Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi

Par Amélie Swijani-Préfontaine
3102 Vues
Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

Visiter le Japon apporte son lot d’organisation. Voyez comment il est possible de se rendre au pays du soleil levant en tenant compte de quelques trucs et astuces qui vous permettront de faciliter votre périple et d’économiser. Un voyage au Japon que vous apprécierez grandement et que vous n’oublierez pas.

3 semaines de voyage au Japon : mon premier voyage en solo

L’an dernier, je cherchais une destination en Asie pour faire mon premier voyage seule. Après plusieurs réflexions, j’ai finalement choisi de faire trois semaines de voyage au Japon et je n’ai eu aucun regret. Je suis tombée en amour avec ce pays tant pour sa culture, sa nourriture et ses habitants.

À lire égalementLa politesse au Japon et l’étiquette japonaise : Petites règles pour savoir comment se comporter au Japon

J’avais un petit budget pour voyager, mais j’ai tout de même réussi à me déplacer d’un bout à l’autre du pays sans trop me restreindre, en commençant par Tokyo pour ensuite me rendre à Kyoto, Osaka, Hiroshima et j’en passe. Bref, il est possible de visiter le Japon avec n’importe quel type de budget et pour ma part, j’y retournerais sans hésitation!

À lire égalementQue faire au Japon et visiter en 4 semaines : Voyage au Japon en 8 régions incontournables

Visiter le Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

Mon voyage au Japon pendant 3 semaines

 

Préparer un voyage au Japon : Mes trucs et astuces

Pour me préparer, j’ai effectué plusieurs recherches en lisant des guides, comme le fameux Lonely Planet, ou bien en cherchant sur internet. J’avais donc plusieurs astuces en tête avant de partir et j’ai acquis des petits trucs que je vous partage ici. Ils m’ont été bien utiles pour visiter le Japon tout au long de mon séjour, que ce soit au niveau du budget, des déplacements, etc. En espérant que ça vous aidera un peu aussi !

À lire également : Où partir seule en tant que femme?


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Japon, prenez contact avec Loïc, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Japon avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.



Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu du Japon, on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration Japon : de sumos à robots.


film sur le Japon des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : Bien souvent oublié par les touristes canadiens qui le pensent souvent trop cher ou trop loin, le Japon offre pourtant le meilleur du voyage, soit un pays très confortable mais toujours dépaysant. Archipel éloigné, le Japon s’est forgé une identité bien à lui. Ce film, tout en contraste, vous propose un itinéraire alliant tradition et modernité, urbanisme et tranquillité. Il est possible d’y découvrir le Japon traditionnel avec les superbes temples bouddhistes et jardins zen de Kyoto, Nara et Myajima, les séjours dans les ryokan (auberges typiques) et les spectacles d’art traditionnel japonais, tel que la danse des geishas. Vous serez aussi confrontés à son histoire plus moderne avec la résiliente Hiroshima. Les contrastes se poursuivent dans une balade à travers Tokyo, une des métropoles les plus fascinantes de la terre où il est possible d’assister à un tournoi de sumo une journée et à un spectacle de robots dansants le lendemain. Finalement, les paysages reflètent aussi cette différence alors que les alpes japonaises enneigées et les étonnants festivals d’hiver succèdent au littoral volcanique de la péninsule d’Izu et aux plages de l’île de Naoshima. Ce film est le récit d’une rencontre avec une culture surprenante qui sous ses allures réservées et efficaces nous réserve toujours une surprise et une expérience hors du commun!


 

Visiter le Japon avec la Japan Rail Pass

Cette passe est à usage multiple pour les transports au Japon. Elle est principalement utilisée pour voyager avec les fameux trains grande vitesse (TGV) que les Japonais appellent les Shinkansen. Elle peut aussi être utilisée pour certains transports locaux, comme la JR Loop à Tokyo ou celle à Osaka. Ces TGV traversent le pays d’un bout à l’autre à une vitesse fulgurante et ils sont une excellente alternative à l’avion ou à l’autobus au niveau qualité prix.

Voyager en TGV pour visiter le Japon en train dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #train

Les TGV sont une bonne manière de visiter le Japon

C’est une expérience qu’il faut vivre si vous planifiez un long voyage au Japon et elle vaut grandement la peine d’être achetée si vous décidez de visiter le pays au complet. Le coût peut paraître élevé, mais un simple aller de Tokyo à Kyoto pourrait vous coûter environ 150$. À vous de voir et de calculer ce qui vaut la peine. De mon côté, je n’ai eu aucun regret à me la procurer et j’ai évité les maux de tête pour calculer combien chaque déplacement me coûterait. 

