Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus

Par Samia Nicole
711 Vues
White temple de Chiang Rai, à visiter dans le nord de la Thaïlande dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Votre billet en poche, vous vous demandez maintenant quel itinéraire choisir pour votre voyage au pays du sourire? Voici quelques idées pour visiter le nord de la Thaïlande afin de sortir des sentiers battus. Un itinéraire dans le nord de la Thaïlande vous fera découvrir de belles petites pépites, il suffit de s’aventurer un peu plus à l’écart des circuits habituels. Voici donc mes suggestions de que faire dans le nord de la Thaïlande. 

Visiter le nord de la Thaïlande

Je suis une fan de la Thaïlande, en particulier du nord du pays. J’adore les gens, la nourriture, la culture, les paysages. Tellement fan que je me suis même fait faire un tattoo en thaï du mot »mangue » pour souligner le nombre insensé de mango sticky rice, un dessert à base de mangue, riz collant et lait de coco, que j’ai engloutis quand j’y étais…

Mango sticky rice, à tester dans le nord de la Thaïlande dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Le mango sticky rice, à tester lors de votre voyage dans le nord de la Thaïlande

J’y suis donc allée quelques fois et, à ma dernière visite, j’ai voulu sortir du circuit touristique habituel. Malgré que j’adore ce pays, il est vrai que parfois on se sent un peu envahie par les vacanciers, en particulier dans les îles du sud et même maintenant au nord, à Chiang Mai et à Pai. Si, comme moi, vous avez envie de visiter le nord de la Thaïlande et de découvrir des endroits un peu plus authentiques, voici une liste d’endroits à visiter pour (essayer) d’éviter les touristes.

⇒ À lire également : Retraite de méditation de 10 jours à Dharamsala dans le Nord de l’Inde


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique en Thaïlande, prenez contact avec Olivier, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Pérou avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.



Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu de la Thaïlande, on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration de Yannick sur la Thaïlande.


film sur la Thaïlande des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : Pour vous faire découvrir ce pays de rêve différemment, Yannick a effleuré quelques-uns des hauts lieux touristiques pour ensuite partir à la rencontre de la population et des trésors cachés en se baladant en moto dans les routes de la campagne thaïlandaise. Des montagnes à la mer, de la ville aux tribus, découvrez la Thaïlande à travers les aventures et les rencontres de notre aventurier voyageur ! Vous débuterez par Bangkok, cette capitale où plus de 6 millions de Thaïlandais et voyageurs se côtoient au quotidien au cœur d’un centre-ville ultra moderne, bordé par ses quartiers et temples historiques. Le voyage se poursuivra vers le nord afin d’y découvrir la ville historique d’Ayutthaya avec ses temples majestueux et la ville de Lopburi, où les singes sont maîtres ! Aventurez-vous ensuite dans la région de l’ISAN, un territoire ignoré par le tourisme de masse, au grand plaisir des voyageurs comme Yannick, en quête de la culture thaïlandaise authentique et d’attraits insolites. En passant, par Chiang Rai, vous remonterez jusqu’à l’extrémité nord du pays jusqu’au fameux Triangle d’or, bordé par le Mékong, à la frontière du Laos et du Myanmar. De là, vous parcourrez en moto les routes sinueuses en direction ouest à travers les magnifiques plantations de thé et les montagnes en passant par Thaton, Chiang Mai, Pai et Mae Hong Son. Le voyage ne serait pas complet sans un trek dans la jungle et les montagnes pour y visiter des villages de tribus aux traditions centenaires. Vous serez conquis par la Thaïlande de notre Aventurier Voyageur !


 

Itinéraire dans le nord de la Thaïlande : que faire pour un voyage hors des sentiers battus

Vivre dans un monastère avec des moines à Mae Hong Son

Durant mon voyage à visiter le nord de la Thaïlande, j’ai eu envie de vivre quelque chose de totalement différent pour sortir des sentiers battus. Lorsque j’étais à Chiang Mai, on m’avait parlé d’un monastère bouddhiste qui était ouvert à tous et où l’on pouvait partager la routine quotidienne des moines qui y vivaient. Un bus à partir de Pai se rend dans la région montagneuse de Mae Hong Son vers le monastère de WatPa Tam Wua. C’est le genre d’expérience qui sort de l’ordinaire qui devrait faire partie de votre liste de que faire dans le nord de la Thaïlande si vous avez du temps et l’envie de vivre un moment de quiétude.

