretterez au final. Voici donc mes incontournables à visiter à Bogotá lors de votre voyage en Colombie.

Plaza de Bolivar : D’abord, il faut flâner sur la Plaza de Bolivar. Désignée comme la place centrale de Bogotá, il s’agit d’un lieu inévitable que vous traverserez sûrement plusieurs fois lors de votre séjour dans la capitale. Plusieurs bâtiments civils et religieux encadrent ce centre historique, dont la fameuse Cathédrale Primada et le Capitole national (siège du gouvernement). Moi, je me suis plu à observer les gens nourrir les pigeons avec du maïs et les vendeurs ambulants dépensant leur énergie devant les touristes. D’ailleurs, l’office du tourisme se trouve au coin de la Plaza de Bolivar et offre gratuitement deux walking tours par jour. Un bon départ.

Tour de la ville à vélo : Voici un must: une virée à vélo avec Bogotá Bike Tours. En 5 heures, vous aurez parcouru plusieurs kilomètres sur la ciclovia tout en découvrant le parc national Olaya Herrera, le marché de fruits et légumes, la Plaza de toros, un producteur de café local, les magnifiques graffitis (street art) et aussi la zone Red light. Vous jouerez même au tejo, sport national colombien. Ce tour de ville m’a permis de rencontrer d’autres touristes, dont un groupe d’agents de bord en transit à Bogotá, puisque le fait de voyager seule en Colombie favorise davantage le contact avec les autres voyageurs.

Cerro de Monserrate : Pour un point de vue panoramique exceptionnel, gravissez (à pied, en téléphérique ou en funiculaire) le Cerro de Monserrate, colline culminant à plus de 3000 mètres d’altitude. J’en profite pour rappeler au passage les températures fraîches de Bogotá, alors traînez-vous une petite laine! Vous verrez à plusieurs endroits ce slogan : « Bogotá : 2600 metros más cerca de las estrellas » qui veut dire « Bogotá : 2600 mètres plus proche des étoiles ».

Cerro de Monserrate à Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Vue sur Bogotá depuis le Cerro de Monserrate

 

Bogotá et ses musées : Les voyageurs passionnés de musées auront de quoi se gaver. Personnellement, j’ai parcouru plusieurs d’entre eux: Musée de l’or, Museo internacional de la esmeralda, Museo Santa Clara, Musée militaire, Quinta de bolivar, Centro Cultural Gabriel Garcia Marquez. Le must demeure le Musée Botero. Puisque Fernando Botero est l’un des artistes les plus emblématiques et influents de la Colombie, vous devez parcourir ce musée qui est consacré à sa vie et à ses œuvres, ainsi qu’à l’exposition de sa collection d’art personnelle. J’ai également eu un coup de cœur pour le Musée historique de la police, qui offre une entrée gratuite, ne serait-ce que pour la section dédiée à l’univers fascinant de Pablo Escobar.

Musée Botero à Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Oeuvres du célèbres artiste Fernando Botero à Bogotá

 

Les comuneros de Jorge Olavé : Au détour des rues et ruelles du quartier la Candelaria, n’oubliez pas de jeter un œil vers le ciel, vous tomberez sûrement sur ces petits personnages verts qui ornent les toits et les corniches des maisons. Il s’agit des comuneros du sculpteur et artiste local Jorge Olavé, qui représentent les membres de la communauté locale. Ça devient presque un jeu de les repérer, car ils sont disséminés à travers le quartier.

Le jardin botanique de Bogotá : Pour une petite pause zen, il fait bon flâner (et lire!) au Jardin botanico José Celestino Mutis. La flore des différentes régions et étages climatiques de la Colombie y est présentée. C’est un très beau jardin qui permet de découvrir 18 000 plantes, dont certaines m’étaient complètement inconnues. On y trouve aussi l’arbre national de Colombie: palma de Cera del Quindío.

Jardin botanico à Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Petite pause zen au Jardin botanico de Bogotá

 

Se promener dans Bogotá : La Plazoleta del Chorro de Quevado est une place importante pour l’histoire de Bogotá, car c’est là que la ville aurait été fondée. C’est un lieu à l’ambiance bohème, vibrant et énergique rempli d’artistes de rue, de voyageurs et d’étudiants. N’hésitez pas à vous asseoir tout autour pour y siroter une bière. Aussi, vous devez absolument passer par le Calléjon del Embudo, une ruelle pavée partant à l’angle de la place, car c’est l’une des rues les plus emblématiques de Bogotá. Elle est hautement colorée et a une forme d’entonnoir. 

