Autre regard sur l’île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement

Par Sylvie Labrie
1477 Vues
Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava

Vous prévoyez un voyage sur l’île de Java en Indonésie et vous aimeriez voyager hors des sentiers battus? Je vous propose quelques idées pour vivre un voyage à Java autrement et porter un regard différent sur cette île. 

L’île de Java en Indonésie

Au cours des 18 dernières années, j’ai visité plusieurs pays d’Asie et plus particulièrement, en Asie du Sud-Est. Jusqu’à ce jour, l’Indonésie demeure ma destination favorite. J’ai eu la chance de m’y rendre à plusieurs reprises et d’y découvrir des îles fabuleuses, variées par leurs caractères, leurs richesses et leurs trésors distincts. Je vous invite sur l’île de Java pour de petits arrêts éclair à l’ouest, au centre et à l’est, pour le plaisir de découvrir Java autrement.

L’Indonésie est un archipel de 17 504 îles! Ça semble beaucoup et pourtant cet archipel arrive au 5e rang dans le palmarès des grands. Et devinez qui se trouve devant en 3e position… roulement de tambour… l’archipel de l’Arctique Canadien avec ses 36 563 îles ! Un peu moins habité cependant, 14 000 âmes y vivent comme le disait ma grand-mère, comparativement à 250 millions d’Indonésiens.  Disons que l’eau est à quelques degrés de différence… Je vous laisse réfléchir à l’idée de la baignade dans les deux cas. 

Revenons à l’Indonésie, 17 504 îles, certes on ne peut toutes les nommer (d’ailleurs, ont-elles toutes un nom ? Eh bien non, rendu à 7 870, ils n’avaient plus d’idées), mais on en connait quelques-unes : Bali (Ha ! Bali ! Bali ! Surnommée l’île des dieux et elle ne l’a pas volé) Sumatra, Lombok et l’île de Java par exemples. 


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Indonésie, prenez contact avec David, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler en Indonésie avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.


Java le logiciel, Java le café, Java la danse… Eh oui, Java est aussi une île! Et quand on évoque Java, on pense à Jakarta, aux volcans Bromo et Ijen, à Borubudur, à Prambanan, tous magnifiques, mais je vous amène ailleurs, faire de petits sauts hors circuit sur cette grande île. On lève le coin du rideau pour regarder un Java hors des sentiers battus.

Pêcheur sur l'île de Java en Indonésie dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava

Pêcheur sur une plage de l’île de Java en Indonésie

 

Voyage à Java : premier contact à l’arrivée

De cet hiver, qui s’accroche par le vent et le froid, à cette humide chaleur qui transporte multiples odeurs inconnues, enivrantes et intrigantes. Ces effluves, preuves olfactives des kilomètres parcourus, de cet ailleurs ressenti qui donne vie à l’expression : être à l’étranger. Et par le fait même, en être un !

L’œil hagard, le pantalon en accordéon, la mèche rebelle, mon dernier oiseau me dépose enfin sur l’île de Java. Après cette odyssée de plusieurs heures, l’agitation de l’aéroport Soekarno-Hatta de Jakarta  secoue mes neurones tombés en état de veille et me propulse dans le temps, à 2 jours de mon départ. La valise qui traîne un peu de la roue, le soleil qui déjà attaque ma peau blafarde, mon corps s’engouffre dans cette nouvelle aventure. 

En minibus, la boussole interne aussi s’affole sur ces routes où l’on roule à l’envers. Le flot de véhicules est compact, les dômes dorés des nouvelles mosquées brillent et scintillent derrière l’épais voile de smog qui danse. La Javanaise ? Salut Gainsbourg !

En bordure de l’autoroute, entre Jakarta et Bogor, une forêt d’habitations où derrière des balcons et des fenêtres enfilés de vêtements, s’entassent des Javanais qui rêvent dans l’ombre des géants de verre. L’ancienne Batavia se transforme en mégapole moderne, devient pour les Indonésiens, la ville des villes. Les habitants des kampung urbains se voient refoulés en périphérie faisant ainsi place aux 800 tours dans lesquelles s’échangent les rupiahs de la prospérité tant espérée. Au passage, la moitié de la ville est construite sous le niveau de la mer… L’Asie et ses paradoxes !