Un sinueux trajet de bus et un mal de coeur plus tard,  le chauffeur de bus me dépose un peu au milieu de nulle part en me disant que je dois marcher le reste pour arriver à ma destination. Les moines veulent vraiment être isolés du monde! J’arrive finalement au monastère après une marche d’une quinzaine de minutes et il y a un sentiment de paix dès qu’on y entre. On m’informe que l’on peut être hébergé durant un maximum de 10 jours sous forme de dons. On nous fournit un lit, deux repas par jours (les moines ne soupent pas) et toutes les séances de méditations. Il y a des chambres privées et des »dortoirs » (qui ne sont pas vraiment des dortoirs, mais plus une grande pièce où l’on dort par terre, littéralement). C’est premier arrivé, premier servi pour les chambres et, chanceuse comme je suis, il ne restait que les dortoirs lorsque je suis arrivée. Je me dis alors que je vais vivre la vie austère des moines et que ça fait partie de mon expérience immersive.

J’y suis restée quelques jours et j’ai bien aimé partager le quotidien des moines. Ça m’a aidé à comprendre un peu mieux ce qu’ils vivent et les raisons pourquoi ils choisissent ce mode de vie. Par contre, j’avoue avoir quitté plus tôt quand je me suis rendue compte du nombre de coquerelles qui déambulaient sans gêne toute la nuit alors que je dormais sur le plancher. Je peux vivre sans mon cellulaire à méditer toute la journée, mais je ne peux clairement pas partager mon »lit » avec des cafards de la grosseur d’un bébé rat. 

Les bouddhistes croient au karma et ne veulent pas tuer aucun autre être vivant. Il n’y avait donc aucun produit pour éloigner les insectes qui étaient omniprésents et de très grosses tailles. Je me sentais constamment dans un épisode de Fort Boyard.

Ce fut tout de même une belle expérience. J’essaie de me rappeler particulièrement du moine souriant qui m’a donné un bracelet à mon départ que de mon dos meurtri par ces 5 jours à dormir par terre.

 

La petite ville tranquille de Lampang

Je ne me rappelle plus comment j’ai entendu parler de Lampang. Probablement un backpacker dans un hostel qui m’a conseillé d’y aller si j’avais envie d’un itinéraire dans le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus pour quelques jours. J’ai donc suivi le conseil de ce mystérieux voyageur sans très grandes attentes et me suis rendue à Lampang après mes quelques jours dans le monastère. 

Lampang, à ajouter à l'itinéraire du nord de la Thaïlande dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Lampang, une belle découverte à ajouter à votre itinéraire du nord de la Thaïlande

Mon auberge de jeunesse, Memmoth hostel, était tout simplement magnifique. Le genre d’endroit que tous les influenceurs sur Instagram auraient adoré tellement c’était beau et photogénique. J’étais un peu sous le choc par autant de luxe après avoir dormi avec mes amis les cafards sur un tapis de camping. 

Il y avait un petit café mignon à l’avant, une terrasse sur le toit pour faire du sport (ou yoga dans mon cas) et les chambres étaient trop confortables : j’étais au paradis. 

L’hostel faisait aussi la location de vélos et j’ai décidé de faire un tour de la ville, en m’arrêtant ici et là dans des temples.

 

En explorant Lampang, je me sentais comme si je visitais un endroit cool avant que ça le soit. Comme si j’avais été en Islande avant que Justin Bieber y filme un vidéoclip et que le tourisme de masse envahisse l’île. La ville abonde de petits cafés et restos sympas.  Lampang est vraiment tranquille durant la journée, mais s’anime les soirs de week-end pour le marché de nuit. 

