Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita

Par Melanie Briand
1307 Vues
Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Vous prévoyez un voyage en Amérique du Sud et une expérience dans un camp de surf en Équateur vous fait rêver? Voici mon retour d’expérience de 7 jours dans un camp de surf à Montañita, au Balsa Surf Camp . Vous pourrez en profiter également pour visiter Montañita.

Mon expérience d’une semaine dans un camp de surf en Équateur

C’est un rêve qui me trottait en tête depuis un bon moment déjà. Le surf en océan, ça éveillait en moi un sentiment de liberté totale. Sachant toutefois qu’il n’y a pas de magie et que le surf est un sport exigeant avec un gros défi technique, l’idée de faire un camp de surf me paraissait l’idéale. Autant pour moi que pour ma famille. Ne restait qu’à choisir le lieu. Ayant fait le Pérou l’an dernier, je lorgnais encore du côté de l’Amérique du Sud. Voilà comment le Balsa Surf Camp sur la plage de La Punta à Montañita m’est apparu comme un endroit parfait pour s’initier au surf en Équateur!

⇒ À lire également : l’article de Mélanie sur son itinéraire au Pérou en famille sur son blogue personnel.


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Équateur, prenez contact avec Paola, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler en Équateur avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.


Surf en Équateur à La Punta à Montañita dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Plage de la Punta à Montañita en Équateur, un bel endroit pour faire un camp de surf

 

Un camp de surf à Montañita, dans un lieu paisible à deux pas de l’animation

Si vous faites des recherches sur l’Équateur, vous avez probablement entendu parler de Montañita, un endroit réputé pour le surf, mais également pour ses fiestas décadentes. Pour un voyage en famille, ma première réflexion est que ce n’est peut-être pas un choix idéal…. Pourtant à quelques pas du village de Montañita, il y a un endroit nommé La Punta, où l’ambiance est bien différente. C’est d’ailleurs probablement le meilleur spot de surf sur la plage, où les surfeurs de chaque niveau y trouve leur vague. Définitivement, le camp de surf Balsa a une place de choix à La Punta ! Pas directement sur le bord de l’océan, mais accessible par un petit corridor joliment coloré. Des mots d’inspiration y agrémentent ses murs et une affiche citant les règles d’éthique du surf finalisent le tout. C’est quelques secondes de marche qui en valent bien le coup, puisqu’on entre ensuite dans une parcelle de paradis !

Le Balsa Surf Camp en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

L’arrivée au Balsa Surf Camp, notre camp de Surf à Montañita en Équateur

 

Mon camp de surf en Équateur au Balsa Surf Camp à Montañita

Déjà, à l’entrée, je remarque l’importance qu’a le surf ici. Non seulement la barrière de l’avant est faite de planches de surf juxtaposées, mais le menu affiché sur la rue est lui aussi écrit à même une planche de surf. Ensuite, peu importe où je pose les yeux, une nouvelle planche apparaît ! Ici, le bois est à l’honneur et donne tout son charme aux bâtiments. Il est impressionnant de voir tous les détails de l’architecture, comme ces tortues sculptées sur la devanture du Surf Shop. En fait, je sens bien tout l’amour de l’art qui règne dans ce lieu, car chaque coin expose une sculpture, une murale ou quelques mots clés bien choisis. L’appel au repos est évident avec les hamacs qui me font de l’œil ! D’ailleurs, pas besoin de se dépêcher pour réserver sa place, puisqu’il y en a pour tout le monde. Je découvre aussi notre chambre familiale qui est gigantesque avec sa mezzanine. Les lits ont leur protection en filet pour un repos sans indésirables, un détail apprécié. Notre balcon quant à lui, dispose d’une énorme banquette, d’un sofa, d’un hamac et d’un gros pouf. Tout est mis de l’avant pour notre confort.

