Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang

Par Samia Nicole
424 Vues
Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

Vous cherchez une solution pour traverser la frontière Thaïlande-Laos depuis le Nord du pays? Saviez-vous qu’il est possible de descendre le Mékong depuis Chiang Rai jusqu’à Luang Prabang? Notre collaboratrice nous raconte en détails son expérience de deux jours à passer la frontière Thaïlande-Laos en slowboat.  

De Chiang Rai à Luang Prabang en slowboat pour traverser la frontière Thaïlande-Laos

En 2018, j’ai fait un voyage de 6 mois en Asie que j’avais très peu planifié. Quand j’y repense, mon itinéraire n’a fait aucun sens tellement je ne faisais que suivre mes envies. Et c’est un peu sur un coup de tête que j’ai décidé de prendre le slowboat sur le Mékong pour traverser la frontière Thaïlande-Laos, après plusieurs jours à errer à Chiang Rai en Thaïlande.

⇒ À lire également : Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus

Dans le slowboat sur le Mékong dans notre article Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

Le slowboat sur le Mékong, une manière originale de traverser la frontière Thaïlande-Laos dans le nord du pays

J’avoue que l’idée de me sauver d’un autre bus de 15h à la conduite folle me plaisait bien. Sans trop savoir dans quoi je m’embarquais, j’ai donc acheté un billet pour passer la frontière Thaïlande-Laos en slowboat dans mon auberge jeunesse pour le lendemain à 6AM. Le billet était assez « dispendieux » pour ce qu’on est habitué en Asie, mais il incluait le bus vers les douanes thaïlandaises, celui ensuite vers les douanes laotiennes, le transport vers le port et le bateau. Il est possible de le faire par soi-même en prenant tous les transports individuellement, mais j’avoue que j’avais envie qu’on me prenne en charge dans cette situation-là.


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Laos, prenez contact avec Rinda, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Laos avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.


Le slowboat prenait 2 jours pour arriver de Chiang Rai à Luang Prabang au Laos avec une nuit d’arrêt à Pak Beng, un village laotien entre les 2 destinations. Je me sentais prête pour une petite aventure !

Se rendre au Laos depuis la Thaïlande en bateau sur le Mékong dans notre article Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

C’est parti pour une aventure sur le Mékong jusqu’à Luang Prabang au Laos

 

Première journée au départ de Chiang Rai : Passer la frontière Thaïlande-Laos en mode croisière et arnaques

Nous partons donc le matin dans un petit autobus vers les douanes thaïlandaises et laotiennes. Le chauffeur s’arrête et nous parle du visa qu’il va falloir payer aux douanes laotiennes pour passer la frontière Thaïlande-Laos. J’avoue que j’avais vaguement lu à propos du fait que l’on devait avoir de l’argent US à la frontière, mais comme je ne suis pas organisée, je n’avais pas eu le temps de trouver un bureau de change la veille.

⇒ À lire également : Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes

Il nous dit qu’il peut nous échanger l’argent dans le bus (arnaque, arnaque!), car il n’y a pas de façon de trouver l’argent US par la suite. J’ai très honte de la suite de l’histoire, car je n’ai aucune excuse, cela faisait déjà 5 mois que j’étais en Asie et je savais clairement que je m’embarquais dans de quelque chose de louche. À ma défense, il était 6h du matin, j’étais fatiguée et je n’avais pas de jugement, alors j’ai dit oui à sa proposition. Tout s’est fait très vite et après avoir vu le taux de change qu’il m’avait fait, j’ai dû vivre un deuil, car c’était l’équivalent d’environ 3 jours de voyage en Asie.

⇒ À lire également : 7 idées préconçues sur la culture thaïlandaise et la Thaïlande

J’étais encore en train de maudire mes mauvaises décisions que nous arrivions à la frontière laotienne. On y retrouve une liste des pays avec le prix que nous devons payer pour le visa. Tous les pays doivent payer 30$US et le Canada est le seul qui est à 42$US. Je me demande encore ce que nous avons fait au Laos pour cette injustice.

Une fois le visa payé et mon deuil du taux de change fait, on se rend au port où nous attendons notre bateau pour commencer notre périple qui nous mènera de la Thaïlande au Laos en slowboat. L’esprit est clairement à la fête parmi les backpackers et je me laisse prendre dans l’ambiance. Les petits marchands installés au port l’ont bien senti en vendant des bières et des snacks pour les touristes. Je commence à parler à quelques personnes et nous faisons le plein de bières en attendant le bateau.

