Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes

Par Domi Anthony
1455 Vues
Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Les montagnes du nord de la Thaïlande recensent un grand nombre de peuples. Notre collaboratrice a fait un road trip au nord de la Thaïlande et nous amène à la rencontre des tribus de la Thaïlande du Nord qu’elle a eu le privilège de rencontrer.   

Sommaire de l'article

2 mois à découvrir les peuples des montagnes de la Thaïlande du Nord

Fin 2021, j’ai fait un road trip dans le nord de la Thaïlande pendant 2 mois, à la rencontre des peuples des montagnes. Plus de 3000 km de paysages à couper le souffle, des villages de montagne magnifiques et surtout des rencontres extraordinaires de gens authentiques. Laissez-moi vous présenter ces tribus de la Thaïlande du Nord qui me font tant vibrer et que j’ai eu le privilège de rencontrer.

⇒ À lire également : Visiter le nord de la Thaïlande 

Paysage de rizières du nord de la Thaïlande dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Paysage de rizières à Pa Bong Pieng dans le nord de la Thaïlande


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Thaïlande, prenez contact avec Olivier, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Pérou avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.


 

Itinéraire de mon road trip au nord de la Thaïlande

À partir de Chiang Mai, j’ai décidé de commencer mon road trip au nord de la Thaïlande par la grande boucle de Pai – Mae Hong Son – Mae Chaem pendant 1 mois. Le 2e mois, j’ai ratissé la région de Chiang Rai, Mae Sai et Chiang Khong, dont le fameux Triangle d’or, la frontière naturelle de la Thaïlande avec la Birmanie et le Laos. Ces deux itinéraires de road trip en Thaïlande du Nord traversent des villages et hameaux au milieu de paysages exceptionnels, et ce, peu importe la saison.

Comme j’avais tout mon temps, mon activité favorite quotidienne était de découvrir ces régions du nord de la Thaïlande avec comme unique GPS, mon intuition féminine! Je me suis souvent engouffrée dans des routes étroites et vertigineuses qui m’ont donné quelques sueurs froides! C’est ainsi, au hasard, que j’ai fait mes plus belles rencontres avec ces peuples des montagnes du nord de la Thaïlande.

⇒ À lire également : Premier séjour en Thaïlande : 10 incontournables en Thaïlande à voir et faire

 


Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu de la Thaïlande, on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration de Yannick sur la Thaïlande.


film sur la Thaïlande des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : Pour vous faire découvrir ce pays de rêve différemment, Yannick a effleuré quelques-uns des hauts lieux touristiques pour ensuite partir à la rencontre de la population et des trésors cachés en se baladant en moto dans les routes de la campagne thaïlandaise. Des montagnes à la mer, de la ville aux tribus, découvrez la Thaïlande à travers les aventures et les rencontres de notre aventurier voyageur ! Vous débuterez par Bangkok, cette capitale où plus de 6 millions de Thaïlandais et voyageurs se côtoient au quotidien au cœur d’un centre-ville ultra moderne, bordé par ses quartiers et temples historiques. Le voyage se poursuivra vers le nord afin d’y découvrir la ville historique d’Ayutthaya avec ses temples majestueux et la ville de Lopburi, où les singes sont maîtres ! Aventurez-vous ensuite dans la région de l’ISAN, un territoire ignoré par le tourisme de masse, au grand plaisir des voyageurs comme Yannick, en quête de la culture thaïlandaise authentique et d’attraits insolites. En passant, par Chiang Rai, vous remonterez jusqu’à l’extrémité nord du pays jusqu’au fameux Triangle d’or, bordé par le Mékong, à la frontière du Laos et du Myanmar. De là, vous parcourrez en moto les routes sinueuses en direction ouest à travers les magnifiques plantations de thé et les montagnes en passant par Thaton, Chiang Mai, Pai et Mae Hong Son. Le voyage ne serait pas complet sans un trek dans la jungle et les montagnes pour y visiter des villages de tribus aux traditions centenaires. Vous serez conquis par la Thaïlande de notre Aventurier Voyageur !