⇒ Pour réserver ou vérifier les prix au Camp de surf le Balsa : vous pouvez suivre ce lien

 

Plusieurs services tous au même endroit dans ce camp de surf à Montañita

Les différentes sections du Balsa offrent plusieurs ambiances, toutes plus invitantes les unes que les autres. À l’entrée, on retrouve un Surf Shop pour la location d’équipement, mais aussi pour l’achat de planches, de bijoux ou de crème solaire par exemple. À côté, le restaurant de l’hôtel, L’Éden, offre une carte santé invitante et goûteuse. Mention spéciale pour les déjeuners qui font du matin notre moment préféré. La réception et le restaurant se partagent un espace convivial où, jouer à des jeux de société en prenant un verre ou, regarder les albums photos des débuts du Balsa, rendent l’attente du repas bien agréable. Ici, tout est frais et fait maison. Au deuxième étage, la salle de cinéma avec ses centaines de DVD ou, la bibliothèque bien garnie, sont le signe évident que tout a été pensé pour qu’on se sente bien chez soi. Non loin de l’accueil, se situe le studio de Yoga, un endroit où on peut aussi aller méditer ou simplement s’étirer en dehors des heures de classe. Enfin un espace spa, avec un jacuzzi que vous pouvez réserver pour une séance d’eau chaude en privé, ou en groupe, et deux cabines de massothérapie pour la détente des muscles après avoir joué trop longtemps dans l’eau.

L'espace jacuzzi du Balsa Surf Camp à Montanita en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

L’espace jacuzzi du Balsa Surf Camp à Montañita en Équateur

 

Les services de ce camp de surf en Équateur

Ici, tout est possible, du simple hébergement à la pension complète. C’est d’ailleurs ce que j’ai choisi : 7 nuitées avec pension complète et 7 cours de surf avec instructeur ISA. Dans ce forfait est également inclus :

  • Une session de jacuzzi privé
  • Un massage d’une heure
  • La location de wet-suit ou d’un lycra/rashguard
  • Un t-shirt au choix
  • Une démonstration de « shaping » de planche de surf en Balsa par Rasty
  • L’accès à la salle de cinéma
  • Un cours de yoga chaque matin (sauf le mardi)

D’autres activités peuvent être ajoutées à la carte, selon les offres du moment.  

Les services du Balsa Surf Camp à Montanita en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita Les activités du Balsa Surf Camp à Montanita en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

 

Un camp de surf avec une ambiance décontractée et paisible

Dès l’arrivée, question que chacun respecte les limites de l’autre, je dois signer les règles de la maison, qui demandent le silence entre 22 :00 et 9 :00. En gros, ça garantit de passer une bonne nuit de sommeil, ce qui est absolument nécessaire pour attaquer 7 jours de surf ! Ça ne veut pas dire que vous devez être dans votre lit, mais simplement de respecter ceux qui y sont. Entre les hamacs, le studio de Yoga, les jeux de société et les livres, il y a plus d’un choix pour passer du temps au calme.

Ambiance du Balsa Surf Camp à Montanita en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Une ambiance décontractée à ce beau camp de surf en Équateur

 

Les leçons de surf à La Punta

Avec le forfait Surf Camp, j’ai la chance d’avoir une leçon d’une heure et demie environ, et ce, à chaque jour. Comme nous sommes 4, le groupe est divisé en 2, les enfants d’un côté, les parents de l’autre. Avec mon amoureux, j’ai la chance de recevoir mon enseignement de Ademare, un ex-champion de surf et un professeur exceptionnel. Les enfants, quant à eux, sont avec le sympathique Carlos, un professeur dont la bonne humeur est contagieuse ! 

  • Première leçon du camp de surf

La première leçon du camp de surf commence avec le choix d’une planche adaptée à chacun. Ce n’est pas ma première expérience puisque nous avions fait une leçon l’an passé à Lima. Par contre, afin d’avoir une base solide, je recommence du début. C’est donc avec une énorme planche de surf que je me dirige vers la plage pour les premières explications. Cette étape se résume en quelques exercices sur le sable afin de bien ressentir la transition couché/debout. Déjà, je sens bien que les bras auront un gros travail à faire ! Ensuite, une fois dans l’eau, je me place en position pour pouvoir surfer « les whites waves », ou la mousse blanche qui apparaît une fois la vague cassée. Tout est une question de « timing ». J’y arrive bien quelques fois avec les directives bien précises d’Ademare. Pour réussir à bien se positionner, il n’y a qu’à marcher dans l’eau jusqu’au bon endroit…il n’y a pas vraiment de nage cette journée-là. Les vagues sont plutôt énormes !   

