Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique

Par Vicky Morency Lauzon
1163 Vues
Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Vous prévoyez bientôt un road trip en Écosse? Pays par excellence pour les amoureux de la nature et de la gastronomie,  je vous partage mon itinéraire d’une semaine en Écosse et tous mes conseils afin de vous aider à planifier votre séjour.

L’Écosse : une belle destination nature et gastronomique

Tout le monde connaît bien l’Écosse comme étant une magnifique destination plein air. Je n’ai pas été déçue par les paysages grandioses et particuliers auxquels j’ai été confrontée tout au long de ma semaine en Écosse, dans ce pays de l’île de la Grande-Bretagne. J’ai pu profiter pleinement de mon séjour, car j’étais bien habillée, car oui, ce pays est aussi réputé pour sa météo pluvieuse. Contre toute attente, j’ai été agréablement surprise par la belle météo de novembre, mais il aurait pu en être autrement d’où l’importance d’une bonne préparation. Également, bien que je n’allais pas dans ce pays pour y faire un séjour gastronomique, j’ai été agréablement surprise des découvertes culinaires que j’ai pu y faire. Je vous conseillerai donc également quelques bonnes adresses à découvrir si vous envisagez vous aussi un road trip en Écosse.

Pour débuter, je vais d’abord répondre à plusieurs questions que probablement toutes les voyageuses se posent, peu importe la destination.

⇒ À lire également : Voyage dans les Alpes autrichiennes 


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Écosse, prenez contact avec Hervé, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler en Écosse avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.


 

Quand prévoir son road trip en Écosse

Je vois très peu d’inconvénients à voyager hors saison puisque les avantages compensent largement les désagréments. L’Écosse n’est pas une destination réputée pour sa météo, donc on ne va pas choisir ce pays si on veut prendre des vacances au soleil avec un temps favorable. J’ai choisi novembre parce que c’est ce qui convenait le mieux à mon horaire, mais j’ai ADORÉ cette semaine en Écosse. L’automne se veut un choix judicieux pour plusieurs raisons : 

  • Aucune midge (un genre de brulot écossais);
  • Peu de touristes (donc aucun touriste dans vos photos et des paysages grandioses pour vous toute seule);
  • Aucune réservation d’activités ou de visites nécessaire;
  • Températures douces d’environ 10 à 15 degrés;
  • Journées plus courtes permettent de voir facilement le lever et le coucher du soleil sans se réveiller à des heures infernales, ce qui donne de magnifiques photographies.

Bien entendu, il y avait quelques inconvénients qui ont nécessité la préparation de l’itinéraire de ce road trip en Écosse en conséquence : 

  • Fermeture plus hâtive des sites touristiques;
  • Certains sites touristiques et restaurants fermés pour la saison dans les Highlands et sur Skye;
  • Le train d’Harry Potter, le Jacobite Express remisé pour l’hiver;
  • Journées plus courtes nécessitent d’adapter son itinéraire et limite les activités à faire.

Je vous conseillerais de partir soit en septembre ou en octobre ce qui vous permettra d’avoir un peu plus d’heures d’ensoleillement et la plupart des sites touristiques ferment à la fin octobre, donc vous éviterez plusieurs désagréments de la liste ci-dessus.

Pour ce qui est de la météo, les Écossais aiment bien parler de cette expression : « If you don’t like the weather, wait 5 minutes ». Cette expression est bel et bien exacte. Oui, vous constaterez qu’il pleut souvent, mais ce ne sont jamais des averses de longue durée. Il peut pleuvoir, neiger, faire soleil et venter dans une même journée ou plutôt dans une même heure, car le temps est très changeant, donc il faut se préparer en conséquence.

Faire un road trip en Écosse à l'automne dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

L’automne, un excellent moment pour faire un road trip en Écosse

 

Combien de temps prévoir pour son road trip en Écosse

J’ai fait un circuit de 8 jours, ce qui me convenait bien sur papier, mais si c’était à refaire, je crois qu’un minimum de 10 jours serait idéal afin de ne pas passer trop de temps sur la route et de se sentir pleinement en vacances. Bien entendu, si vous disposez de 2 ou 3 semaines vous pourrez ajouter des arrêts tels que la ville de Glasgow ou encore prolonger votre trajet davantage vers le nord, si vous le désirez. Sinon, comme j’ai souvent de la difficulté à choisir une seule destination, j’ai prolongé mes vacances de quelques jours à Londres à la fin de mon périple puisque le billet d’avion était plus économique à partir de cette grande ville.