 

Quelques informations intéressantes sur les peuples du nord de la Thaïlande

Voici quelques points communs entre ces tribus de la Thaïlande du Nord rencontrées lors de mon road trip : 

  • Il y a quelques décennies, la majorité de ces peuples des montagnes du nord de la Thaïlande ont quitté leurs pays d’origine afin de fuir des guerres civiles ou des persécutions. Entrés illégalement en Thaïlande, la majorité des anciens n’ont pas de papiers d’identité thaïlandais. Ne pouvant ni travailler légalement ni prétendre à un logement, ils sont contraints de vivre isolés dans les montagnes.
  • Peu importe la tribu rencontrée en Thaïlande du Nord, les hommes sont majoritairement fermiers (volailles, cochons, buffles, etc.), agriculteurs (riz, maïs, millet, pommes de terre, tomates, choux verts, salades, abricots, fraises, choux-fleurs, ail, oignons, etc.). Tout est planté et récolté à la main. Leurs terres situées à flanc de collines ne permettent aucune autre alternative. Certains pêchent et chassent à proximité de leur village, d’autres sculptent des objets en bois et tous réparent et construisent leurs habitations. Les femmes tissent, brodent des vêtements et accessoires en coton, participent aux récoltes, cherchent l’eau dans la rivière, ramassent des plantes et petits fruits puis s’occupent des repas. Toutes les récoltes, productions et fabrications, sont vendues sur les marchés alentour, ainsi qu’à travers toute la Thaïlande.
Marché du Parc Doi Inthanon en Thaïlande du Nord dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Le marché du Parc Doi Inthanon où les tribus vendent leurs produits

  • Les hivers sont froids dans le nord de la Thaïlande. La température tombe à 10 degrés la nuit. Il fait très froid dans leurs maisons rudimentaires.
  • Les hommes s’occupent beaucoup des enfants. Les femmes partent cueillir les plantes et fruits, ramassent du bois ou  cherchent de l’eau.
  • Tous ces villages de montagnes de la Thaïlande du Nord sont presque autosuffisants. En temps normal hors Covid, les touristes représentent une source de revenus supplémentaires pour ces peuples des montagnes du nord de la Thaïlande, grâce à des activités lucratives au sein des villages.
  • La majorité de ces tribus du nord de la Thaïlande portent leurs vêtements traditionnels uniquement pour les cérémonies ou grandes occasions.
  • Beaucoup de ces peuples des montagnes de la Thaïlande du Nord sont animistes et vouent encore un culte aux ancêtres et aux esprits.
  • La jeune génération est née en Thaïlande. Certains font des études universitaires, grâce à des bourses. Une fois diplômés, ces jeunes pourront prétendre à un poste en ville. Certains reviendront dans le village pour aider leur communauté, grâce à différents projets.

⇒ À lire également : 7 idées préconçues sur la culture thaïlandaise et la Thaïlande

 

Les tribus du nord de la Thaïlande rencontrées lors de mon road trip en Thaïlande du Nord

Voici quelques tribus du nord de la Thaïlande que j’ai eu le privilège de rencontrer lors de mon road trip en Thaïlande du Nord.

À titre informatif, je vous indique le district (tambon) où j’ai rencontré ces peuples des montagnes lors de mon exceptionnel road trip au nord de la Thaïlande, pendant 2 mois. À votre tour, vous aurez l’occasion de passer par des dizaines de villages ethniques dans les montagnes de la Thaïlande du Nord. Il y a très rarement du réseau dans ces villages de montagnes, la géolocalisation précise est donc impossible.

⇒ Suggestion LVDQ : Une belle manière de rencontrer les tribus des montagnes est de prendre part à une journée de randonnée dans les montagnes à 1h au nord de Chiang Mai (votre guide et chauffeur vous prendront à Chiang Mai). En plus de découvrir la faune et la flore de la région, vous allez rencontrer des tribus de montagne et pourrez être témoin de leur quotidien. Mais pour une expérience plus immersive, vous pouvez prendre part à l’excursion de 2 jours dans un village Karen, avec nuit au village. Vous vous y rendrez en randonnée avec un guide. Le summum serait le trek privé de 2 ou 3 jours depuis Chiang Rai qui vous permettra de rencontrer les Karens, les Lahus et les Akhas. Vous dormirez dans les villages et vous pourrez goûter à leur nourriture. Le tout à travers les sublimes paysages du nord de la Thaïlande.