La Japan Rail Pass pour visiter le Japon en train dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #train

La Japan Rail Pass pour visiter le Japon en train

 

Comment commander la Japan Rail Pass pour visiter le Japon : les étapes à suivre

  1. Avant de partir, vous devrez commander votre passe pour la recevoir à la maison. Vous recevrez un bon d’échange que vous pourrez échanger dans un comptoir JR. Le prix est beaucoup plus avantageux en ligne : vous pouvez la commander juste ici. 
  2. Prévoyez le nombre de semaines où vous utiliserez votre passe. Il est possible d’acheter une passe pour 1, 2 ou 3 semaines. Elle sera active dès que vous échangerez votre bon de commande dans un des bureaux de la JR. Ces bureaux se retrouvent principalement dans les aéroports ou bien dans l’une des grandes stations de train. Évidemment, le coût varie selon le nombre de semaines choisi. De mon côté, je me suis procurée la passe de 3 semaines pour 700$ CAD et je ne regrette pas. J’ai économisé au niveau du temps et de la planification. Certaines personnes croient le contraire et qu’elle ne vaut pas la peine. Évidemment, ce pourrait être le cas, mais assurez-vous de prendre le temps de calculer le coût de vos déplacements dans le pays. Si vous faites plusieurs allers-retours d’un bout à l’autre pour visiter le Japon, elle vaut probablement la peine d’être achetée ! 
  3. Votre bon de commande vous sera envoyé par la poste et reçu après 4 ou 5 jours ouvrables. Gardez-le avec vous pour pouvoir l’échanger à votre arrivée.

Comment utiliser la Japan Rail Pass pour visiter le Japon 

  1. Lorsque vous arrivez à l’aéroport, rendez-vous au comptoir d’information pour demander où se situe le kiosque de la JR Pass. Vous verrez que les Japonais sont très accueillants et ils vous guideront pour vous donner le chemin. Échangez votre bon reçu au préalable contre votre vraie passe et vous êtes prêts à utiliser les transports ! De mon côté, j’ai pris ma passe à l’aéroport Narita à Tokyo. 
  2. Pour utiliser les transports JR, il faut passer devant le comptoir du contrôleur, près des tourniquets, pour lui montrer votre passe en rentrant et en sortant. Ils regardent la date d’expiration qui se retrouve sur votre passe. 

Au niveau des Shinkansen, il faut savoir qu’avec la JR Pass, il n’est pas possible d’utiliser tous les types de trains pour visiter le Japon. Certains demandent des frais supplémentaires alors assurez-vous de réserver ce que vous voulez. Les trains utilisés habituellement sans déboursement supplémentaire sont le HIKARI et le SAKURA. Enfin, il y a des wagons avec places réservées à l’avance et d’autres qui sont sans réservation. Vous devrez donc voir si vous préférez passer au guichet pour réserver un siège, qui ne demande aucuns frais supplémentaire pour votre information, ou si vous vous essayez en allant dans un wagon sans réservation. Arrivez à l’heure ! Les Shinkansen partent à la seconde près !

Suggestion LVDQ : Vous pouvez également vous procurer une passe pour 24, 48 ou 72 heures illimitées pour le métro de Tokyo sur le site de Get Your Guide.

 

Acheter une carte SIM pour visiter le Japon

L’achat d’une carte SIM se fait très facilement au Japon, sans adhésion à un contrat et à moindre coût. Vous retrouverez des kiosques avant de sortir de l’aéroport ou sinon, dirigez-vous vers un BIC Camera (l’équivalent du Best Buy japonais). Vous aurez l’embarras du choix avec des cartes qui correspondront à vos besoins. De mon côté, j’ai acheté une carte à 40$ qui était active pour 21 jours avec 5 GO de données. Malheureusement, vous devrez activer votre carte SIM par vous-mêmes. Les employés n’offrent pas le service d’installation et c’est la première petite frustration que j’ai vécue ! Suivez les instructions sur l’emballage de votre carte SIM et tout ira bien !

⇒ Voici un lien qui vous donne plus d’information sur les cartes SIM.

Suggestion LVDQ : Vous pouvez également faire la location d’une Pocket Wifi afin d’avoir accès à vos données en tout temps, juste ici sur le site de Get Your Guide.