⇒ À lire également : 12 destinations pour un road trip au féminin


Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu d’Écosse on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration de Mélissa et David Écosse : de beautés et de légendes.


film sur l'Écosse des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : Après leurs deux derniers films de voyage réalisés à Terre-Neuve et en Norvège, Mélissa Vincelli et David Guillemette (Wats Films) ont décidé de poursuivre leur périple nordique sur la route des vikings afin d’y découvrir d’autres merveilles à vous partager ! Dans un road trip où la conduite s’effectue à la gauche, les deux cinéastes vous amèneront sur d’étroites routes sinueuses à travers de magnifiques reliefs, parfois sculptés de crêtes abruptes, d’autres fois resplendissants de glens (vallées) verdoyants. Entrecoupés de profonds lochs (lacs) énigmatiques ou de splendides archipels aux eaux turquoise, ces chemins vous feront découvrir des villages empreints de culture gaélique, de vestiges vikings ou néolithique, des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, des ruines et des châteaux au passé rocambolesque, des plages paradisiaques et des cités modernes et raffinées.


 

Quels vêtements porter pour son voyage Écosse

Difficile parfois de voyager léger dans des destinations « nordiques ». Il faut donc miser sur le système multicouche et prendre l’avion avec la plupart de nos gros vêtements sur soi. Tenez-vous-le pour dit, le jeans est une très mauvaise idée considérant la météo de ce pays. Voici la liste des indispensables : 

  • imperméable (coloré de préférence pour contraster dans vos photos de temps gris);
  • souliers de randonnée imperméables;
  • combine et chandail de mérinos (couche de base);
  • polar (couche intermédiaire);
  • duvet;
  • tuque;
  • foulard;
  • gants magiques;
  • pantalon sport qui sèche rapidement;
  • pantalon imperméable (à ajouter si nécessaire par-dessus votre pantalon sport);
  • bas de laine;
  • un « rain cover » pour ton sac à dos.
Vêtements pour un voyage en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Le choix des vêtements est important pour un voyage en Écosse. Privilégiez le système multicouches

 

Quel budget prévoir pour une semaine en Écosse en mode road trip

Bien que le taux de change soit excessivement élevé et peu avantageux pour les Canadiens, les activités payantes sont peu nombreuses si vous suivez mes conseils. Il est possible de vous en sortir à petit budget grâce à cet article. Voyager hors saison réduira aussi considérablement le coût des hébergements (sauf sur Skye). 

Étant donné que j’avais déniché un billet d’avion à 700 $ (au départ de Montréal avec une escale à Londres), j’ai pu m’en sortir avec un budget sous les 1500 $ par personne pour 8 jours incluant le vol. J’ai combiné mon séjour avec un arrêt de cinq jours à Londres, donc je n’ai pas décortiqué le montant exact. Mais si vous désirez faire comme moi, les dépenses totales pour les deux destinations s’élevaient à 2000 $C par personne pour un voyage de deux semaines.

Il faut savoir que j’étais accompagnée de mon conjoint, les coûts étaient donc diminués pour certaines dépenses (par exemple pour la location de la voiture). 

Bien que quasiment aucune activité ne soit payante à l’extérieur d’Édimbourg, il faut se garder un peu de monnaie pour assumer les frais des stationnements de certains sites touristiques. Autrement, je payais tout par carte de crédit. Si vous ne connaissez pas l’application SplitWise, elle peut être très utile pour partager les coûts entre les voyageuses surtout dans les restaurants où l’on vous donne souvent qu’une seule addition. 

⇒ À lire également : 18 applications utiles pour l’organisation de son voyage

Pour économiser, surtout sur l’île de Skye, faites un tour à la Coop de Portree pour faire votre épicerie pour les déjeuners et les dîners. De toute manière, vous aurez du mal à trouver des commerces ouverts ailleurs qu’à Portree durant cette saison et probablement durant toute l’année. 

Maintenant que vous connaissez l’essentiel pour bien préparer votre voyage, je vous invite à poursuivre votre lecture afin d’en apprendre davantage sur l’itinéraire de ce road trip en Écosse. 

 

Mon itinéraire d’une semaine de road trip en Écosse

Voici donc mon itinéraire complet de cette semaine de road trip en Écosse, un itinéraire qui s’est avéré autant sportif que gourmand.