Une fois à bord, nous nous installons et c’est surprenamment confortable et spacieux. Le bateau part enfin et nous pouvons maintenant relaxer pour les prochains 8-9h que dure le trajet jusqu’à la destination de mi-parcours, Pak Beng.

Slowboat entre Chiang Rai et Luang Prabang dans notre article Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

L’ambiance sur le bateau est bonne lors de cette première journée de traversée de la Thaïlande vers le Laos

Sous le doux ronronnement des moteurs, la vue des berges du Mékong est tout simplement magnifique.  On y croise sporadiquement des enfants qui jouent dans l’eau, de petits villages et ses pêcheurs, mais sinon, surtout du vert à perte de vue.

On passe la journée à boire nos bières tièdes et à parler entre nous. Je me sens en croisière et la première journée de traversée en slowboat de Chiang Rai vers Luang Pang se passe vraiment rapidement.

 

Pak Beng, un drôle de village à mi-parcours de la traversée Thaïlande-Laos en slowboat

Environ une heure avant que nous accostions à Pak Beng, un des chauffeurs du bateau se met à nous parler que nous devrions réserver notre auberge pour la nuit tout de suite, car les places sont limitées. Mon radar à arnaque était activé depuis le matin avec mon histoire de taux de change explosif. J’ai décidé d’attendre de voir une fois arrivée au village.

Pak Beng ne semble exister que pour être la destination de mi-parcours des touristes venus traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat. Dès que nous arrivons, on remarque que le village n’est composé que de guesthouses. Je me félicite d’avoir résisté à la tentation de louer une chambre auprès du capitaine du bateau, car ce ne sont pas les endroits où dormir qui manquent. J’ai finalement pris une chambre avec deux lits dans une guesthouse bien correcte près du port que j’ai partagée avec une autre voyageuse.

Le petit groupe de backpackers, avec lequel je me suis liée d’amitié dans le bateau lors de cette traversée depuis Chiang Rai vers Luang Prabang, allons donc se trouver un petit restaurant. Ce fut notre premier avant-goût de la nourriture laotienne.

Le sticky rice est vraiment populaire au Laos et accompagne presque tous les repas. Servi la plupart du temps dans un petit panier en bamboo, son plus haut taux de sucre lui donne sa texture collante et épaisse. Au Laos, on l’accompagne souvent de viande ou de sauce à tremper aux tomates, chili ou aubergines. C’est délicieux !

Il y a quelques bars à Pak Beng pour les touristes comme nous qui ont encore l’esprit festif de la journée. Nous allons tous prendre un verre, mais l’ambiance est un peu bizarre dans les bars. J’étais contente d’être avec un groupe, car je ne me sentais pas trop en sécurité tard le soir, bien honnêtement.

Bref, Pak Beng est un arrêt obligé en mi-parcours du trajet en slowboat Thaïlande-Laos de Chiang Rai à Luang Prabang, mais est loin d’être un lieu mémorable.

 

Seconde journée du périple en slowboat : Désenchantement et arrivée à Luang Prabang

La deuxième journée, nous partons tôt et je me sens un peu en lendemain de veille. Je m’arrête pour acheter des snacks dans l’un des multiples petits kiosques pour la deuxième journée de cette croisière depuis Chiang Mai vers Luang Prabang en slowboat qui, je le sens, s’annonce plus longue que la première.

Déjà, ce n’est pas le même bateau que la veille. Nous avons droit à un petit bateau un peu délabré où nous rentrons tous très juste à l’intérieur.

Autant nous étions tous un peu festifs la première journée, autant la deuxième a été longue et pénible. Tous silencieux, ayant un peu mal à la vie, nous écoutions notre musique en silence le dos meurtri sur les bancs en bois.

 

Après un long 8h de bateau, et un mal de fesses plus tard, nous voyons enfin se dessiner les berges de Luang Prabang au loin. Je cachais mal mon excitation, car même si la première journée a été vraiment plaisante, j’avais maintenant vraiment hâte d’arriver.

Descendre le Mékong entre Chiang Rai et Luang Prabang dans notre article Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

Au fil du Mékong, en route vers Luang Prabang au Laos

Les risques d’arnaques ne sont pas terminés lorsque nous arrivons au port, car il s’agit maintenant de négocier un prix pour un transport vers la vieille ville de Luang Prabang où se trouvent les auberges de jeunesse. Après 5 mois en Asie, je commençais à être pas si mal en négociation et j’ai réussi à nous organiser un transport pas trop dispendieux vers nos auberges.