Astuce pour garder le maximum de données : Mes données me servaient principalement lors de mes déplacements avec Google Map durant mon voyage au Japon. J’évitais donc d’aller sur mes autres applications et je mettais mon cellulaire en mode avion. Le WIFI est tout de même disponible un peu partout, surtout dans les hébergements et les cafés. On est tout de même en voyage non ?

Carte SIM pour communication au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

 

Applications pratiques pour visiter le Japon

Voici des applications qui m’ont servies tout au long de mon voyage au Japon. Elles m’étaient utiles à chaque jour de mon périple ! 

Google Maps : Cette application fonctionne à merveille au Japon, contrairement à la Corée du Sud et à la Chine. Tout est précis et efficace, que ce soit au niveau des horaires des transports, de la durée des distances et du nom des lieux visités. Peut-être que vous aurez la chance d’être aidées par un gentil Japonais lorsque vous tenterez de trouver votre chemin ! C’est ce qui m’est arrivé lorsque je cherchais ma direction et j’ai même eu droit à une aide complète où j’ai été reconduite jusqu’à ma destination. Quelle générosité!

Google translate et Learn Japanese : Pour converser un minimum en japonais, ces applications vous seront bien utiles pour votre voyage au Japon. Évidemment, c’est une langue bien complexe, mais soyez rassurés. En général, les Japonais vous aideront et ils seront patients avec vous. Prenez cependant le temps d’apprendre quelques mots utiles : ohayo gozaimasu ou konichiwa (bonjour tout dépendant l’heure de la journée), arigato gozaimasu (merci), sumimasen (excusez-moi), ichi – ni – san (un, deux trois), etc. 

Application de langue pour communiquer au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

Une application de langue est pratique pour communiquer au Japon

Japan Travel : En plus d’avoir plusieurs articles intéressants à partager sur le Japon, l’application Japan Travel est très pratique pour vous donner l’horaire et le trajet des transports dans le pays, surtout pour les Shinkansen. Son exactitude m’a bien aidée et j’ai préféré l’utiliser plutôt que Google Maps lorsque je me déplaçais à l’aide des transports. 

Currency : L’application Currency m’a évité plusieurs maux de tête et c’était bien facile d’y faire la conversion en un seul clic. Il ne suffit que d’y inscrire le montant en YEN et le montant en CAD s’affiche tout de suite. Avec le temps, vous finirez par vous habituer à faire la conversion par vous-mêmes, mais reste qu’il est toujours rassurant de savoir avec exactitude combien nous déboursons!

 

Argent comptant et carte de crédit pour un voyage au Japon

Lorsqu’on pense au Japon, on pense d’abord que c’est un pays moderne où tout peut être acheté avec la carte ou bien avec le scan de son cellulaire. Vous vous trompez! Évidemment, lorsque vous allez dans des lieux plus connus et touristiques tels que des restaurants connus, des chaînes de commerces, des musées ou certaines boutiques, il sera possible de payer avec votre carte Visa. Par contre, ayez toujours de l’argent comptant avec vous pour visiter le Japon. Les petits endroits locaux n’acceptent généralement pas les cartes. 

Pour retirer de l’argent, trouvez un Japan Post ATM qui accepte les cartes étrangères. Certains guichets internationaux se retrouvent aussi dans les dépanneurs comme 7 Eleven ou Family Mart, mais assurez-vous qu’ils acceptent les cartes étrangères. Vous verrez un affichage où il sera inscrit foreigners cards. Vous pourrez donc retirer comme vous le voudrez. 

Astuce pour retirer de l’argent : Depuis que je voyage, je n’utilise que ma carte Visa Prépayée pour payer et retirer. Je peux avoir le contrôle sur mes transferts et avoir un suivi plus efficace pour mon budget puisque je sais combien je transfère sur ma carte. Enfin, je trouve que c’est beaucoup plus facile à utiliser qu’une carte débit et je n’ai jamais eu de problème jusqu’à présent.

Argent comptant pour payer au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

Avoir de l’argent comptant est pratique pour payer dans les petits commerces

 

Visiter le Japon en collectionnant les Goshuins

Pendant mon séjour à Hakone, proche du Mont Fuji, j’ai fait la rencontre d’un homme qui collectionnait des Goshuins. Il avait un petit carnet où il en avait accumulé plusieurs. Ce sont en fait des sceaux (Shuin) qui sont dessinés et apposés en visitant les temples bouddhistes ou les sanctuaires Shinto. Une sorte de preuve qui authentifie que les gens ont visité le lieu de culte. 