Édimbourg, une ville médiévale aux charmes incomparables : le point de départ de ma semaine en Écosse

À première vue, les Écossais d’Édimbourg ressemblent physiquement beaucoup aux Canadiens. C’est lorsqu’ils prononcent le nom de leur ville que nous réalisons vraiment que nous sommes ailleurs dans le monde. « EdinburGH » pour les touristes devient rapidement « Embrrrre » pour les locaux. Bien entendu, si nous prenons le temps d’observer ce qui nous entoure, nous constatons assez rapidement que l’architecture et le charme de cette ville sont très singuliers. Je vous conseillerais de séjourner au minimum trois nuits (2 journées complètes) dans cette splendide ville afin de parcourir ses différents quartiers uniques et enchanteurs. Comme je voulais découvrir au maximum cette ville, j’ai planifié la visite afin de profiter à la fois de sa Old Town et de son château, de sa New Town et de Calton Hill ainsi que de ses coins plus éloignés tels que Arthur’s Seat et Dean Village. Voici un résumé des activités à faire durant deux jours dans cette ville de culture : 

Jour 1

Débutez votre journée en vous rendant vers Calton Hill afin d’admirer la vue sur la New Town alors que le soleil se pointe à l’horizon. Profitez ensuite de votre première journée pour participer à un « tour » gratuit de la Old Town avec la compagnie City Explorers. Le concept de ces visites est simple et répandu à travers le monde; il s’agit de donner au guide à la fin de la visite un montant que l’on juge adéquat par rapport au « tour » offert. Vous ne serez pas déçues, je vous l’assure, et cette visite vous permettra de mieux orienter le reste de votre journée. Vous devez réserver votre place et une plage horaire sur leur site internet

Coucher de soleil sur Calton Hill à Edimbourg dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Calton Hill à Edimbourg, un bel endroit pour voir le lever et le coucher de soleil

Si vous préférez, vous pouvez arpenter les différents « closes » de la vieille ville. Ces ruelles étroites vous amèneront à découvrir de magnifiques jardins ou commerces bien cachés. Vous pourriez passer la journée à les découvrir si vous le désirez.  Mes préférées sont les suivantes : 

  • Bakehouse Close pour son côté charmant et méconnu;
  • Advocate’s Close pour sa vue sur la New Town;
  • Fisher’s Close qui mène à la terrasse au-dessus de Victoria Street;
  • Lady stair’s Close pour sa magnifique cour abritant le Writers’ Museum;
  • Riddell’s Court pour ses bâtiments de chaux orangée qui la distinguent des autres.

Partez à la découverte sans but précis et appréciez vous perdre à travers ces passages secrets. Pour connaître leur histoire ou obtenir une carte de ces ruelles, vous pouvez consulter ce site.

Ne manquez pas Victoria Street qui inspira le chemin de traverse dans la saga Harry Potter. Si vous êtes adeptes de cette série, profitez-en également pour visiter le cimetière Greyfriars où vous pourrez chercher la tombe qui a inspiré à J.K Rowling le nom de Tom Riddle (Lord Voldemort). Les coordonnées géographiques de celle-ci sont disponibles sur Google Maps. Ne manquez surtout pas de vous informer sur l’histoire de Bobby, le chien chouchou de la ville. Celle-ci est magnifique et une statue a même été érigée en son nom.

Prenez une pause dîner au restaurant le Saboteur. Vous goûterez à de fabuleux plats vietnamiens pour moins de 10 livres sterling par personne. Ce repas vous préparera pour un après-midi de marche afin de visiter Dean Village. Ce village facilement accessible à pied, en retrait de la ville, est un véritable petit bijou du passé sur les rives de la rivière Leith.

 

Terminez votre journée par une dernière activité; un « Food Tour » avec la compagnie Eat Walk Edinburgh (£65). Nous avons pu découvrir de magnifiques produits issus de la gastronomie écossaise. Vous pourrez déguster : 

  • Saumon fumé au Radisson Blu (adresse: The Royal Mile, 80 High St);
  • Liqueur de gin accompagnée de boudin, saucisse et purée chez Makars Gourmet Mash Bar (adresse : 9 N Bank St);
  • Whisky et Haggis chez Scotch Malt Whisky Society (un incontournable si vous êtes amateurs de Whisky) (adresse : 28 Queen St);
  • Un plateau de charcuteries et de fromages du pays accompagné d’une bière ou d’un cidre local chez Le Di Vin (adresse : 9 Randolph Pl);
  • Dessert typique (un cranachan) chez Ghillie Dhu (adresse : 2, Rutland Place).

Alors que vous terminez votre activité, profitez-en pour prendre un verre chez Sandy Bell’s (25 Forrest Rd), un petit bar où on joue de la musique « Live » tous les soirs.