 

Le peuple Akha de la région de Mae Salong dans le nord de la Thaïlande

Originaires du Tibet et de Chine, les Akhas seraient près de 20 000 à vivre dans le nord de la Thaïlande, dans des villages à plus de 1000 m d’altitude, souvent difficiles à atteindre.

Dans un petit village, alors que je roule vraiment au ralenti à la recherche d’une rencontre authentique, au fond d’une cour, une fillette se pose quelque chose de rouge sur la tête. Je m’arrête. Sa maman me dit d’entrer en m’expliquant (merci Google traduction) qu’elle part chez des copines. Wow, comme elle est belle et souriante. Comme j’ai toujours avec moi dans la voiture plein de gâteries locales pour les enfants, je lui remets des gaufrettes. En échange, sa maman s’empresse de me donner des bananes récoltées dans son jardin.

⇒ Localisation : Tambon Mae Salong Nok et Huai Khrai et Si Kham

⇒ Suggestion LVDQ : Pour une expérience immersive, vous pouvez prendre part à un trek privé de 2 ou 3 jours depuis Chiang Rai qui vous permettra de rencontrer les Karens, les Lahus et les Akhas. Vous dormirez dans les villages et vous pourrez goûter à leur nourriture. Le tout à travers les sublimes paysages du nord de la Thaïlande.


⇒ Où dormir à Mae Salong : Akha Mudhouse à 30 minutes de Mae Salong dans un village Akha est l’endroit où j’ai séjourné. Vous dormirez dans des maisonnettes en boue, paille, incrustées de bouteilles en verre ramassées dans le village. Yoan, le propriétaire Akha propose des activités avec les gens du village, ce qui leurs assurent quelques revenus. Voir ici tous les hébergements de Mae Salong.


 

Le peuple Lua (ou Lawa) de la région de Mae Salong en Thaïlande du Nord

Le peuple Lawa qui compte environ 25 000 personnes est d’origine khmère. Ils ont quitté le Cambodge il y a près de 900 ans pour s’installer dans le nord de la Thaïlande. De nos jours, beaucoup de Luas sont intégrés à la société thaïlandaise et occupent des emplois en ville.

Dans un de ces villages reculés aux rues étroites, on accède dans un magnifique temple au sommet d’une colline. Deux femmes assises par terre sont en train d’égrener leur chapelet. 

⇒ Localisation : Tambon Bo Luang

Femme Lua, peuple du nord de la Thaïlande dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Femme Lua rencontrée dans la région de Mae Salong dans le nord de la Thaïlande

 

Le peuple des montagnes Hmong de la région de Mae Chaem en Thaïlande du Nord

Issus de l’extrême sud de la Chine, près de 80 000 Hmongs (Hmongs Blancs, Hmongs Noirs, Hmongs Lengs, Hmongs Puas) vivent généralement dans le nord de la Thaïlande dans des villages d’altitude. Ils ont un code vestimentaire et un dialecte différents.

Les paysages agricoles de l’arrière-pays de Mae Chaem sont sublimes. Novembre et décembre sont le temps de la récolte des choux, courges, salades, etc.  Dans ces montagnes très pentues, je vois des gens cueillir quelque chose dans des arbres. Comme je m’approche pour mieux voir, un homme vient à ma rencontre. À son pantalon de velours noir ample, je sais immédiatement qu’il est issu du peuple Hmong. Il est le propriétaire de cette plantation d’avocatiers. Il m’invite à boire un melon-coco dans son Coffee Shop, situé dans sa maison à proximité, et me présente sa femme et ses enfants. Une bonne jasette s’en suit. Puis je repars, les bras chargés d’avocats.