 

Le marché de nuit de Lampang a un petit côté cool aussi et différent des autres plus touristiques de Chiang Mai et Pai. En effet, au lieu d’y retrouver des stands de pantalons à motifs d’éléphants dont les backpackers raffolent (je suis coupable d’en posséder une paire), on y retrouve des vêtements vintages, des bijoux, des objets d’art locaux avec tous une touche plus authentique. Et bien sûr, on y retrouve des dizaines de stands de bouffe de rue! 

Lampang est définitivement un de mes coups de coeur de ce voyage au nord de la Thaïlande pour sortir des sentiers battus et mérite quelques jours d’exploration.

⇒ À lire également : Mon expérience dans une retraite à Bali

 

Petit arrêt au bord du lac à Phayao

Après Lampang, dans ce voyage à visiter le nord de la Thaïlande, j’ai pris le bus en direction de Chiang Rai, mais en m’arrêtant à Phayao sur le chemin. Phayao est une petite province au nord-est de la Thaïlande, entre Chiang Mai et Chiang Rai. Quelqu’un m’avait dit qu’en passant par là en bus, il avait vu un lac qui avait l’air beau et qu’il regrettait de ne pas s’être arrêté. J’ai donc décidé de lui faire confiance et d’y faire un stop pour une nuit. Il n’y avait que moi dans la guesthouse que j’ai louée à Phayao, mais elle se situait à 2 minutes à pied du lac et c’était tant mieux parce que c’est l’attraction de l’endroit. 

Il n’y a pas beaucoup de choses à faire dans la ville sauf déambuler près du lac qui est magnifique. Je me suis juste arrêtée pour regarder les gens vivre. Les pêcheurs en après-midi, les petites grands-mamans qui jasent en riant, les familles qui jouent avec bébé. J’aime ces petits moments de la »vraie vie » en voyage et partager le quotidien des gens. Phayao est le meilleur endroit pour ça à ajouter à votre itinéraire dans le nord de la Thaïlande si vous recherchez ce genre d’expérience.

 

Il y avait un marché de nuit très authentique sur le bord du lac et on s’y sentait presque comme dans une foire tellement c’était animé. Malgré que Phayao soit assez tranquille, c’est un bon petit arrêt si on a envie d’expérimenter la Thaïlande plus authentique. 

Phayao, à visiter dans le nord de la Thaïlande pour une expérience avec les locaux dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Phayao, et son lac, à visiter dans le nord de la Thaïlande pour une expérience hors des sentiers battus

 

Chiang Rai, en dehors du White Temple

Je ne crois pas qu’on peut considérer Chiang Rai vraiment comme un endroit hors des sentiers battus à visiter dans le nord de la Thaïlande. En effet, c’est dans cette ville qu’on retrouve le Temple blanc et il s’agit d’un endroit très (très!) prisé par les touristes. Par contre, je trouve que Chiang Rai mérite plus qu’un simple arrêt. C’est une ville culturelle qui n’a rien à envier à sa grande soeur Chiang Mai. 

Bien sûr, le Temple blanc est un arrêt obligé. Ce temple moderne, ouvert au public en 1997, a comme particularité ses références à des icônes pop (Spiderman, Avatar, entre autres). C’est une oeuvre d’un artiste excentrique de Chiang Rai et, malgré les autobus de touristes qui y débarquent à toutes les heures, elle vaut vraiment la visite. 

White temple de Chiang Rai, à visiter dans le nord de la Thaïlande dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Le White temple de Chiang Rai, un incontournable malgré tout à visiter dans le nord de la Thaïlande

Un autre endroit que j’ai aimé visiter à Chiang Rai est l’oeuvre d’un  artiste local délirant, Thawan Duchanee. Ce dernier a créé la Black House qu’on appelle souvent le temple noir, mais à tort puisqu’il ne s’agit pas d’un endroit spirituel. L’artiste controversé a plutôt créé un complexe de bâtiments en bois où la couleur noire et le thème de la mort prédominent. C’est une visite très bizarre et glauque. On y retrouve des ossements d’animaux un peu partout et des sculptures toutes très sinistres. On déambule dans le jardin et chaque bâtiment nous offre une nouvelle surprise. On s’y sent presque dans les ruines d’une secte ou d’un film d’horreur. Une visite qui est difficile à expliquer, mais qui est à faire lors d’un voyage dans le nord de la Thaïlande tellement elle est étrange. 