Spécialités d’Écosse:  Voici une liste des plats traditionnels à ne pas manquer lors de votre road trip en Écosse:

  • Le haggis
  • Le saumon
  • Le petit-déjeuner complet écossais
  • Le porridge
  • Le fish & chips
  • Le boudin noir
  • Les fromages
  • Les oatcakes
  • Le cranachan
  • La Mars frite
  • Le whisky et gin écossais
  • Les «pies»

 

Jour 2

Levez-vous assez tôt pour grimper au sommet du Arthur’s Seat afin d’admirer le lever du soleil sur la ville. Vous pouvez télécharger l’application Golden Hour pour être à l’affut des heures bleues et dorées. Vous pourrez déjeuner sur le pouce en vous arrêtant chez Tesco (épicerie) afin de faire le plein de fruits et de collations. La montée est assez facile et la vue magnifique. Vous pourrez ensuite prendre l’avant-midi complet afin de visiter le château d’Édimbourg. La visite vaut amplement chaque livre sterling dépensée (£17.50). Profitez de l’après-midi pour arpenter les rues de la New Town et découvrir le château sous un tout nouvel angle. Vous pourrez magasiner des foulards en tartan à rapporter en souvenir ou à utiliser sur-le-champ afin d’aller admirer le coucher de soleil sur la Calton Hill venteuse afin de bien clôturer votre séjour.

⇒ À lire également : Que faire à Belfast en Irlande du Nord 

Lever de soleil à Arthur's Seat à Edimbourg dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Lever du soleil sur la montagne Arthur’s Seat à côté de la ville d’Édimbourg

 

D’autres bonnes adresses et découvertes culinaires à Édimbourg

  • Les plats gastronomiques modernes à petits prix à partager de chez Checkpoint (3 Bristo Pl); 
  • Goûtez au scotch egg (œuf mollet enrobé de boudin ou de haggis qui est ensuite pané) dans une ambiance de pub authentique sur la Royal Mile chez Royal Mile Tavern (127 High St). À cette adresse, laissez-vous tenter également par le dessert dont on entend tant parler : la barre mars frite;
  • Découvrez le haggis autrement que sous sa forme classique dans des bouchées frites ou encore du haggis farci dans du poulet au Royal McGregor. (154 High St). Je vous conseillerais de goûter au haggis sans trop vous informer sur sa composition, vous vous délecterez davantage;
  • Prenez un verre au plus vieux bar d’Édimbourg, le White Hart Inn Pub (34 Grassmarket);
  • Observez les locaux parler le gaélique écossais dans un Pub sportif au Scotsman’s Lounge (73 Cockburn St) dans la Old Town.

 

Où dormir à Édimbourg

Je vous conseille de vous loger dans la Old Town si possible, mais la New Town est aussi un bon emplacement si vous restez près de Princes Street. Si vous résidez près de la Royal Mile, vous aurez accès à tous les points d’intérêt assez aisément. Pour ma part, j’ai opté pour un Airbnb avec une vue splendide sur la montagne au centre d’Édimbourg, le Arthur’s Seat. Il y avait également un Tesco express (épicerie) tout près pour déjeuner le matin. Cet hébergement fournissait également des céréales et du porridge pour déjeuner. Voici le lien du AirBnb

Suggestion LVDQ : Vous pouvez également faire une recherche sur Booking afin de vérifier ce qu’il y a de disponible à Édimbourg et ailleurs pour réserver vos hébergements pour votre road trip en Écosse. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.

 

Comment se déplacer à Édimbourg

La plupart des trajets dans la ville se font bien à pied. Toutefois pour se déplacer vers l’aéroport ou vers d’autres villes, le tramway ou le train sont de bonnes options. À votre arrivée dans le pays, vous pouvez acheter un billet avec retour variable pour vous rendre très facilement dans le centre.

 

Une boucle de 5 jours vers les Highlands et l’île de Skye : seconde étape de  mon road trip en Écosse 

Je vous suggèrerais bien évidemment d’opter pour un trajet en boucle vers Skye plutôt qu’un aller-retour, car vous verrez plus de pays sans vraiment vous rallonger. Débutez votre journée assez tôt, car vous aurez du chemin à faire.  Dirigez-vous en premier lieu vers le site des Kelpies, ces statues de chevaux gigantesques tout près de l’autoroute. 

Kelpies sur le route vers les Highlands en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Les kelpies, un arrêt sur la route vers les Highlands à faire lors d’un road trip en Écosse

Ensuite, poursuivez votre chemin vers la rive ouest du Loch Lomond à travers le Parc National des Trossachs. Cette route est parsemée de villages qui permettront de contempler de magnifiques paysages. Vous pourrez vous arrêter à Balloch pour prendre le traditionnel déjeuner écossais ou encore visiter un bateau à vapeur datant de 1953; le Maid of the Loch. Faites également un arrêt à Luss pour arpenter les rues de ce petit village traditionnel ou encore à Tarbet pour une vue splendide sur le loch et les montagnes. Alors que vous poursuivrez votre route dans les Highlands, n’hésitez pas à vous arrêter pour des séances photos des paysages écossais. En automne, les montagnes verdoyantes laissent place à des pics enneigés aux robes orangées.