⇒ Localisation : Tambon Pang Hin Fon et Tambon Ban Thap


⇒ Où dormir à Mae Chaem : Mae Chaem Resort offre 4 bungalows neufs dans les rizières, J’y ai séjourné et c’est topissime. Mama vous donnera des infos pour les visites. Sinon, il y a aussi le Kwan lah homestay où vous logerez dans de jolies maisonnettes en bois. Voir ici tous les hébergements de Mae Chaem.


⇒ Suggestion LVDQ : Si vous préférez rencontrer les Hmongs de manière plus organisée, vous pouvez prendre part à une excursion de quelques heures depuis Chiang Mai. Ceci inclut la visite du temple sacré du Wat Phra That Doi Suthep, un lieu hautement sacré dans le Nord de la Thaïlande, et la rencontre de la tribu des collines Hmong au village de Baan Doi Pui.

 

La tribu des montagnes Pakakaios rencontrée lors de mon road trip dans le nord de la Thaïlande dans la région de Mae Chaem

Durant mon road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes, découvrir les extraordinaires rizières de Pa Bong Pieng étaient inévitable. En route, je croise ce couple qui marche dans la rue en se donnant la main, ce qui n’est pas courant ici. Je m’arrête près d’eux, mais ils ne parlent pas anglais. C’est là que Google Translate fait des miracles. La femme me dit qu’ils sont Pakakaios et m’invitent à prendre le thé dans leur maison au confort spartiate. Ils m’expliquent que dans leur tradition chrétienne, le dimanche, tous les gens du village portent l’habit traditionnel. Ils me confient également que leur unique source de revenues est leur petite épicerie. Avant la pandémie, des centaines de touristes passaient par ici et s’y arrêtaient, alors que maintenant, nous sommes pratiquement les seuls à nous aventurer hors des sentiers battus, et ce, depuis des mois.

⇒ Localisation : Tambon Chang Khoeng

Couple de la tribu Pakakaios, peuple du nord de la Thaïlande dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Un couple de la tribu Pakakaios, peuple de la Thaïlande du Nord rencontré sur notre chemin

 

La tribu Karen de la région de Mae Hong Son dans le nord de la Thaïlande

La tribu Karen est la plus grande communauté des peuples des montagnes de la Thaïlande du Nord, avec près de 280 000 personnes. Le peuple Karen serait originaire d’Asie centrale. Avant de s’établir en Thaïlande vers le XIe siècle, ils vivaient en Birmanie et en Chine pendant plusieurs siècles.

Les Karens de Thaïlande sont composés de différents groupes, dont les Karens blancs (les Skaw et les Pwo) ainsi que les Karens rouges (leur châle est rouge) dont les Paduangs (Long Neck) que je vous parle après font partie. Ces derniers que j’ai rencontrés sont originaires du Myanmar.

⇒ Suggestion LVDQ : Une belle excursion d’une journée dans le Parc national du Doi Inthanon vous permettra de rejoindre le point culminant du pays, de voir de belles cascades, mais également vous permettra de rencontrer une tribu Karen au village de Sobhad où vous pourrez en apprendre plus sur leur culture et leur mode de vie. Une manière plus douce de rencontrer les Karens peut se faire lors d’une journée de randonnée et de vélo dans la vallée de Mae Sa depuis Chiang Mai. C’est une belle manière de voir les habitants vaquer à leurs occupations quotidiennes. Mais pour une expérience plus immersive, vous pouvez prendre part à l’excursion de 2 jours dans un village Karen, avec nuit au village. Vous vous y rendrez en randonnée avec un guide.

 

La tribu Paduang (Kayan, Long Neck ou femmes girafes)

Rencontrer des femmes-girafes était un de mes objectifs pendant mon road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes. Mais pas dans des camps de réfugiés, ni dans de faux villages payants destinés aux touristes (ils sont d’ailleurs fermés actuellement à cause de la pandémie).