 

Acheter des souvenirs : Pour les achats-souvenirs, on déambule dans le Pasaje Rivas. C’est assurément l’une des meilleures adresses de Bogotá en termes d’artisanat! On y trouve de tout, et au meilleur prix. Et, avis aux amateurs de randos, on n’oublie pas de rapporter une paire ou deux de bottes de marche! Les prix sont alléchants. Vraiment, Bogotá regorge de boutiques de bottes (et aussi de boutiques militaires!) alors vous trouverez certainement chaussures à votre pied.

 

Les églises : L’église catholique Nuestra Señora del Carmen est magnifique! Elle se trouve dans le quartier La Candelaria. Le style architectural prédominant est le gothique, mais la décoration est entrecoupée de touches byzantines et arabes. Aussi, vous devez visiter l’église Museo de Santa Clara. C’est l’une des églises les plus richement décorées de Bogotá, avec une voûte en berceau recouverte de motifs floraux dorés et des murs entièrement recouverts de 148 fresques et sculptures de saints. Il y a des frais pour visiter cette église-musée, mais cela en vaut la peine.

Église de la Plazoleta del Chorro de Quevado à Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

L’église de la Plazoleta del Chorro de Quevado à Bogotá

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez faire la visite du quartier d’El Paraíso avec téléphérique. Vous n’avez qu’à réserver votre place sur le site de Get Your Guide.

 

Effectuer une petite tournée gourmande à Bogotá lors d’un voyage en Colombie

La Colombie n’offre pas une gastronomie fine, mais il ne faut pas hésiter à s’aventurer les papilles. Un must: une copieuse soupe ajiaco (soupe de pommes de terre et de poulet) réconfortante au resto La Puerta de la Catedral. Dans la rue, attrapez des arepas (pain de maïs) ou sucrez-vous le bec avec les obleas (fines gaufrettes) garnies de dulce de leche ou arequipe.

De plus, quand on veut quitter le typique, plusieurs endroits sont à découvrir. Coups de cœur pour Breads et Quinua y Amaranto (cuisine végane). Chose certaine: ce n’est pas la nourriture qui bouffera une grande partie de votre budget en Colombie! Le restaurant El gato gris est également une bonne adresse pour prendre un repas.

Notez que le restaurant Leo Cocina y Cava, à Bogotá, est le premier restaurant colombien à entrer dans le classement des 50 meilleurs restaurants du monde. La Chef Leonor Espinosa est une artiste créatrice et elle promène les clients à travers différents écosystèmes de Colombie à la recherche d’espèces culinaires prometteuses pour la cuisine et les accords mets/vins. 

Quant aux amateurs de café: profitez-en pour faire le plein lors de votre voyage en Colombie! En fait, la Colombie est le troisième plus grand producteur mondial de café. Bien sûr, il y a les chaînes comme Juan Valdez ou Oma, mais prenez le temps d’investir le Arte y pasión Café: Escuela de baristas, sur la calle 10. C’est beau de voir à l’œuvre les apprentis baristas!

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez faire la visite guidée d’une ferme de café. Vous n’avez qu’à réserver votre place sur le site de Get Your Guide.

Café à la Escuela de baristas de Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Prendre un bon café à la Escuela de baristas de Bogotá

 

Faire des randonnées en montagne au départ de Bogotá

Voyager seule en Colombie m’a poussée à m’unir à des groupes de touristes et à vouloir participer à des excursions organisées. Pour une voyageuse solo, trouver des agences à Bogotá, ce fut un réel casse-tête. Tout le monde se relaie la balle et bien souvent, malgré les offres, il manque au final de touristes pour assurer la sortie en groupe. Certes, on retrouve des agences sur le Net, mais elles proposent souvent des excursions à des prix démesurés.

Néanmoins, en faisant quelques recherches, je suis tombée sur Sal si puedes, une fondation colombienne qui offre des treks tous les weekends. C’est une fondation qui est née en 1988 et qui porte l’engagement de lutter pour le soin et la préservation de la nature, c’est pourquoi elle est officiellement enregistrée en tant qu’organisation non gouvernementale pour l’environnement. Divers types de promenades écologiques sont organisées. Leurs randonnées s’inscrivent sur une échelle de difficulté allant de DO (facile) à SI (difficile), utilisant ainsi les 7 notes de la gamme. Pour de plaisantes randonnées lors de votre séjour de 3 semaines en Colombie, en compagnie majoritairement de locaux et de guides expérimentés, je vous recommande fortement cette organisation si vous affectionnez la rando. Sal si puedes est l’entité la plus importante en Colombie dans l’organisation de promenades écologiques. Ainsi, avec eux, j’ai pu visiter les régions de Supatá et de Choachi (et sa magnifique cascade la Chorrera).