 

Il convient de réserver une journée entière au trajet entre Édimbourg et Fort William. Si le temps vous le permet, il serait d’ailleurs intéressant de passer deux nuits dans les environs de Fort William pour pouvoir effectuer la randonnée de la Lost Valley. Toutefois, contrairement à moi, si vous voyagez durant une période de l’année où les journées sont plus longues, vous aurez probablement l’opportunité de randonner en fin de journée. Il existe quelques endroits aménagés sur la route pour vous arrêter, mais ils sont peu nombreux. Il sera donc intéressant de faire quelques arrêts dans des villages afin de pouvoir s’immobiliser en toute sécurité. Je voulais photographier des moutons avec des paysages grandioses, mais si vous vous rendez sur Skye, ne mettez pas votre vie en danger à ce stade-ci de votre route en essayant d’en prendre sur le bord du chemin. Attendez sur l’île de Skye, il y a des moutons au pied carré, vous serez ravies.  

Bien que vous puissiez profiter du panorama sur le Loch Eil alors que vous sirotez une bonne bière accompagnant un plat typique des Highlands, la ville de Fort William n’est pas très charmante. Pour cette raison, après avoir dégusté une généreuse portion de moules au Ben Nevis Bar, j’ai plutôt décidé de passer la nuit à Glen Nevis dans son auberge de jeunesse, afin de me réveiller avec une vue imprenable sur le mont Ben Nevis. Au petit matin, vous pourrez effectuer la randonnée vers les Steall Falls pour contempler le lever du soleil sur le Ben Nevis alors que vous vous sentirez seul au monde. Prévoir environ deux heures pour réaliser cette activité. 

Pour cette deuxième partie de votre parcours dans les Highlands, faites un détour qui vaut largement la peine vers le viaduc de Glenfinnan. Vous pourrez vous imaginer le Poudlard Express en direction de l’école des sorciers alors qu’encore une fois l’Écosse se montre sous son plus beau jour. Comptez au moins 2 heures pour bien profiter de cet attrait des Highlands. 

Viaduc de Glenfinnan dans les Highlands en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Au viaduc de Glenfinnan avec ma baguette magique

Si, comme moi, vous voyagez au mois de novembre, rappelez-vous que le soleil se lève quasiment à 8 h et se couche à environ 16h30. Comme les journées sont courtes, il convient de ne pas trop les charger et de regarder un peu à l’avance les options qui s’offrent à vous.  

Votre prochain arrêt sera sans contredit le château d’Eilean Donan. Ce château a été mon coup de cœur pour différentes raisons. Son emplacement, sa conservation et son pont font de lui une construction très photogénique. Celui-ci mérite qu’on lui réserve au moins une bonne heure de visite. La visite intérieure vaut largement le prix (£10.00). Vous pourrez également prendre des clichés de l’autre côté de la rive pour avoir un angle original sur cette beauté médiévale. Attention à vérifier les heures d’ouverture en basse saison (dès le 26 octobre : 10h00 à 16h00, dernière admission à 15h00). Votre journée s’achèvera alors que vous entrez sur l’île verdoyante de Skye.

Château de Eilean Donan dans les Highlands en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Le Château de Eilean Donan, un coup de coeur de ce road trip en Écosse

 

La somptueuse île de Skye : ma dernière étape de ce road trip en Écosse

Vous en aurez plein la vue sur cette île sortie tout droit d’un autre monde. Bien que Skye soit touristique à longueur d’année, vous serez contentes d’avoir eu la chance de voir ses contrées à l’abri des foules. Pour ma part, j’ai choisi un hébergement à l’écart de l’effervescence de Portree, dans la ville de Uig. Toutefois, toutes mes soirées se terminaient quand même dans la ville maîtresse compte tenu de la qualité et quantité de restaurants qui s’y trouvaient. Portree est une petite ville de pêcheurs réputée pour sa gastronomie. Vous trouverez de savoureux poissons et fruits de mer au menu de la plupart des établissements. L’avantage de voyager hors saison est que vous pourrez manger aux plus belles tables sans réservation.

Portree sur l'île de Sky en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Portree, village de pêcheurs et destination gastronomique sur l’île de Skye

Ces festins seront largement mérités après vos journées de randonnées à travers les verdoyantes montagnes de cette île. Les villes de Uig et Portree constituent des points de départ idéaux afin d’effectuer différents road trips aux alentours. Je vous conseille de prévoir au moins trois nuits sur l’île afin de bien en profiter.