Leçon de surf en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Apprendre à surfer d’abord dans les remous blancs des vagues

 

  • Deuxième et troisième leçon du camp de surf

Comme pour la première journée du camp de surf, la leçon débute par un petit réchauffement sur la plage. Je surf toujours la mousse, mais avec plus d’autonomie. J’arrive même à prendre quelques « clean waves », en d’autres mots, de vraies vagues. Il y a plus de nage et les bras s’en ressentent…ouch ! Les vagues sont toujours assez grosses et puissantes, mais elles diminueront au cours des jours à venir.

  • Quatrième leçon du camp de surf

Aujourd’hui, le camp de surf devient un peu plus sérieux. Le projet est de profiter de la baisse de puissance des vagues pour surfer les vagues situées en troisième et quatrième rangées. Faire du surf à l’arrière nécessite énormément de nage. Puisque la planche est très large, la position des bras n’est pas vraiment naturelle. Il devient alors très exigeant de se pousser vers le haut avec ceux-ci pour prendre la vague. La vitesse d’exécution augmente également, ce qui rend le tout beaucoup plus technique. L’autre difficulté est de réussir à passer les vagues jusqu’à atteindre le bon endroit dans l’eau. Ceci exige de plonger à travers elles en laissant la planche de côté, ou de se retourner sous la planche jusqu’à ce qu’elles soient passées. La première fois, au lieu de passer sous la vague, j’ai plongé dedans…chose à ne pas faire. Disons que j’ai réussi à bien ressentir la puissance de l’eau !

  • Cinquième à septième leçon du camp de surf

Lors de ces leçons, le but est de toujours aller chercher les vagues d’en arrière, qui sont plus grosses et plus puissantes.  Avec la fatigue qui s’accumule dans les bras, c’est un bon défi. Personnellement, je passe quelques moments où j’ai littéralement l’impression de me noyer, parce qu’une succession de vagues énormes m’oblige à plonger dessous avec quelques secondes à peine pour reprendre mon souffle entre chacune d’elles. L’instructeur est toujours à côté de moi pour me rassurer et me diriger. Pour moi, c’est un bon défi mental et, quand je sens que je ne contrôle plus mon état d’esprit, je retourne avec les enfants dans la mousse blanche.

Surf en famille en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Surfer en famille en Équateur, une activité qui a plu à tous

 

Mon conseil suite à ma semaine dans ce camp de surf en Équateur

À moins d’être une habituée de surf et d’avoir un entraînement en conséquence, surfer une heure et demie par jour pendant sept jours est très très difficile. Le corps n’a pas le temps de se remettre de ses efforts que vous devez lui en redemander toujours plus. Je conseille donc d’opter pour un forfait surf de quatre leçons sur sept jours ou, de sept leçons sur deux semaines. Il est absolument nécessaire de prévoir une à deux séances d’étirements par jour pour relâcher les muscles et éviter les blessures. La session de Jacuzzi et le massage sont aussi de bons moyens pour réussir à détendre le tout. Ne surchargez pas trop vos journées, parce qu’une fois sorties de l’eau, vous n’aurez qu’une envie, celle de vous étendre dans un hamac ! Avec cette recette, vous serez en mesure de profiter de ce camp de surf en Équateur au maximum !

 

La vie sur le camp de surf de Montañita en dehors des leçons

Du bon carburant, essentiel pour le surf à La Punta

Comme j’ai mentionné plus haut, le Balsa Surf Camp offre la pension complète avec trois repas par jour à son restaurant L’Éden. La nourriture qui y est offerte est absolument délicieuse et vous n’aurez probablement aucune envie de manquer un repas. Le menu offre des choix santés et complets. Les assiettes sont généreuses et soutiennent même les gros appétits. Les déjeuners sont exceptionnels et les soirées pizzas vraiment chouettes ! Toute cette dose de bons aliments est essentielle pour bien apprécier ce camp de surf en Équateur et l’idée de sortir manger à l’extérieur ne m’a même pas effleuré l’esprit.  

Le petit déjeuner du Balsa Surf Camp en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Le bon petit déjeuner du Balsa, camp de surf à Montañita

 

Un camp de surf et de Yoga

En plus des leçons de surf, il est possible de faire du Yoga et ce, six jours par semaine, à 10 :00am. De mon côté, je n’ai pu qu’assister à une session, puisque les rendez-vous de surf étaient pratiquement toujours à cette heure. Ce cours était parfait, plutôt en étirement qu’en force, exactement ce dont j’avais besoin à ce moment précis. Bien que je n’aie pas fait tous les cours, le studio de Yoga m’a bien servi pour mes deux séances d’étirements hebdomadaires. 