 

J’ai aussi aimé le côté plus relax de Chiang Rai. Le night market est bien et j’y ai mangé un des meilleurs Kao Soi végétariens de mon voyage. Le Kao Soi est une soupe aux nouilles au curry, traditionnellement avec poulet, que l’on retrouve au nord de la Thaïlande, au Myanmar et au Laos. 

Il peut être difficile de trouver des versions végétariennes des plats asiatiques traditionnels sans perdre les saveurs, mais je rêve toujours à celui du marché de nuit de Chiang Rai. J’ai passé quelques jours à conduire mon scooter un peu partout sur les routes tranquilles des campagnes environnantes. J’y ai fait des randonnées, visité des chutes et me suis arrêtée quand j’en avais envie. 

Visiter le nord de la Thaïlande en scooter dans notre article Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus #thailande #nord #horsdessentiersbattus #asie #asiedusudest #voyage

Le plaisir de visiter le nord de la Thaïlande et les alentours de Chiang Rai en scooter

Après Chiang Rai, j’ai quitté le nord de la Thaïlande pour faire le trajet avec le slowboat vers le Laos, mais j’étais vraiment triste de quitter ce pays que j’aime tant. Je me dois d’y retourner, car les Mangos sticky rice commencent à me manquer!

 


Infos pratiques pour visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus


Comment se rendre dans le nord de la Thaïlande


Il y a des vols pour Chiang Mai et Chiang Rai directement. Sinon la façon la plus facile de se déplacer dans le nord de la Thaïlande demeure les bus. 


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher pour votre voyage dans le nord de la Thaïlande : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Combien de temps  pour visiter le nord de la Thaïlande


Je suggère au moins 10 jours pour bien faire cet itinéraire au nord de la Thaïlande. Si on passe en plus du temps à Chiang Mai et à Pai, deux semaines seraient plus réalistes.


 


Où dormir  lors de votre voyage dans le nord de la Thaïlande


Il y a énormément de guest houses dans le nord de la Thaïlande où l’on peut avoir une chambre privée pour pas trop cher. 


Il y a beaucoup d’auberges de jeunesse aussi. Je suggère Memmoth Hostel à Lampang qui était vraiment propre et stylée. Je m’y suis sentie trop bien.  J’en ai eu pour environ 15$/nuit. 


À Chiang Rai, je suis restée au Mercy Hostel qui était vraiment trop bien aussi. Il y a une piscine et un gym. Les chambres étaient aussi confortables et propres. Il faisait la location de scooters et on m’avait aidé dans mes réservations de bus/slow boat vers le Laos.  Cela m’est revenu à environ 12$/nuit. 


⇒ SUGGESTION LVDQ : Vous pouvez réserver vos hébergements en cliquant sur le nom des hôtels nommés dans l’article ou sur le lien général de Booking. Chaque fois que vous utilisez ces liens avant de réserver, même si ce n’est pas ce même hébergement que vous réservez, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Visiter le nord de la Thaïlande en tant que femme


Le nord de la Thaïlande est une bonne destination pour une femme seule. Je m’y suis toujours sentie confortable. Les gens sont super gentils et accueillants. Je me couvrais lors des visites de temples, mais sinon je portais ce que j’avais envie. C’est un endroit vraiment facile pour une voyageuse solo. 


 


Assurances voyage pour un voyage dans le nord de la Thaïlande


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus vous intéresse? Ou peut-être avez-vous déjà fait un voyage dans le nord de la Thaïlande? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience, de votre itinéraire et de vos idées de que faire dans le nord de la Thaïlande et que voir dans la section commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 1 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus

Visiter le Nord de la Thaïlande hors des sentiers battus Visiter le Nord de la Thaïlande hors des sentiers battus

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre voyage à visiter le nord de la Thaïlande hors des sentiers battus. 

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

two × five =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+