Randonnée à la cascade de Chorrera dans la réserve de Choachi en Colombie dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

En randonnée à la cascade de Chorrera dans la réserve de Choachi en Colombie

Je vous conseille fortement d’effectuer une randonnée à la Chorrera, la cascade la plus grande de Colombie. Il s’agit de l’une d’une des meilleures options aux alentours de Bogotá pour profiter d’une journée un peu différemment et ajouter de l’adrénaline à votre voyage. À seulement 45 minutes de la capitale se trouve cette magnifique réserve naturelle, emblématique pour les locaux, dans la petite ville de Choachí. La cascade, avec ses 590 mètres de hauteur, cachée au milieu de la forêt, est la sixième cascade la plus grande d’Amérique latine. Pendant la randonnée, en plus de profiter de l’écosystème indigène exotique, vous croiserez également la magnifique cascade Chiflón, située dans le bosquet de Niebla. Vous pourrez passer derrière le rideau d’eau de 40 mètres. Je vous le confirme, la Chorrera est l’endroit parfait pour effectuer une randonnée au milieu des bois. J’espère que vous aurez une température plus clémente que moi, car j’ai passé presque toute la journée sous la pluie! Notez que l’accompagnement par un guide expérimenté est obligatoire.

⇒ À lire également : Visiter Mindo en Équateur 

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez participer à une randonnée pédestre sur la colline de Guadalupe. Vous n’avez qu’à réserver votre place sur le site de Get Your Guide.

 

Visiter Zipaquirá au départ de Bogotá lors de vos 3 semaines en Colombie

À défaut de trouver des agences touristiques sur la rue, trois Mexicaines et moi avons loué les services d’un taximan à la journée qui nous a fait visiter la Plaza central et la Catedral de sal de Zipaquirá.

La Cathédrale de Zipaquirá est considérée comme une merveille touristique en Colombie. En fait, elle fait partie de la liste des sept merveilles de Colombie reconnues par le Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle se situe dans le village de Zipaquirá, à environ 50 km de la capitale. Il s’agit d’un endroit tout à fait exceptionnel, à 200 mètres sous la surface de la terre. Ouvert en 1995, ce joyau caché époustoufle les visiteurs (mais en déçoit aussi beaucoup d’autres, c’est selon). Des galeries, jadis exploitées par les mineurs, nous mènent de station en station dans un chemin de croix souterrain, sculpté à même le sel. En fait, au rang mondial, c’est la seconde plus grande installation sculptée et creusée dans une mine de sel.

En chemin, nous avons pris une bouffe au restaurant Brasas del llano. Nourriture copieuse, décoration hallucinante, prix raisonnables. Évidemment, le churrasco est la spécialité de l’endroit : grillade de viandes rouges, porc et poulet. De plus, pendant le trajet, nous nous sommes arrêtés au Castillo Marroquín dans la ville de Chía.

 

Visiter Carthagène : la perle des Caraïbes lors d’un voyage en Colombie

Carthagène doit inévitablement être placée sur la liste des endroits à visiter de tout voyage en Colombie. C’est la ville la plus visitée du pays, loin devant la capitale. Le charme de Carthagène se situe principalement dans le centre historique. Cette ancienne zone fortifiée regorge de belles habitations multicolores de style colonial avec des plantes qui débordent des balcons. À mon avis, Carthagène de soir, avec son ambiance feutrée à la lueur des lampadaires, est plus charmante que Carthagène de jour, avec ses multiples taxis et sa vie étourdissante. Il reste que Carthagène est une ville très vivante, avec une offre gastronomique variée et une vie culturelle assurément riche.

Vieille ville de Carthagène dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

Le charme de la vieille ville de Carthagène

 

Les immanquables à visiter à Carthagène lors d’un voyage de 3 semaines en Colombie

Voici donc ma suggestions d’immanquables à visiter à Carthagène lors de votre voyage en Colombie.