⇒ À lire également : Pourquoi choisir une chambre en dortoir dans une auberge de jeunesse

Classée au patrimoine de l’Unesco, Luang Prabang charme par son mélange d’architecture coloniale française et de temples bouddhistes aux toits dorés. Entre la visite des chutes à l’eau turquoise, la découverte de la culture et le plaisir de goûter à de la bonne nourriture, on ne s’ennuie pas dans cette ville magnifique et tellement photogénique. J’en aurais beaucoup à dire, mais Luang Prabang mérite un article à elle seule que je vous réserve pour bientôt !

⇒ À lire également : Que faire à Luang Prabang au Laos en 8 incontournables

 

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez prendre part à une visite par un local des sites du Patrimoine de l’Unesco à Luang Prabang. Une façon agréable de ne rien manquer de ce que la vieille ville a à offrir! Une autre excursion populaire à ne pas manquer à Luang Prabang est celle d’une journée qui inclut les grottes de Pak Ou et les cascades de Kuang Si et bien plus encore. Si vous ne voulez pas l’excursion, vous pouvez aussi prendre pour quelques dollars seulement simplement le transport vers les cascades de Kuang Si.

 

Finalement, le slowboat est une façon originale de traverser la frontière Thaïlande-Laos si on veut faire différent des vols qui peuvent être dispendieux et des autobus qui nous donnent la frousse de notre vie parfois en Asie. J’y ai rencontré des amis avec qui j’ai exploré Luang Prabang les jours suivants. J’ai aussi pris du temps pour lire et relaxer durant ces deux jours au confort inégal durant la traversée de Chiang Rai à Luang Prabang.

Dans le slowboat sur le Mékong dans notre article Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

Le slowboat, une alternative intéressante pour traverser la frontière Thaïlande-Laos depuis le nord du pays


Informations pratiques pour votre voyage


Comment se rendre en Thaïlande


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher pour la Thaïlande ou le Laos : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


⇒ À lire également : Premier séjour en Thaïlande : 10 incontournables en Thaïlande à voir et faire


 


Où dormir avant et après votre traversée Thaïlande-Laos en slowboat


Voici quelques suggestions d’hébergements pour Chiang Rai et Luang Prabang. On a fait des recherches pour vous pour vous trouver des endroits bien notés par les voyageurs.


Chiang Rai : Le Nak Nakara Hotel est un superbe établissement 4 étoiles avec piscine, décoré magnifiquement dans le style lanna. Prix: environ 50$ en occupation double. Pour les petits budgets en dortoir, l’endroit qui a une note presque parfaite est le Stay In Chiangrai qui est super propre, mignon et qui propose le petit déjeuner pour seulement 18$ la nuit par personne.


Luang Prabang : Pour une expérience unique, le NamKhan Ecolodge semble être l’endroit idéal. Un havre de paix, où une nourriture bio est servie à leur restaurant et où vous pourrez vous adonner à un paquet d’activités. Les critiques sont unanimes. Vous verrez par les photos, ça donne franchement le goût. Les prix varient selon ce que vous réservez, c’est extrêmement variable. Pour être un peu central, il y a la Villa Maydou Boutique Hotel qui est un hôtel 3 étoiles avec belle piscine pour une soixantaine de dollars la nuit, ou encore, le Sa Sa Lao qui offre une belle vue sur la rivière pour une vingtaine de dollars la chambre double ou quelques dollars seulement pour un lit en dortoir.


⇒ Suggestion LVDQ : Sinon, vous pouvez tout simplement faire une recherche sur Booking afin de vérifier ce qu’il y a de disponible pour dormir lorsque vous serez à la planification de votre voyage en Asie. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Assurances voyage pour votre voyage en Asie


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce que vous envisagez également de traverser la frontière Thaïlande-Laos en bateau? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de vivre cette expérience en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience à passer la frontière Thaïlande-Laos en slowboat dans la section commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 2 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang

Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie Traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat de Chiang Rai à Luang Prabang #slowboat #laos #thailande #bateau #mekong #voyage #asie

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à traverser la frontière Thaïlande-Laos en slowboat et planifier au mieux votre voyage en Asie.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

five × one =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+