 

L’île de Java hors des sentiers battus pour visiter l’île autrement

Voici quelques idées, issues de mon voyage à Java, pour savoir où aller sur l’île de Java hors des sentiers battus afin de visiter l’île autrement.

Un autre regard sur l’île de Java : Bogor, l’inconnue

Jakarta est une ville démentielle. Si la veille de votre départ, vous avez tenté de régler tous les dossiers sur votre bureau comme si vous n’alliez pas revenir et que vous avez dormi 3 heures depuis parce que votre partenaire de rangée dans l’avion ronflait un peu trop fort, et bien, allez relaxer, vous découvrirez cette ville débile avant votre retour. Toutefois, il faut la voir quand même, la Babylone de l’Indonésie !

Pour débuter la visite de l’île de Java hors des sentiers battus, un arrêt à Bogor et sa splendide campagne environnante est un excellent choix. En réservant au Guesthouse Happy Valley , vous  serez bien situés et bien partis pour vivre une belle expérience en retrait des circuits habituels. Au centre de la vallée, la rivière gonflée s’agite et s’empare de tout l’espace dans mes oreilles et dans ma tête. Au petit matin, la première salat réussit à peine à s’émerger au-dessus des décibels que crachent la rivière et devient alors un murmure. Un murmure qui malgré tout, s’impose dans ce tumulte, fait ouvrir l’œil du dormeur et appelle les disciples de Allah à la sourate de l’aube naissante.

Java hors des entiers battus commence : équipé de rustiques bâtons de marche, mon guide désigné par le guesthouse m’amène en promenade dans les hameaux voisins. Je croise des maisons chancelantes aux toits rafistolés au milieu de rizières et de plantations multiples. Sueur et labeur des durs travaux du quotidien me frappent. Les bananiers ceinturent les maisons et se courbent au-dessus des toits rafistolés et noircis. Entre le papayer et l’antenne de télé déglinguée, Spiderman et Minnie Mouse, suspendus à une corde à linge, dansent au rythme d’Éole. Les petits corps qui d’ordinaire les habitent sont partis, pieds nus, jouer près de la rivière. Dans leur course vers la visiteuse, les enfants en quête de friandises, apeurent les maigres volatiles qui achèveront, tôt au tard, leur vie au fond d’une casserole et on les appellera alors ayam batutu ou ayam goreng.  

Enfants à Bogor lors d'un voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava

Enfants des hameaux de la campagne à Bogor sur l’île de Java

Cette région de l’île de Java se caractérise par de belles collines où les plantations de thé ondulent le paysage. Petites feuilles cueillies à la main une à une (pensez à ce travail lorsque vous dégusterez votre thé !), séchées ou fermentées, elles se déclineront en vert, en noir et en blanc suite à plusieurs étapes de processus selon le type.  Vous pouvez visiter des plantations de thé, dont la plantation Gunung Mas, et en savoir un peu plus sur les processus de transformation, mais vous n’aurez pas accès à toute l’usine, il y a des secrets industriels à préserver!

 

L’ouest de l’île de Java : à la rencontre du volcan Krakatau et de son fils Anak

L’ouest de l’île de Java, du côté de Carita, est un secteur beaucoup moins touristique. Il devient la fin de semaine une destination plage pour les habitants de Jakarta. Vaut donc mieux planifier de s’y rendre la semaine. C’est une région verdoyante, couverte de palmiers, toute en collines avec de grandes plages de sable blond. Et ce qui m’y a amenée, c’est le légendaire volcan Krakatau et son fils Anak. Si vous suivez un tant soit peu l’actualité, vous vous dites que je suis une maniaque des volcans en éruption. Mais si vous regardez cette photo, vous comprendrez rapidement que mon voyage s’est déroulé avant décembre 2018. Assise sur l’Anak Krakatau, ce fut une expérience toute en sensations ! Je pouvais y ressentir la chaleur qui émanait de cette marmite sur le feu et les vibrations énergétiques qui se dégageaient de la pierre volcanique.  Lors de la prise de la photo, j’ai dit à la blague : « J’espère qu’il ne va pas se réveiller maintenant ». Sous moi, le fils, et juste derrière, le père qui me surveillait ! 