Lors de mon road trip dans le nord de la Thaïlande, je mets ma Yaris à rude épreuve dans des routes escarpées du bout du monde, toujours à la recherche de gens authentiques. Ainsi, sur le bord d’une rivière, une jeune femme remplie de l’eau dans un jerrican. Je m’arrête net. La chance me sourit. Marie, jeune femme Long Neck de 24 ans est étudiante en master à l’université de Chiang Mai. Et son anglais est bien meilleur que le mien!

Marie me fait visiter son visage. La tradition Paduang veut que certaines femmes portent un lourd collier en laiton, enroulé autour de leur cou. Ce bijou appuie sur leurs épaules et finit par les abaisser, ce qui donne l’impression que le cou s’allonge d’où ce nom de « femmes girafes ». Elles portent également des anneaux aux mollets et aux bras. Marie me raconte qu’autrefois, ces anneaux servaient à éloigner les animaux dangereux pendant les travaux dans les champs. Aujourd’hui, c’est un signe de beauté. Quelque 7000 Paduang vivent dans les environs de Mae Hong Son, répartis dans plusieurs villages de montagnes de la Thaïlande du Nord.

Village de la tribu Paduang en Thaïlande du Nord dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

Village de la tribu Paduang. Une centaine de personnes y vivent, complètement isolées.

Je discute beaucoup avec Marie. Et comme tous les jeunes de ce monde, elle rêve de voyager, d’avoir un bon travail et une maison. Elle se demande aussi combien de temps cette tradition des anneaux perdurera-t-elle encore au sein des Karens. Elle m’explique que certaines fillettes portent toujours les anneaux tant qu’elles sont à l’école primaire du village, mais jamais quand elles quittent le village.

Cette question du respect des traditions s’applique à toutes les ethnies et minorités de ce monde, et pour bon nombre d’entre elles, leur temps est malheureusement compté.

⇒ Localisations : Tambon Pang Mu et Tambon Pha Bong

Les Padaung et d’autres groupes Karens pratiquent d’autres modifications corporelles liées au port de bijoux, comme l’utilisation de gros et lourds anneaux visant à agrandir le lobe des oreilles.

⇒ Localisation : Tambon Pang Mu


⇒ Où dormir à Mae Hong Son : Sarm Mork Guest House est l’endroit où j’ai séjourné. Il offre des bungalows individuels climatisés dans un jardin, à 200 mètres du lac. Avec un budget un peu plus grand et pour une expérience plus luxueuse, vous pourriez séjourner dans le magnifique Fern Resort Mae Hong Son. Vous vous réveillerez au son de la jungle et de la rivière. Ce complexe naturel propose des bungalows traditionnels et une piscine extérieure  Voir ici tous les hébergements de Mae Hong Son.


 

Le peuple des montagnes Khamu de la région de Chiang Khong en Thaïlande du Nord

Je suivais les aventures de Warin sur Facebook depuis un certain temps et j’avais envie de découvrir son royaume lors de mon road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes. Cette Française expatriée en Thaïlande habite un village Khamu et participe activement à la vie de la communauté. Grâce à elle, j’ai passé 2 jours extraordinaires auprès du peuple Khamu de la Thaïlande du Nord.

⇒ Localisation : Tambon Wiang Kaen


⇒ Où dormir dans la région de Chiang Khong: Art Khamu Homestay est l’établissement de Warin dans le village de Ban Houai Ian, l’endroit où j’ai séjourné. Débordante d’énergie, elle vous fera découvrir avec passion son mode de vie et sa nouvelle famille Khamu. Nous avons fait une vidéo de notre séjour chez Warin. Voir ici tous les hébergements de Chiang Khong.


 

La tribu Lisu rencontrée dans la région de Pai lors de mon road trip dans le nord de la Thaïlande

D’origine sino-tibétaine, le peuple Lisu a fui la Chine suite aux complications de leurs relations avec le peuple du Yunnan. Les Lisus aiment l’indépendance. Quelque 30 000 Lisus habitent des villages de moyennes montagnes dans la Thaïlande du Nord.

J’ai rencontré beaucoup de Lisus lors de mon road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes lorsquils faisaient leurs achats dans les commerces de Pai. Et aussi sur les petits marchés de la région quand ils vendent leurs produits. Les individus de cette tribu du nord de la Thaïlande sont facilement reconnaissables avec leur tunique mauve rehaussée d’une genre de bretelle orange.