  • Centre historique : y flâner et s’y perdre représente l’une des plus belles activités à faire à Carthagène! 
  • Parc du Centenaire : profitez-en pour fuir la chaleur et boire un bon coco vert à la paille!
  • Tour de l’horloge : porte d’entrée principale de la vieille ville fortifiée, lieu emblématique de la ville, car avant s’y trouvait le marché aux esclaves.
  • Château San Felipe de Barajas: l’une des attractions touristiques principales de la ville de Carthagène. Vous ne devez pas manquer l’occasion, minimalement, d’aller le voir. Ce château, qui est plutôt une forteresse, fait partie de la liste des sept merveilles de Colombie reconnues par le Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est aussi l’une des plus grandes forteresses construites par les colons espagnols.
  • Plaza Bolivar : l’un des parcs les plus vivants de la ville! Il y a souvent des animations et je suis tombée sur un spectacle de danses traditionnelles au son des tambours et flûtes! Il s’agit d’une petite place sympathique et ombragée, vivez-y une pause-fraîcheur en relaxant sur un banc.
  • Plaza San Pedro Claver : prenez le temps d’observer les œuvres d’Edgardo Carmona construites avec de la ferraille.
  • Plaza Santo Domingo : prenez-y un repas, c’est l’une des places les plus célèbres de la ville, mais prenez aussi une photo avec la Gorda Gertrudis de Botero. Et rappelez-vous que toucher ses fesses porterait chance!
  • Fortifications : une promenade sur les remparts est un incontournable, surtout au soleil couchant. Vous y verrez le plus beau panorama sur la mer des Caraïbes. Arrêtez-vous au Café del mar pour prendre un verre, sa terrasse vous enchantera!
  • Baie de Carthagène : la baie interne de Carthagène, incluse en 2009 dans la liste des plus belles baies du monde, est bordée par une promenade piétonnière où il fait bon se balader.

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez participer à une visite guidée de La Popa et du château San Felipe. Vous n’avez qu’à réserver votre place sur le site de Get Your Guide.

Baie de Carthagène dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

La Baie de Carthagène, parmi les plus belles baies au monde, offre un cadre idéal à la promenade

Pour les amants du sable et de la détente, Bocagrande s’avère un lieu de rassemblement. C’est le Miami de Carthagène, comme ils disent. On peut y louer chaises et parasols. Par ailleurs, les vents sont omniprésents et les vendeurs harassants. Se faire offrir des babioles tous les cinq minutes, allant des colliers aux massages relaxants en passant par un snack aux fruits de mer, il n’y a pas de quoi se détendre l’esprit. Alors ceux qui le peuvent auront intérêt, pour le volet sable, à se rendre à la presqu’île de Baru. Il est vrai qu’entre les plages du centre-ville et celles des îles au large, il y a une grande différence.

 

Moi, j’ai fui le brouhaha en me rendant une journée à Isla Tierra Bomba. Cette île est située dans la mer des Caraïbes, au large de la ville de Carthagène, à environ 15 minutes en bateau. La plage est correcte et l’ambiance est reposante. Je vous conseille d’essayer le poisson grillé à titre de repas du midi avec de délicieuses patacones! Tierra bomba n’est pas l’île la plus réputée de Carthagène, mais c’est l’île la plus proche du centre-ville, une option intéressante comme alternative aux plages de Carthagène.

 

Visiter l’île de San Andrés lors d’un voyage en Colombie

Faire un saut sur l’île de San Andrés, en prenant un vol interne, est également à considérer lors d’un voyage en Colombie. Il s’agit d’un petit joyau long de 12 km et large de 3 km, situé à presque 800 km de la Colombie continentale. Tout au long de l’année, la température est paradisiaque et l’ambiance calme contraste avec celle du continent. La plage de Rocky Cay est la plus intéressante, avec son sable farineux blanc. La chaîne Decameron possède la plupart des hôtels de la place et j’y suis allée une semaine en tout inclus. Les adeptes de la bronzette et de la farniente, tout comme les friands de snorkelling et de plongée, y trouveront leur compte.