Le volcan Krakatau sur l'île de Java dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava

Assise sur le volcan Anak Krakatau, un voyage à Java hors des sentiers battus

À l’heure actuelle, l’ascension du volcan est certes impossible, mais il est possible de faire des excursions en bateau à partir de Carita où vous verrez le père et le fils au loin et pourrez combiner la sortie avec une plongée pour apprécier la richesse des fonds marins. La réputation de l’Indonésie pour la plongée et l’apnée est connue et reconnue. Mais si vous avez le cœur un peu fragile, une petite Gravol peut s’imposer, car il est possible que ça brasse pas mal selon les conditions de la mer. Les bancs de poissons volants qui vous passent sous le nez (on dirait qu’il suffit de tendre le bras pour les attraper) vous feront oublier rapidement les vagues houleuses. 

Si  vous préférez demeurer sur la terre ferme, les plages offrent : une vue splendide sur les deux montagnes de mer « Jappy et Pappy », du sable blond (avec somme toute, moins de déchets), de belles vagues pour s’amuser, de petits hôtels, des restos de plage (alter ego des restos de rue), des femmes de tous âges qui vendent ce que l’on vend sur les plages aux touristes (ou non !), mais qui comme cette vieille dame, avec précision et attention, vous déshabille un succulent ananas dans le temps de le dire. Je ne sais trop si mes quelques rupiahs auront servi à calmer sa faim… Je l’espère !

Vendeuse sur une plage de l'île de Java hors des sentiers battus dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava Plage de Carita lors d'un voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement #iledejava

 

Visiter la ville de Yogyakarta : les conducteurs de becaks

Yogykarta est une ville de l’île de Java très touristique, je ne vous raconterai pas d’histoire. Comme dans n’importe quelle ville touristique d’Asie, vous serez sollicités pour une multitude de choses et par une multitude de personnes, comme pour un déplacement en becak par exemple. Le becak est ce pousse-pousse à vélo où le passager est placé devant. Il y a des milliers de conducteurs de becak à « Yogya », mais si vous avez la chance d’être sollicité par monsieur Dodo, acceptez tout de suite, ce sera une expérience inoubliable. Monsieur Dodo m’a offert un regard différent sur le métier de conducteur de becak et un autre regard nouveau sur cette ville.  

Monsieur Dodo est l’un des 12 000 conducteurs de becak qui sillonnent les rues de Yogyakarta. Ces conducteurs, juchés sur leur vélo hélicoptère, transportent les locaux et les touristes, frôlent les portières et les pare-chocs, contournent les trous et louvoient entre les piétons. Par tous les temps et pour quelques rupiahs, ils peinent à trimballer leur opulent chargement de touristes bien alourdis par la bouffe de tous les fast-foods de ce monde. Coincé à souhait sur l’étroite banquette, la cuisse qui colle à la cuirette, le doigt sur le déclencheur de la caméra de leur iPhone, le touriste compte sur son chauffeur pour tout voir. Saturer la mémoire de son appareil et graver dans sa mémoire des souvenirs intarissables.

Monsieur Dodo n’a pas d’âge, pas de femme, pas d’enfants. Mais il n’a pas fait de son becak sa maison, comme d’autres conducteurs. Non, non, il demeure dans le quartier, là-bas, derrière l’édifice qui s’est effondré une fin d’après-midi pluvieuse.  Monsieur Dodo est de petite taille, n’a pas un kilo de graisse en trop et a des mollets de pierre, pétris et sculptés par des milliers de coups de pédale. Il a une voix grave, douce, lente et en étirant les mots, raconte le Ramayana, l’histoire de Rama et Sita, les Roméo et Juliette indonésiens. Monsieur Dodo parle français (assez bien d’ailleurs) et l’affiche fièrement sur son becak. Il connaît toutes les rues, les raccourcis, les restos (beaux, bons et pas chers), les hôtels de toutes catégories et il a beaucoup d’amis. Beaucoup d’amis qui ont des restos, des boutiques de batik, de bijoux, de t-shirts, de marionnettes ou qui vendent des excursions… Et pendant que ses amis nous offrent le thé et étalent les oeuvres qu’il faut impérativement ramener en souvenirs, Monsieur Dodo grille une petite cigarette et somnole en rêvassant d’une commission substantielle. Il faut bien arrondir les fins de mois !