Où dormir à Pai : Purple Rain Homestay où j’ai séjourné offre un calme absolu un peu à l’extérieur de la ville. Chambre sublime, tout en bois dans une superbe maison ancestrale. Jean-Baptiste est aussi un cuisinier exquis. Par contre, il faudra réserver directement auprès d’eux. Pour un établissement petit budget, une adresse très appréciée de Pai est le Pai Smilehouse. Bien situé, il offre de jolies petites cabanes sur pilotis dans un cadre naturel superbe. Le petit déjeuner est compris. Pour une expérience plus luxueuse, le Pai Village Boutique Resort propose des cottages en bois rustiques sur les rives de la rivière Pai, dans des jardins tropicaux.  Voir ici tous les hébergements de Pai.


 

Les autres peuples des montagnes du nord de la Thaïlande

Faute de temps, je n’ai pas eu l’opportunité de rencontrer le peuple Lahu, ni la tribu Yao (ou Mien). Ce sera, je l’espère, lors d’un prochain voyage dans le nord de la Thaïlande.

⇒ Suggestion LVDQ : Si vous êtes à Chiang Rai, vous pouvez prendre part à une excursion d’une journée où vous ferez de la randonnée dans les zones rurales autour de Chiang Rai et où vous pourrez rencontrer un village de la tribu Lahu.

S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir de ce road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes, ce serait la gentillesse et la générosité de tous ces gens. Ils ne détiennent pas beaucoup de matériel, mais ils donneraient le peu qu’ils ont. Je ne remercierai jamais assez toutes les personnes rencontrées pour tout ce qu’elles m’ont apporté.


Informations pratiques pour organiser votre voyage dans le nord de la Thaïlande 


Comment se rendre en Thaïlande


⇒ Suggestion LVDQ : Si vous arrivez à l’aéroport international de Chiang Mai, vous pouvez réserver votre transport de l’aéroport jusqu’à à votre hôtel (ou vice-versa).


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher pour votre séjour en Thaïlande : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Comment se déplacer en Thaïlande du Nord


Mon road trip à travers le nord de la Thaïlande a duré 10 semaines. Il va sans dire que le choix du mode de transport et le confort sont essentiels. Les routes de montagnes sont souvent raides, voire très raides, quelques fois en terre battue et souvent en béton. Quand il pleut, c’est très glissant !


⇒ En 2 roues : C’est le paradis pour n’importe quel motard aguerri.  Mais si vous n’êtes jamais monté sur un scooter, avaler des centaines de kilomètres sur des routes pentues peut être une dure épreuve…pour votre arrière-train! Si vous vous sentez à l’aise, vous pouvez faire la location chez BudgetCatcher à Chiang Mai.


⇒ En voiture : J’ai opté pour une Toyota Yaris 4 portes  de chez BudgetCatcher à Chiang Mai. Cette agence propose des voitures et scooters avec un faible kilométrage. La caution est de 5000 bahts. Et comme j’étais sur place à Chiang Mai, je ne suis pas passée par un site de location, mais j’ai loué directement chez eux.


⇒ En bus local : Actuellement, depuis la pandémie, les bus sont peu nombreux et il faut avoir du temps, beaucoup de temps lorsqu’on décide de se déplacer de cette manière.


⇒ En van avec chauffeur : Actuellement, le prix par jour est d’environ 1500 bahts par personne. Si vous êtes plusieurs, vous pouvez réserver le service d’un chauffeur de camionnette depuis Chiang Mai. C’est un tarif à la journée, peu importe le nombre de passagers. Vous pouvez être jusqu’à 9 personnes et vous décidez de où vous souhaitez aller.


 


Comment faire son itinéraire de road trip dans le nord de la Thaïlande et s’orienter


Depuis des mois, j’utilise Google Maps pour m’orienter durant mes road trips en Thaïlande et j’en suis très satisfaite. Le principal problème est qu’à l’entrée des villages, les noms des villages sont principalement écrits en thaï (ainsi que sur le GPS), les recherches sont donc compliquées!