Île de San Andrés en Colombie dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

L’île de San Andrés, un petit paradis de la Colombie, à 800 km du continent

 

Que faire à San Andrés en Colombie

  • Tour d’autobus : Faire un tour de l’île à bord d’une chiva ranchera (autobus typique de Colombie) en visitant différents sites emblématiques et centres d’intérêt touristique.
  • La Piscinita : Faire une excursion de plongée en apnée pour apprécier pleinement les coraux colorés et la vie aquatique au large. Endroit sympathique, mais il y a souvent beaucoup de monde! Il est possible de jeter un peu de pain aux poissons pour animer la vie marine (des tranches de pain sont fournies pour les attirer)! Et les plus téméraires peuvent aussi sauter de la paroi escarpée, ce que je n’ai pas fait!
  • Rocky Cay: Personnellement, j’ai adoré cette plage! Les vagues sont douces et les eaux peu profondes. En fait, la profondeur de l’eau n’atteint même pas deux mètres! On se retrouve donc dans une immense piscine naturelle aux eaux turquoise. Situé juste en face de la plage de la baie, on retrouve l’îlot Rocky Cay, célèbre pour ses fonds marins extraordinaires, privilégiés pour la plongée en apnée. Contrairement aux autres îlots qui entourent San Andrés, Rocky Cay ne présente pas de rives de sable corallien, mais plutôt des sols rocheux modelés par l’érosion de la mer, avec seulement quelques palmiers inclinés par le passage des vents des Caraïbes. Toujours face à la baie se trouvent les restes du Nicodemus, un ancien navire qui s’est échoué il y a plus de 30 ans, qui sert actuellement d’habitat à des centaines de créatures marines. Cette épave, située à moins de 200 mètres du rivage, est accessible à pied (en faisant un aller-retour dans la mer peu profonde) ou en bateau. Les amateurs de snorkelling seront ravis de côtoyer les poissons près de cette épave toute rouillée. 
  • Laguna Big Pond : C’est un endroit charmant pour voir l’âme de cette île et de ses habitants. Il s’agit d’une lagune de 400 mètres de longueur sur 250 de largeur, située au centre de l’île, qui recueille les eaux de pluie. C’est l’unique source naturelle d’eau douce de l’île. Évidemment, elle forme un magnifique refuge pour la biodiversité de San Andrés. On pourra y observer de nombreux hérons blancs cherchant leur nourriture dans cette lagune entourée de palmiers et d’arbres fruitiers, un petit lézard (qui est particulier à cet endroit) mais aussi d’impressionnants caïmans. 
  • Isla El Acuario: Si on fait abstraction de la masse de touristes, il s’agit d’un endroit absolument splendide pour passer quelques heures. La plage est belle et l’eau est claire. L’île est bordée d’un côté par la barrière de corail. L’eau y est peu profonde et on peut y faire du snorkelling. C’est rempli de petits poissons et de fabuleux coraux vivants et colorés. De plus, j’ai marché vers l’île avoisinante. La marche est d’environ 1/2 km, avec de l’eau à la taille durant toute la traversée. Sur cette île, il y a un restaurant/bar où vous pouvez relaxer avant de retraverser sur l’île originale. Le transport par bateau était gratuit pour les clients du Decameron Marazul, juste en face, où je logeais. Pour les autres, il est facile de payer un excursionniste afin de vous y rendre.
Île de San Andrés en Colombie dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres

L’île de San Andrés, un bel endroit pour faire la farniente lors d’un voyage de 3 semaines en Colombie

 


Informations pratiques pour une voyage en Colombie


Où dormir lors d’un voyage en Colombie


Suggestion à Bogotá : Hostal La Calendaria


L’Hostal La Candelaria propose des chambres à Bogotá, à moins de 700 mètres du Chorro de Quevedo. Emplacement idéal dans le quartier de Candelaria (centre historique), l’établissement se trouve à 1,7 km de la Plaza Bolivar. Cette auberge de jeunesse possède une terrasse avec vue. L’Hostal La Candelaria sert un petit-déjeuner continental.


Suggestion à Carthagène : Mintaka Hotel & Lounge


Proche de la plage de Bocagrande (130 mètres), chambre propre et aérée, déjeuner intéressant mais peu varié de jour en jour (7h30 à 9h30), prix peu élevé pour une chambre, personne présente à la réception 24h/24h, belle terrasse accessible donnant sur la rue, eau chaude.


Suggestion à San Andrés : Decameron Marazul


Le Decameron Marazul (tout inclus) est situé à 100 mètres de la plage. Il comprend une piscine, un terrain de beach-volley, une discothèque et 3 restaurants. Un petit-déjeuner buffet est servi tous les matins. Le restaurant La Terraza propose des buffets, tandis que le Caravelle prépare une cuisine internationale. Plusieurs choix de steaks sont disponibles au restaurant El Rodeo. Il est possible de commander des boissons dans 3 bars différents. Les chambres fraîches et spacieuses sont pourvues d’un mobilier en osier et de carrelage au sol. Chacune dispose d’un balcon privé, d’une télévision et de la climatisation.