En becak à Yogyakarta pour un voyage à Bali autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

M. Dodo, le conducteur de becak qui m’a fait découvrir Java autrement à Yogyakarta

Yogya est l’âme artistique et intellectuelle de l’île de Java. L’art sous toutes ses formes s’y exprime. L’histoire et l’architecture ne sont pas en reste et le Kraton, palais des sultans est un incontournable. Cette visite est l’occasion de comprendre, de s’imprégner de l’histoire de cette ville  et des traditions javanaises qui y sont encore très présentes. Vous aurez l’occasion dans l’un des pavillons, d’apprécier des spectacles de gamelan, un orchestre indonésien, et de danses traditionnelles. 

La visite des marchés est pour moi un vrai dada. J’adore m’y promener et m’imprégner de la vie qui s’y déroule, il y en a des milliers en Asie pour mon plus grand plaisir. À Yogya, le marché des oiseaux (Pasar Ngasem) est à découvrir. On y vend des oiseaux certes, mais on y croise aussi de drôles de petits moineaux aux sourires narquois !  La visite des marchés est un moment privilégié de faire la découverte de l’inconnu où tous les sens sont sollicités, la vue des couleurs enchante et fascine. 

Au marché de Yogyakarta lors d'un voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement Au marché aux oiseaux de Yogyakarta lors d'un voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

Au marché aux oiseaux de Yogyakarta lors d'un voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

Au marché aux oiseaux de Yogyakarta lors d’un voyage sur l’île de Java en Indonésie

Et si vous avez envie de délier les cordons de votre bourse, payez-vous un séjour à l’hôtel Phoenix pour le confort, l’ambiance et le buffet gargantuesque du petit déjeuner. Et en soirée, vous pouvez comme moi aller manger dans un restaurant sur la rue, avec les locaux, assise sur une chaise bancale, dont les murs sont faits de boîtes de cartons et de toiles, mais où la nourriture est fabuleuse. Les touristes aussi ont leurs paradoxes… 

Yogyakarta est aussi le lieu de départ de plusieurs excursions de sites fabuleux de l’île de Java : Borubudur,  Prambanan et Bromo.  À moins que vous n’y soyez pour très longtemps, il vous faudra choisir. Et il faudra revenir nul doute. 

Suggestion LVDQ : On vous invite à consulter ce site web pour prendre connaissance de toutes les activités possibles à faire dans la ville de Yogyakarta et ses environs. Comme par exemple, la visite du site de Borubudur au petit matin, une visite guidée de la ville,  ou une randonnée avec un guide dans les rizières des environs.

 

Le Parc Meru Betiri, là où la plage donne vie

Sur la terrasse d’un resto, au retour d’une excursion au Kawah Ijen, dans la ville où l’on prend le ferry pour traverser à Bali, j’ai un agréable échange avec un employé « officiel » du tourisme de l’île de Java. La conversation se développe vers une offre « moins officielle » d’excursion pour observer les tortues pondre sur la plage Sukamade dans le parc Meru Betiri qui inclut le transport en Jeep vers le parc, l’hébergement dans les camps, un guide et un accompagnement pour observer la ponte des œufs des tortues vertes.  Comment résister à une telle offre de voir Java hors des sentiers battus? Et parce que j’étais accompagnée d’un homme, c’était une offre facile à accepter. Toute seule, malgré mon petit côté téméraire, est-ce que je l’aurais fait ? Certainement pas, mais avec une autre femme, probablement. 

L’expérience fut tout simplement fabuleuse et j’en garde un souvenir merveilleux et concret dans ses moindres détails. Déjà la montée vers le parc est toute une aventure. Bienvenue la jungle en Jeep, bienvenue les routes hyper chaotiques (les filles, mettez votre soutien-gorge, ça brasse). On traverse la forêt dense, sur des routes qui n’en sont peut-être pas (ou si peu). Des plantations d’hévéas nous entourent et nous enveloppent, un homme grimpe jusqu’à la tête d’un cocotier pour catapulter vers le bas quelques noix de coco (attention la tête), une femme sortie de nulle part marche dans la forêt avec son ombrelle rose fuchsia. Arrivés au Centre de conservation des tortues de Sukamade, le gardien, sa femme et ses 2 enfants nous accueillent. Les victuailles achetées à la ville sont appréciées. Il faut penser au repas du soir. Du poulet ? Bien sûr ! Toi, qui te caches derrière les autres, viens ici… 