Et quand les noms sont écrits en anglais, c’est très souvent de différentes façons (ex. Kao, Khao ou Kaho?), ce qui complique également la recherche par GPS.


Pour localiser les villages ou hameaux des peuples de montagnes du nord de la Thaïlande, j’utilise Maps en version satellite, car on voit beaucoup mieux les routes et aussi la taille des villages.


⇒ Outil de planification de voyage : Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc., les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Paysage de culture d'ail dans le nord de la Thaïlande dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage


 


Où dormir en Thaïlande du Nord


Je suis en Thaïlande depuis 7 mois et je voyage pendant la pandémie. Comme les touristes sont très rares en ce moment, les prix des logements sont relativement bas. Dans mon cas, fin 2021, je n’ai jamais payé plus de 500 bahts (20$ ) par nuit pour les logements où j’ai séjourné cités dans cet article. Tous les hébergements étaient propres, les chambres climatisées avec TV et disposaient d’un parking. En général, pour 100 bahts (4$) de plus, le petit-déjeuner est inclus. Mais il est fort à parier que dès que les touristes reviendront en nombre en Thaïlande, les prix vont réaugmenter.


En plus des hébergements cités ci-dessus, en voici d’autres où j’ai séjourné pendant mon road trip dans la Thaïlande du Nord, par ordre alphabétique des villes.


⇒ Chiang Khong : Namkhong Riverside Hotel – Un bel établissement magnifiquement situé sur le bord du Mékong au calme.


⇒ Chiang Mai : Kiri Hôtel – L’hôtel est situé dans la vieille ville, proche de Tapae Gate. Ce superbe hôtel neuf a une piscine, offre une sécurité 24/24h et un restaurant sur place.


⇒ Chiang Rai : Bann Tawan Hostel&Spa – Cet établissement se trouve dans une rue calme de Chiang Rai. Le petit-déjeuner est inclus et vous pourrez même avoir le service de massage à 200 bahts sur place.


⇒ Mae Sai : TopNorth Hotel – Cet hôtel est bien situé devant l’immense marché et à 100 mètres du poste-frontière avec la Birmanie.


⇒ Suggestion LVDQ : En plus de ces hébergements, vous pouvez tout simplement faire une recherche sur Booking afin de vérifier ce qu’il y a de disponible pour dormir lorsque vous serez à la planification de votre séjour dans le nord de la Thaïlande. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


Où manger lors d’un road trip dans le nord de la Thaïlande


Pour manger lors de votre road trip dans le nord de la Thaïlande, vous trouverez de la nourriture le long de la route, par les vendeurs ambulants, dans de petites échoppes et dans les marchés qui se succèdent. Vous n’aurez que l’embarras du choix, car c’est dans cette région de la Thaïlande du Nord que sont produits, par les peuples des montagnes, une grande partie des fruits et légumes consommés à travers le pays.


Repas village Akha dans le nord de la Thaïlande dans notre article Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage


 


Comment communiquer avec les peuples de la Thaïlande du Nord


Rares sont les personnes qui parlent anglais parmi les peuples des montagnes, à part parfois quelques jeunes du village s’ils sont présents. Par contre, tout le monde a un téléphone portable et tous se servent de Google Translate.


 


Visiter le nord de la Thaïlande en tant que femme


Les Thaïlandais sont très avenants. Ils sont très aidants avec les touristes. Normalement, il n’y a aucun problème de sécurité, mais respectez quand même les règles de base dictées par le Gouvernement du Canada, valables pour tous les pays.


Assurances voyage pour visiter la Thaïlande du Nord


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ci-dessus, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002


Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 2 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des peuples des montagnes

Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage Road trip au nord de la Thaïlande à la rencontre des tribus des montagnes #thailande #nord #tribu #peuple #montagnes #roadtrip #asie #voyage

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre road trip dans le nord de la Thaïlande, à la rencontre des tribus de la Thaïlande du Nord.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

2 × 3 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+