Suggestion LVDQ : Vous pouvez également faire une recherche sur Booking afin de vérifier ce qu’il y a de disponible en hébergement pour vos 3 semaines en Colombie. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Comment se déplacer lors d’un voyage en Colombie


La Colombie est un pays vaste et les distances à parcourir souvent énormes entre les villes. Il vaut mieux parfois acheter un vol interne au lieu de sillonner les routes en autobus pendant de nombreuses heures. D’ailleurs, ne vous fiez pas aux distances, car parfois 250 km nécessitent 5 ou 6 heures sur des routes tortueuses et/ou très fréquentées. 


Le vol intérieur est donc le meilleur moyen et le plus efficace pour visiter le pays. À ce sujet, la Colombie possède le plus vaste réseau de vols intérieurs d’Amérique du Sud avec plusieurs compagnies intérieures. Ce qui permet de voyager avec de nombreux avantages : gain de temps, peu d’attente et prix réduits. De plus, compte tenu de la concurrence, les prix sont souvent très alléchants. Par exemple, avec LATAM, mon aller-retour Bogota-Carthagène m’avait coûté 145$.


Bonne nouvelle : Avant, les Canadiens qui souhaitaient se rendre en Colombie devaient payer une taxe d’entrée de 95$ à la douane. Cette taxe d’entrée a été supprimée en mai 2019. 


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher pour votre voyage en Colombie : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Voyager seule en Colombie en tant que femme


La Colombie est, dans l’ensemble, une destination sûre pour les voyageuses qui font preuve de bon sens. Par contre, les voyageuses doivent se montrer très vigilantes quant à leur sécurité personnelle. Pour ma part, il ne m’est arrivé aucun incident ou événement malheureux à voyager seule en Colombie en tant que femme. J’ai toujours pris mes précautions et je ne sortais jamais seule en soirée, mais il reste que personne n’est à l’abri de la petite délinquance.


En fait, pour un touriste, le principal risque pour la sécurité en Colombie, c’est la criminalité (vols à la tire, découpes de sacs, braquages, escroqueries). Il importe donc d’user de prudence en tout temps. Le grand problème semble être le vol. Essayez donc de ne pas vous retrouver en situation défavorable en marchant seule la nuit, par exemple. À la Candelaria de Bogotá, les voleurs vont plutôt profiter de l’inattention des touristes qui laissent leurs affaires au sol, hors de vue. 


En vous promenant, évitez de sortir votre téléphone portable, qui attire l’attention mais vous rend aussi moins attentif à ce qui se passe autour de vous. Ce sont plus d’un million de cellulaires qui sont volés chaque année en Colombie. Les zones les plus exposées sont Bogotá, Medellin et Cali. L’augmentation du tourisme n’arrange pas les choses et certaines zones sont devenues des cibles. C’est la même chose avec les appareils photos, il est préférable de le ranger dans un sac à dos commun plutôt que dans une sacoche professionnelle.


Escuela de baristas de Bogota dans notre article Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés #colombie #ameriquedusud #voyagerseule #voyage #bogota #carthagene #sanandres


 


Autres suggestions d’activités pour vos 3 semaines en Colombie


Il existe de nombreuses autres activités supplémentaires et intéressantes que vous pourriez faire lors de votre voyage de 3 semaines en Colombie. Vous pouvez faire vos recherches et les réserver d’avance sur le site de notre partenaire Get your Guide


 


Assurances voyage pour visiter la Colombie


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.



L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce que cet article vous a aidé à planifier votre voyage en Colombie? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de voyager dans ce pays et de visiter ces villes de la Colombie? Nous serions curieuses que vous nous partagiez votre expérience à voyager seule en Colombie, ou en étant accompagnée. Et n’hésitez pas, tout comme j’ai fait pour mon voyage de 3 semaines en Colombie, à donner vos conseils et idées de que voir et que faire dans ce pays dans la section commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 2 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Voyage en Colombie : 3 semaines à voyager seule en Colombie à Bogotá, Carthagène et San Andrés

Voyage en Colombie : voyager seule en Colombie en tant que femme Voyage en Colombie : voyager seule en Colombie en tant que femme

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre voyage en Colombie.

Laissez un commentaire

twelve + thirteen =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+