Parc Meru Betiri pour un voyage sur l'île de Java hors des sentiers battus dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

Visiter le parc Meru Betiri, pour un voyage à Java autrement

Le poulet cuit et mangé. Les noix de coco ayant donné leur jus et leur chair ont aussi fait le plaisir de tous.  Il faut maintenant faire « anti-plage », le département de la maternité n’est pas prêt à recevoir de la visite. Je somnole un peu, les rangers patrouillent discrètement. Les radios émetteurs crachent des bruits parasites et quelques phrases en bahasa Indonesia. Finalement, vers 23h30 le mot d’ordre est donné et s’entreprend une fascinante expédition de nuit vers la plage Sukamade du Parc Meru Betiri avec les rangers du Centre de conservation des tortues. Avant d’atteindre la plage, c’est l’inquiétante traversée de la forêt tropicale : noirceur, bruits, cris étranges et les guides qui, tout en marchant, fouettent le sentier avec des bâtons. Et pourquoi donc, ai-je demandé ? Élémentaire, pour chasser les serpents ! Dois-je ajouter que je talonne de très, très près les trois paires de gougounes qui me précèdent. Je ferai le petit chaperon rouge une autre fois ! 

De plus en plus, on s’approche du fracas des vagues et la forêt s’ouvre sur la plage : humidité, étoiles, lucioles, éclairs d’orages lointains. Assise sur le sable, il faut patienter. Maman tortue s’apprête à pondre et il ne faut pas la déranger. Couchée sur le sable, c’est l’attente.  De la montagne proviennent d’étranges hurlements. Des loups, s’enquit la fille qui vient de l’occident ? Mais non ! Ce sont des cerfs de Java (évidemment !). Leur brame résonne de façon étrange dans la forêt que l’on devine plus qu’on ne la voit. Les yeux sur ces milliers de confettis, je me positionne sur la planète. Là, couchée sur une plage de l’île de Java, ce que je me sens petite. Puis c’est le branle-bas qui nous sort de nos rêvasseries, voilà, elle a pondu on peut y aller. Sans doute ce sera sa dernière ponte de la saison, elle aura laissé 70 œufs qui rapidement seront amenés au Centre de conservation pour y éclore à l’abri des prédateurs. Les bébés seront relâchés à la mer par la suite. La nature a parfois besoin d’un petit coup de pouce. Voilà une expérience et une excursion qui permettent vraiment de voir Java autrement !

Oeufs de tortues au parc Meru Betiri lors d'un voyage à Java hors des sentiers battus dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement Bébé tortue au parc Meru Betiri lors d'un voyage à Java hors des sentiers battus dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

 

Les incontournables de l’île de Java

On ne peut visiter l’île de Java sans voir aussi les majestueux sites que sont les volcans Bromo et Ijen ainsi que les temples de Borubudur et de Prambanan. En vous rendant visiter ces sites, vous aurez l’occasion de voir se défiler sous vos yeux la vie quotidienne de l’île de Java. Les bords de route font office de magasin général : repas, pneus, fruits, médicaments, bombonnes de gaz, oiseaux, cercueils… Toutes choses essentielles à la vie, sauf les cercueils ! 

Des chauffeurs endormis et contorsionnés sur leur becak se moquent du tumulte, une mère accroupie berce son enfant, une rangée de chapeaux repiquent le riz, une marchande aligne soigneusement sur son étal les melons et grappes de ramboutans, un garçon rieur lance sa ligne dans un cours d’eau couleur café au lait. Plus loin, au milieu d’un champ, le regard se tourne vers un abri de fortune, de cette fortune tapie au fond de l’œil et qui ne s’achète pas. Tout autour, des dizaines de travailleurs donnent le rythme en chantant. 

Toutes en contrastes, l’île de Java est à découvrir absolument avec ses multiples sentiers battus et moins battus !

Voyage à Java autrement dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement

Mon voyage sur l’île de Java autrement qui se termine


Informations pratiques pour voyager sur l’île de Java en Indonésie


Comment se rendre sur l’île de Java


La porte d’entrée de l’île de Java est Jakarta. Le voyage vers Jakarta est un long déplacement. Il faut compter plusieurs heures de vol et généralement 2 escales. Il y a actuellement la possibilité de faire une seule escale à Tokyo pour un vol totalisant environ 21 heures. Ce n’est pas le vol le moins cher évidemment. Il faut magasiner, il y a une multitude de possibilités. Il faut donc évaluer ces différentes possibilités en fonction de vos paramètres spécifiques : budget, contrainte de temps, tolérance aux longs déplacements en avion, attitude face aux escales trop longues ou trop courtes. 