Ce qui est beau dans tout ça, c’est que chaque lieu a son propre sceau personnalisé et le tout est fait sur place par un moine ou un employé. Ils y inscrivent le nom du temple, le nom de la statue principale ainsi que la date de la visite. Ceci permet donc de visiter en ayant un certain but. Il est à noter que chaque Goshuin est 300 Yen ou plus tout dépendant du lieu de culte.

 

Pour accumuler des Goshuins, vous devez absolument vous procurer un petit carnet sacré, soit un Goshuin-Chô. Les croyants le remplissaient autrefois et c’est encore une forme de respect que de demander à un moine de vous en faire un. De nos jours, les Japonais en font encore, mais avec une connotation moins religieuse. On retrouve plutôt des jeunes femmes dans la vingtaine, qu’on appelle les Goshuin Girls, qui voyagent à travers le pays pour les collectionner. 

Les carnets peuvent être achetés dans les temples et les sanctuaires entre 1000 et 2000 Yen (10 à 20$). De mon côté, je trouvais que les carnets des lieux de cultes n’étaient pas très beaux et il n’y avait pas beaucoup de choix. J’ai fait ma capricieuse, mais reste que j’en ai trouvé un à mon goût et plus personnalisé dans un Tokyu Hands, un genre de magasin général où on retrouve de tout.

Enfin, accumuler des Goshuins était en quelque sorte pour moi une collection de petites œuvres d’art japonaises que je garderai en souvenir de mon voyage au Japon. J’ai aussi pris le temps de noter sur une feuille le nom des temples visités accompagnés d’une petite photo du sanctuaire, question de savoir où il a été fait et quand. Notez bien que votre carnet ne doit que contenir des Goshuins et aucune autre inscription puisque vous pourriez vous voir refuser la calligraphie d’un sceau.

 

Les Dollorama japonais : Daiso et 100 y

Si vous êtes mal pris durant votre voyage au Japon ou bien que vous cherchez à acheter un petit souvenir, rendez-vous chez Daiso ou bien dans un des 100 Y. Il y a une variété de produits et qui peuvent tout de même être de bonne qualité. Que ce soit pour de la belle vaisselle, des petits contenants pour la sauce soya, des baguettes, des tasses de thé, des porte-clés en forme de sushi ou des petites choses japonaises à grignoter, Daiso l’aura assurément!

Le Daiso, magasin économique du Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage

Le Daiso, magasin économique du Japon

 

Dépanneurs (conveniences stores) et supermarchés au Japon

En pensant à visiter le Japon, on pense déjà au budget qu’on ne veut pas voir exploser. Évidemment, il ne faut pas trop se priver et vivre l’expérience à fond, mais il arrive parfois que nous voudrions faire plus attention et bien manger. En voyageant d’un bout à l’autre du pays, je ne voulais pas toujours aller au restaurant et je tenais à avoir une alimentation saine.

En visitant les dépanneurs japonais, que ce soit 7 Eleven, Lawson ou Family Mart, j’ai découvert qu’ils vendaient une grande variété de produits et de plats déjà faits, et ce à moindre coût. Je mangeais donc ma banane le matin avec mon petit yogourt et mon granola acheté au supermarché pour composer mon déjeuner. Sinon, il y avait aussi de nombreuses sortes d’onigiris (des triangles de riz farcis soit au thon, au bœuf, au poulet ou autre), des nouilles variées, des soupes, des sandwichs, des salades et j’en passe. Il suffit de faire preuve de créativité!

 

Enfin, les supermarchés durant mon voyage au Japon étaient aussi très pratiques et leurs plats préparés étaient un vrai délice. Je me suis régalée en achetant des paquets frais de sashimis, de nigiris et de makis d’une grande qualité et à bon prix. Le choix était surprenant et savoureux!

 

Visiter le Japon en se souciant de l’environnement

D’emblée, je croyais que le Japon était un pays où les gens faisaient attention au niveau du tri de leurs déchets. Évidemment, il y a toujours des endroits qui font exception, mais dans l’ensemble, ce n’est pas mieux que d’autres pays d’Asie qui n’ont pas l’environnement comme principale priorité. 

En effet, à chaque fois que j’achetais quelque chose, un pain par exemple, on l’emballait d’une feuille de papier, d’un petit sac plastique mince et d’un plus gros sac de plastique pour le transporter. Du suremballage à n’en plus finir. J’ai donc pris l’habitude d’insister pour ne pas avoir de sac plastique ou d’emballage supplémentaire pour mes aliments. Même chose pour les baguettes de bois et les ustensiles offerts dans les dépanneurs que je refusais puisque j’en avais acheté chez Daiso pour les réutiliser durant mon voyage. 