 

Le studio de Yoga du Balsa Surf Camp en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Le studio de Yoga du Balsa, camp de surf en Équateur

 

La démonstration de la fabrication d’une planche de surf en Balsa

Un moment très intéressant et impressionnant de ma semaine dans ce camp de surf en Équateur, c’est la démonstration de la méthode de fabrication d’une planche en Balsa par Rasty, le copropriétaire de l’endroit. Déjà, la planche commence par une semence, puisque tout le Balsa provient de leur plantation. Le bois de Balsa est une essence gorgée d’eau de son vivant, mais qui devient très aérienne une fois séchée. C’est idéal pour la flottaison. Une fois le séchage terminé, viennent les étapes subséquentes du taillage et de l’assemblage. La forme de la planche est sculptée entièrement à la main, pour un total de plus de quatre-vingt-dix heures de travail. Tout est fait sur mesure, selon les besoins et goûts du client. Ce travail d’artisan exceptionnel a été un réel coup de cœur lors de mon passage dans ce camp de surf à Montañita. Pour tout dire, ça donne vraiment envie de passer une commande !

 

Un camp de surf en Équateur : Une expérience à refaire

Pour moi et ma famille, ce camp de surf à Montañita a été le moment fort de notre voyage d’un mois en Équateur. Pour tout dire, la semaine a passé beaucoup trop vite ! J’ai été séduite par l’ambiance, l’expérience, la nourriture et chaque petit détail de cet endroit unique ! À quatre, il n’est pas évident de plaire à tous, pourtant, ce défi a été relevé haut la main ! D’ailleurs, je peux vous assurer que j’y retournerai très bientôt !

⇒ À lire également : Une expérience hors du commun de 10 jours en silence dans un centre de méditation en Inde.

Surf en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

Faire du surf en Équateur, une expérience à vivre


Informations pratiques pour visiter Montañita en Équateur


Comment se rendre au camp de surf de Montañita


Montañita est un petit village. Le centre-ville se compose de quelques rues qu’on parcourt résolument à pied. Pour se rendre à La Punta depuis le centre-ville de Montañita, vous pourrez prendre un taxi, qui vous coûtera environ 1$US. Cette option est bonne en cas de matériel encombrant qui pourrait rendre la marche difficile. C’est aussi une idée bien sage si vous sortez prendre un verre en soirée. Sinon, la meilleure façon de se rendre au Balsa Surf Camp est d’y aller tout simplement en marchant. Par la plage, on parle d’environ 15 à 20 minutes.  


Comme partout en Amérique du Sud, il y a parfois de faux taxis, ou des taxis malhonnêtes. Prenez toujours un taxi jaune et assurez-vous de demander au chauffeur de partir son compteur, et ce, avant d’embarquer. Si ça semble compliqué, prenez une autre voiture.


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers l’Équateur : Nous vous suggérons tout d’abord de télécharger l’application gratuite de Skyscanner (Voici le lien pour : Android et celui pour : IOS) sur votre téléphone intelligent, afin d’avoir toujours à portée de main le comparateur pour faire vos recherches. C’est le comparateur de vols que nous utilisons systématiquement pour l’achat de nos billets d’avion puisque c’est pour la plupart du temps, celui qui offre les meilleurs prix. Vous pouvez également faire vos recherches directement sur le site de Skyscanner.


Comment se rendre à Montañita depuis Quito


Comme la distance est importante entre les villes de Quito et Montañita, voici les principaux moyens de transport et trajets qui s’offrent à vous. En Équateur, la devise est le dollar américain.



  1. Le bus est l’option la moins coûteuse et probablement la plus conviviale pour ses multiples départs et arrivées. À Quito, vous devrez vous rendre au Terminal Carcelen. Là-bas, plusieurs compagnies de bus offrent la route et vous pourrez acheter vos billets jusqu’à quelques minutes avant le départ. Les tarifs sont d’environ 2$ US par heure de trajet, ce qui totalisera environ 20$ US pour ce trajet d’un peu plus de 10 heures. Il y a aussi la possibilité de voyager en bus depuis le Terminal Quitumbe, mais on parle alors d’un trajet de 13 heures, puisque cette route descend vers Baños.