 


Comment se déplacer sur l’île de Java


L’Indonésie, et particulièrement l’île de Java, est densément peuplée. Par conséquent, les déplacements sur les routes sont lourds et intenses. On se déplace en bus, en mini-bus, en train, en voiture avec un chauffeur. Si vous avez à faire de longues distances et que la route à emprunter n’est pas d’intérêt pour vous, un vol est peut-être à considérer. Plusieurs compagnies offrent des billets à des prix intéressants. Je vous recommande de faire quelques recherches sur la compagnie avant de faire l’achat de votre billet. Certaines n’ont pas la réputation d’entretenir très adéquatement leur flotte.


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers l’Indonésie : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes


 


Où dormir sur l’île de Java


Il y a de tout au niveau de l’hébergement, à toutes les échelles de prix et de confort. Personnellement, je peux me contenter d’un hébergement de base, mais j’aime bien profiter au cours du voyage de quelques nuits où je me gâte un peu. À Yogykarta, je recommande le Phoenix Hotel. Et grâce à une promotion internet, il m’a été possible d’avoir une chambre à un très bon prix. Vous pouvez explorer les offres sur Booking pour Yogyakarta pour trouver des promos


Phoenix Hotel à Yogyakarta à l'île de Java dans notre article Autre regard sur l'île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement #java #indonesie #voyage #horsdessentiersbattus #javaautrement


Si avant de monter vers le parc Meru Betiri vous faites un petit détour vers Kaliburu où vous vous rendez en train, je vous suggère le Margot Utomo. Un beau resort où vous pourrez vous installer dans un petit bungalow dans un superbe site luxuriant et fleuri pour environ 25-30 $.


 


Pour une excursion vers le Centre de conservation des tortues de la plage de Sukamade


Warna Indonesia, une agence locale, organise ces excursions. Vous pouvez contacter le guide : Nur Hidajat à son adresse courriel : nur@warnaindonesiatour.com


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


 


Voyager sur l’île de Java hors des sentiers battus en tant que femme


L’île de Java en Indonésie est sécuritaire pour une femme. Bien sûr, la prudence est requise comme dans tous déplacements dans un pays qui n’est pas le nôtre et où les différences et particularités linguistiques, culturelles et religieuses doivent être prises en compte. Il est de mise de respecter certaines règles vestimentaires dans les lieux de culte. Les Javanais et les Indonésiens, en général, sont très sympathiques et curieux de prendre contact avec nous. Les liens avec les groupes de femmes dans les marchés ou sur la plage sont faciles et sont agréables et permettent de s’imprégner et de prendre le pouls de la vie quotidienne de la population. Une femme qui voyage seule suscite très souvent de la curiosité et parfois cette curiosité est l’occasion de créer de beaux contacts.


 


Assurances voyage


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


Est-ce que cet article vous donne envie de découvrir l’île de Java hors des sentiers battus? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de visiter Java autrement? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience de voyage à Java en Indonésie dans la section des commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 5 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article :Autre regard sur l’île de Java en Indonésie : Un voyage à Java autrement.

Visiter l'île de Java autrement en Indonésie Visiter l'île de Java autrement en Indonésie

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre voyage sur l’île de Java hors des sentiers battus.

Pour continuer la lecture

4 Commentaires

Rusmala Dewi 14 février 2020 - 9 h 26 min

Quel beau reportage du voyage sur mon île de Java…bravo et merci et je vous invite à découvrir d’autres magnifiques villes de Java.

Répondre
Sylvain G 5 septembre 2019 - 15 h 53 min

Bravo! Très intéressant à lire et de belles photos!

Répondre
claude talbot 19 août 2019 - 19 h 40 min

Bravo pour les photos, , les commentaires… Quelle plume!

Répondre
u 15 août 2019 - 21 h 28 min

Article très intéressant à la lecture duquel on constate vraiment l’amour de l’auteure pour ces voyages hors des sentiers battus.

Répondre

Laissez un commentaire

nineteen − 10 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+