Voici également quelques conseils importants : 

  • Prévoyez apporter des collations ou repas lors de vos excursions quotidiennes, car les restaurants ou dépanneurs sont rares ailleurs qu’à Portree, peu importe le temps de l’année;
  • Prévoyez vos trajets en fonction du lever et coucher du soleil pour maximiser la beauté de vos photos; 
  • Mettez de l’essence à Portree avant d’entreprendre quoi que ce soit;
  • La conduite nocturne est peu recommandée compte tenu de l’affluence des moutons sauvages sur les routes;
  • Adaptez votre itinéraire en fonction de la météo. 

Maintenant que vous êtes avisées, voici deux boucles pour ne rien manquer de cette île paradisiaque. Chacune d’entre elles requiert une journée complète sur votre itinéraire pour bien en profiter. Soyez prêtes à vous adapter si jamais la météo est brumeuse. Effectivement, je ne conseille pas de faire la boucle nord-est s’il y a du brouillard ou beaucoup de nuages. Si vous ne voyez pas Storr de la route, vous ne le verrez pas non plus d’en haut.

 

Boucle nord-est : la péninsule Trotternish

  • Admirez le lever du soleil à Fairy Glen (prévoir 1 heure).  Ce site situé au beau milieu de nulle part porte ce nom à cause de son caractère mystique. Vous verrez, à votre arrivée, des spirales de petites pierres sur un sol verdoyant. Bien que plusieurs guides touristiques tenteront de vous convaincre des origines et rituels entourant ces cailloux, ceux-ci ont été positionnés par des touristes. Les locaux tentent en vain de retirer les pierres afin de préserver le site. Il pourrait être intéressant de ne pas adhérer à cette pratique afin de respecter leurs désirs. 
  • Faites le trajet sur la pointe nord de la péninsule Trotternish pour photographier les vaches des Highlands dans de magnifiques décors. 
  • Faites la randonnée éblouissante de Quiraing. Vous aurez l’occasion d’admirer de magnifiques montagnes verdoyantes et surréelles.  Pour ma part, étant donné le temps d’ensoleillement limité, j’ai fait la première partie de la randonnée (jusqu’à la première barrière). Il est toutefois possible de poursuivre plus loin pour se rendre au sommet. Il faudra prévoir au moins une demi-journée dans ce cas (6,8km). Voici les informations pertinentes à retenir pour la première partie de la randonnée : 

Temps minimum à prévoir : 2 heures
Difficulté : facile
Distance totale : 3,5km
Stationnement payant

 

  • Mangez sur le pouce après cette randonnée.
  • Admirez Kilt Rock et Mealt Falls (15 minutes). Ces falaises coupées au couteau, desquelles une magnifique chute coule, vous impressionneront à coup sûr ! 
  • Admirez les Lealt Falls (15 minutes).
  • Contemplez le coucher du soleil sur le Old man of Storr. La montagne Storr abrite ce pic rocheux si populaire qui porte son nom étant donné sa forme qui ressemble au visage d’un vieil homme. Voici les informations pertinentes à retenir : 

Temps minimum à prévoir :  2 heures
Difficulté : modérée
État des sentiers : ** peuvent être très boueux**
Distance: 3,8km
Stationnement payant

Old man of Storr sur l'île de Sky en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Randonnée sur le Old man of Storr sur l’île de Skye en Écosse

 

Boucle nord-ouest : la journée relaxante

Alors que votre première boucle était plus sportive, celle-ci se veut un peu plus décontractée. 

  • Débutez la journée par la découverte de Coral Beach (une plage de millions de petits coraux). En haute saison, arrêtez-vous au château Dunvegan. Sinon en basse saison, vous pourrez le contempler de la route en vous rendant vers la plage.
  • Observez du haut des falaises venteuses de la pointe ouest de l’île, le phare du Neist Point. Quand les journées sont longues, il peut être intéressant de faire la petite randonnée jusqu’au bout de la pointe.
  • Terminez votre journée en beauté avec la randonnée des Fairy Pools. Cette magnifique randonnée vous permettra d’admirer une succession de petites cascades. Vous serez entourées de magnifiques paysages tout au long de ce périple. (Stationnement payant et paiement en argent comptant seulement.)
Neist point sur l'île de Sky en Écosse dans notre article Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique #ecosse #roadtrip #europe #grandebretagne #royaumeunis #voyage

Neist Point dans toute sa splendeur : un incontournable lors d’un road trip en Écosse

Alors que vous terminez à contrecœur votre séjour sur l’île de Skye, profitez-en pour découvrir les produits locaux de cette île. Étant épicurienne de nature, j’étais très contente d’effectuer des activités gratuites dans le jour, pour dépenser pour un bon repas mérité le soir venu. 

Voici plusieurs expériences culinaires à ne pas manquer : 

  • Partager un plateau de fruits de mer chez Antlers (The Portree Hotel 9EH, Somerled Square);
  • Déguster un repas gastronomique chez Dulse and Brose (Bosville Terrace);
  • Commander de délicieux fruits de mer chez Cuchullin (8 Somerled Square);
  • Prendre un déjeuner typiquement écossais dans un Pub de l’île.