  2. Une option plus rapide serait de prendre un vol intérieur jusqu’à Guayaquil pour un tarif se situant entre 45$ US et 100$ US. À Guayaquil, il suffirait de prendre un bus jusqu’à Montañita, ce qui représente environ 3 heures de trajet, pour un total approximatif de 6$.  


Comment se rendre à Montañita depuis Baños


Depuis Baños, il y a aussi quelques compagnies de bus qui offrent différents départs, mais la plupart d’entre elles ont des routes de nuit. De notre côté, nous devions absolument obtenir un départ tôt le matin pour réussir à arriver à Montañita à une heure raisonnable. Le trajet Baños Montañita prend 10 heures à parcourir en bus. La seule compagnie qui offre un départ très tôt est Transportes Riobamba. Il faut également savoir que la route Baños-Montañita passe automatiquement par Guayaquil où vous devrez faire un transfert.  


À noter que même si les bus ont parfois des cabines de toilette, celles-ci sont toujours fermées à clé et inutilisables. Par contre, il y a plusieurs petits arrêts en chemin, au besoin. Aux terminaux, vous aurez parfois à payer directement dans le bus. Comme partout où vous devrez payer en comptant en Équateur, je vous suggère fortement d’avoir de la monnaie et des petites coupures, parce que le change est une denrée rare. Aussi, conservez toujours votre billet à portée de main, puisque la vérification des billets se fait toujours en cours de route. Dans les bus, en cas de faim, vous aurez l’occasion d’acheter de la nourriture puisque des vendeurs de toutes sortes entrent et sortent constamment. Comme il y a beaucoup de vols à l’intérieur des transports, la règle d’or est de toujours garder ses effets sur soi et de ne jamais les déposer par terre ou au-dessus de vous.  Le sac à dos ou la valise libres d’objets de valeurs ou de documents importants ont tout intérêt à être placé dans la soute à bagage du bus. Restez vigilantes, c’est la clé.  


Voyager en tant que femme à Montañita


À Montañita, en Équateur, je n’ai pas ressenti de danger potentiel comme tel, de jour. Il faut être vigilante comme partout en Amérique du Sud toutefois. Ne pas étaler ses richesses (bijoux, caméra, Iphone, etc…), pour ne pas tenter les pickpockets. En fait, ça s’applique à un peu partout selon moi, surtout quand on a le mot « touriste » qui nous colle à la peau. Le danger est plutôt dans la perte de contrôle qui va de pair avec le côté très festif de l’endroit. Si vous sortez prendre un verre, n’apportez que le minimum, laissez vos papiers importants dans votre chambre, surveillez vos verres et prenez un taxi pour rentrer. Assurez-vous de faire affaire avec un taxi officiel. J’aurais tendance à éviter la plage la nuit tombée, surtout si vous êtes seule. On n’est jamais trop prudente. Pour ce qui est de l’environnement du Balsa Surf Camp, il n’y a aucun souci, vous êtes dans un endroit hyper sécuritaire.


Montañita en Équateur dans notre article Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita


 


Assurances voyage


Si vous recherchez une bonne assurance voyage, fiable et appréciée des voyageurs depuis plus de 30 ans, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Escapade Assurance Voyage, une compagnie spécialisée en assurances voyage et un bon partenaire à nous.


Est-ce que cet article vous donne envie de prendre part à un camp de surf en Équateur? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de vous vivre ce genre d’expérience en Équateur ou ailleurs en Amérique Centrale ou en Amérique du sud? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience vécue dans ce camp de surf à Montañita ou ailleurs dans la section des commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 6 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita.

Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita Surf en Équateur : Mon expérience dans un camp de surf à Montañita #surf #equateur #campdesurf #montanita

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre séjour dans un camp de surf en Équateur.

Pour continuer la lecture

2 Commentaires

Evelyne 20 août 2019 - 2 h 13 min

Bonjour Mélanie
J’ai beaucoup apprécié ta description du Balsa surf camp et des environs et je m’y suis bien retrouvée. Ce que tu racontes est ce que j’y ai vécu, excepté le surf car je n’en fais pas. Par contre les lieux, l’ambiance, l’accueil très chaleureux de Julie, Rasty et de tout le personnel fait que l’on s’y sent bien. Un bel endroit pour se poser.

Répondre
Mélanie Briand 30 août 2019 - 10 h 25 min

Merci Évelyne, ça fait bien plaisir à lire:)

Répondre

Laissez un commentaire

two × 1 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+