J’ai aussi été choquée en constatant qu’on demandait aux gens de couvrir leur parapluie mouillé d’un sac plastique avant de rentrer dans le commerce. Une utilisation inappropriée à mon avis, mais bon pour m’y conformer, je trainais toujours le même petit sac qui couvrait mon sac pour éviter d’en jeter un à chaque fois. C’était une petite déception que j’avais durant mon voyage au Japon

Notez bien que l’eau est potable pratiquement partout dans les grandes villes. J’avais ma bouteille d’eau réutilisable que je prenais le temps de remplir dans les toilettes publiques ou dans les abreuvoirs à disposition.

Pour ce qui est des fameuses poubelles, vous verrez qu’elles sont inexistantes dans les rues et c’est en partie pourquoi les gens ne mangent pas dans la rue et qu’elle reste propre. Il vous suffit donc de manger sur place au dépanneur pour avoir accès à une poubelle !

 


Informations pratiques pour visiter le Japon


Comment se rendre au Japon 


Il est maintenant possible de se rendre au Japon avec des vols directs à partir de Montréal jusqu’à Tokyo avec Air Canada. La haute saison est évidemment durant l’été, mais le restant de l’année, les billets sont abordables. Pensez à ce que vous voulez faire aussi. Il y a la beauté des paysages l’hiver, la floraison des sakuras (fleurs de cerisiers) au printemps, mais aussi la saison des typhons à l’automne… Les typhons ne m’ont pas empêchée de voyager alors que j’en ai vécu deux en septembre. Il suffit d’être prudents et à l’affût. À vous de voir ! 


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers le Japon : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


Saison des floraisons au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #printemps


 


Où dormir au Japon 


Pour l’ensemble de mon voyage au Japon, mes hébergements étaient réservés sur Booking. Tout dépendant de votre emplacement et de votre budget, vous trouverez toujours quelque chose de bien. Pour ma part, j’étais souvent dans des dortoirs réservés aux femmes ou mixtes. J’ai beaucoup aimé les chaînes K’s House – Backpackers hostels et j’ai bien aimé mon expérience dans la capsule japonaise de l’hôtel Capsule Net Omotenashi Oyado à Tokyo


Généralement, les coûts variaient autour de 30$ pour un lit simple en dortoir et pouvaient doubler la fin de semaine. Je réservais d’avance avec les hébergements qui donnaient une possibilité sans frais d’annulation, ce qui me permettait d’être plus flexible dans mon itinéraire. Il ne faut pas oublier par contre ce qui a été réservé pour éviter de payer pour rien! 


Suggestions LVDQ : Nous vous conseillons également, le Wise Owl Hostel à Tokyo, le Piece Hostel à Kyoto, l’Hostel Bushi à Osaka ainsi que LE RYOKAN de luxe à essayer à Shima Onsen, le Kashiwaya Ryokan. Chaque fois que vous utilisez ces liens pour réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


Dormir au K's House Fuki View au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #hebergement Dormir dans une capsule au Japon dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #hebergement


 


Voyager en tant que femme au Japon 


Mon premier voyage solo s’est déroulé pendant ce périple au Japon et j’avais mes raisons pour y aller. Je cherchais une destination où je me sentirais dépaysée, mais avant tout en sécurité. En lisant beaucoup sur internet, je me suis rapidement aperçue que c’était un bon choix de visiter le Japon et je ne l’ai pas regretté. Je n’ai jamais eu peur en me promenant dans les rues tard le soir et je voyais plusieurs Japonaises autour de moi, ce qui me rassurait. En plus, la gentillesse des Japonais m’a encore plus sécurisée en sachant que si je me perdais, je ne serais pas délaissée trop longtemps. 


Visiter le Japon en tant que femme dans notre article Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi #japon #asie #voyage #femme


 


Assurances voyage


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce que cet article vous donne envie de visiter le Japon? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de faire un voyage au Japon? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience au pays du soleil levant et de vos trucs et astuces dans la section des commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 3 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Visiter le Japon : Mes trucs et astuces pour un voyage au Japon réussi

Visiter le Japon : trucs et astuces Visiter le Japon : trucs et astuces

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à visiter le Japon sans soucis.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

eighteen − thirteen =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+