 

Alors que votre road trip sur les terres écossaises s’achèvera, profitez-en pour faire quelques arrêts sur le chemin du retour afin que celui-ci semble moins long. Quittez tôt l’île de Skye afin de profiter de vos derniers moments. Voici quelques suggestions : 

  • Déjeunez à Fort Augustus en admirant le monstre du Loch Ness;
  • Faites une balade pour vous dégourdir les jambes dans la charmante ville de Pitlochry;
  • Terminez votre journée en beauté par la visite de la ville de Stirling et de son château.

Si vous avez plus de temps, je crois que Stirling mérite qu’on y consacre une journée entière. Ses rues, ses bâtiments et son château sont tout simplement remarquables. 

 

Finalement, profitez-en pour remettre votre voiture et relaxer avant de reprendre votre vol vers la maison. Vous avez peut-être l’impression en lisant ces lignes que cette proposition d’itinéraire semble chargée, mais je n’ai pas du tout eu la sensation d’être à la course. Les déplacements font tellement partie intégrante de la découverte de l’Écosse que bien que j’aille parcouru un bon nombre de kilomètres, chacun d’entre eux a grandement valu le coup. Vous aurez des souvenirs et des clichés qui vous feront rêver en attendant de pouvoir partir de nouveau vers votre prochaine destination à explorer.

Bon voyage et Bon appétit !


Informations pratiques pour faire un road trip en Écosse


Comment se rendre en Écosse


Plusieurs compagnies aériennes desservent les grandes villes d’Écosse, soit Édimbourg ou Glasgow. Le prix des billets hors saison peut être beaucoup plus avantageux. Il est également possible de réserver un vol jusqu’à Londres ou Paris et ensuite de prendre un vol « lost-cost » ou encore le train vers l’Écosse pour limiter les coûts. 


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers l’Écosse : Nous vous suggérons tout d’abord de télécharger l’application gratuite de Skyscanner (Voici le lien pour : Android et celui pour : IOS) sur votre téléphone intelligent, afin d’avoir toujours à portée de main le comparateur pour faire vos recherches. C’est le comparateur de vols que nous utilisons systématiquement pour l’achat de nos billets d’avion puisque c’est pour la plupart du temps, celui qui offre les meilleurs prix. Vous pouvez également faire vos recherches directement sur le site de Skyscanner.


 


Comment se déplacer en Écosse


J’étais contente d’être accompagnée de mon conjoint pour ce road trip en Écosse, car la conduite manuelle ne figure pas à mon C.V et encore moins la conduite manuelle à GAUCHE. Cela vous prendra certainement un temps d’adaptation. Je vous conseille d’ailleurs d’opter pour une voiture automatique, ce qui pourra diminuer grandement le stress qui est déjà plus important compte tenu de l’inversement de la conduite ainsi que de la présence de nombreux carrefours giratoires. Les routes sont plus étroites en campagne également. Informez-vous avant votre départ au sujet des single track roads. L’avantage du voyage hors saison c’est qu’il y a aussi moins d’affluence sur celles-ci ce qui raccourcit la durée des trajets et diminue le stress. 


Je recommande fortement la compagnie Arnold Clark pour la location de voiture à partir de l’aéroport d’Édimbourg. Cela vous évitera de circuler dans la ville et de devoir gérer des piétons et des embouteillages, je fais de l’urticaire juste à y penser. 


Pour ceux qui ne désirent pas opter pour la location d’un véhicule, les grandes villes sont facilement accessibles par transport en commun (Édimbourg, Glasgow, Fort William, par exemple.) Des autobus se rendent également sur l’île de Skye. Toutefois, cela ne vous permettra pas de faire des arrêts en route, mais enlèvera certainement le stress de la conduite automobile. Un compromis entre les deux serait de réserver des activités à partir des grands centres avec la compagnie Rabbies. Cette compagnie offre plusieurs forfaits dans les Highlands et sur Skye. 


 


Où dormir en Écosse


Si vous êtes du genre aventurières, le camping est gratuit et permis partout en Écosse sans limitation. Il faut simplement respecter les règles de base du campeur, soit de ne pas laisser de traces.


Pour vivre une expérience unique, les gites sont très prisés dans le nord. Sur l’île de Skye, j’ai opté pour un Pod avec une vue magnifique sur la baie de Uig. Ce n’est pas le gros luxe, seulement les commodités de base y sont disponibles, mais cela fait partie de l’expérience. En ville, les AirBnb vous feront économiser grandement, mais n’hésitez pas à visiter Booking pour d’autres idées et aubaines. Sachez qu’il existe beaucoup d’hébergements sur la route dans les Highlands, toutefois, plusieurs sont fermés dans la basse saison. Également, l’île de Skye étant touristique à l’année, il est IMPÉRATIF de réserver plusieurs jours à l’avance si vous ne voulez pas payer un prix de fou ou encore devoir dormir dans votre voiture. Je vous conseille de le faire avant votre départ afin d’éviter cet inconvénient.


Suggestion LVDQ : Vous pouvez également faire une recherche sur Booking afin de trouver vos hébergements pour votre semaine en Écosse. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Assurances voyage pour un road trip en Écosse


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre road trip en Écosse, fiable et appréciée des voyageurs depuis plus de 30 ans, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Escapade Assurance Voyage, une compagnie spécialisée en assurances voyage et un bon partenaire à nous.


 


Autres idées d’activités à faire lors d’un road trip en Écosse


Si vous avez du temps supplémentaire, vous pouvez faire un tour sur le site de Get Your Guide afin de prendre connaissance de toutes les activités offertes en Écosse. D’ailleurs, on vous invite à jeter un oeil sur celles-ci : une visite des voûtes souterraines d’Edimbourg, une activité de dégustation de whisky et une croisière sur le Loch Ness. 


 


Voyager en tant que femme en Écosse


L’Écosse est l’une des destinations les plus sécuritaires que j’ai pu visiter. Comme partout dans le monde, restez vigilantes par rapport à vos effets personnels surtout dans les lieux très touristiques. Optez pour une poche ventrale ou un sac PacSafeMD pour protéger vos biens les plus précieux. 


Est-ce faire un road trip en Écosse vous intéresse? Ou peut-être avez-vous déjà la chance de voyager dans ce pays? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience dans la section commentaires en nous proposant d’autres idées de quoi voir lors d’une semaine en Écosse, ou plus pour ceux qui ont la chance d’y voyager plus longtemps.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 2 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Road trip en Écosse : Une semaine de road trip sportif et gastronomique

Mon itinéraire de roadtrip en Écosse Mon itinéraire de roadtrip en Écosse

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à organiser votre road trip en Écosse.

4 Commentaires

Claire 27 mars 2020 - 8 h 46 min

J’aurais des questions concernant bos deplacements.. Apparemment vous avez loué une voiture. A quel endroit l’avez vous prise et pour combien de jours. Et bien sûr, quel budget devrais-je allouer pour une voiture.

Répondre
Vicky Morency lauzon 28 mars 2020 - 6 h 43 min

Bonjour claire, nous avions loué la voiture pour 5 jours . La compagnie était Arnold clark près de l’aéroport . Il en a coûté 175 livres sterling pour cette durée. Le service a été génial, il faut toutegois appeler la navette pour qu’elle vienne nous chercher à l’aéroport. Merci à toi pour ta question.

Répondre
vicky morency lauzon 26 mars 2020 - 17 h 22 min

miam ! vous me donnez le goût de manger du haggis . c’est tellement bonnnnnnn ! Effectivement c’est surprenant comme Skye est touristique mais à quel point il n’y a pas beaucoup de services ailleurs qu’à Portree. Nous avions découvert en allant vers les fairy pools le seul café ouvert quasiment depuis 2 heures de route. un petit bijou avec des murs remplis de livres et nous avions mangé une délicieuse lasagne végé en regardant l’océan (bog myrtle skye). Oui la distillerie semblait effectivement un bon endroit pour les amateurs de whisky( ce qui n’est pas notre cas !) . Merci du partage c’est apprécié !

Répondre
Ariane 26 mars 2020 - 7 h 17 min

L’Êcosse est de loin mon coup de coeur de voyage 😍.. nous avions fait un itinéraire très semblable. Sur l’Île de Skye, nous avons décidé séjourner dans un village plus éloigné encore .. Portnalong (n’apparaissait pas dans le GPS de la voiture 😅). Nous avions un petit cottage blanc (Harris Cottage), entouré de moutons et de vaches Highlands .. un endroit calme est très typique de la campagne ! Vraiment charmant.. nous avons eu le plaisir de découvrir qu’au bout de.la rue se trouvait une vue magnifique sur l’océan avec coucher de soleil et falaise au loin 💕. Le plus gros et proche village se nomme Carbost. Nous y avons visité la Talisker Distillery, mais surtout, nous avons pris un bon repas au Old Inn (seul resto proche de Portnalong)… Je suggère VRAIMENT BEAUCOUP le strudel de haggis avec une sauce au whisky.. l’un des meilleurs repas que j’ai goûté de toute ma vie 😍

Répondre

Laissez un commentaire

3 + thirteen =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+