Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie

Par Samia Nicole
1319 Vues
Personnalité introvertie, voyager seule au Vietnam dans notre article Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

Voyage rime souvent avec rencontres. Mais qu’en est-t-il des personnes plus introverties en voyage? Samia, qui considère avoir une personnalité introvertie, nous fait part de ses expériences en solo à travers le monde. Être introvertie ne devrait surtout pas être un frein au voyage! 

Je suis introvertie et je voyage autour du monde en solo

Ça m’a pris du temps dans la vie pour réaliser que je n’étais pas quelqu’un de gêné, mais une personne introvertie. Je suis sociable, mais je déteste le «small talk», j’ai besoin de plus de temps avec moi-même que la plupart des gens et sortir dans un bar prend beaucoup de mon énergie. 

Bref, je ris toujours un peu quand les gens me demandent si je me sens seule lorsque je voyage par moi-même. En réalité, je suis beaucoup trop confortable en solo. Je vais au cinéma, au restaurant, à des concerts, je fais des randonnées toute seule et j’adore ça. 

Randonnée au Laos dans notre article Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

En tant que personne introvertie, je n’ai aucun problème à faire une randonnée seule, comme ici au Laos

Comme je suis introvertie, en fait, mon plus gros défi lorsque je voyage est de socialiser, d’aller parler aux locaux et aux autres voyageurs. Malgré des années à voyager seule, j’ai toujours autant de difficulté à rencontrer de nouvelles personnes constamment. Avoir une personnalité introvertie et voyager seule est possible, mais ça vient avec certains moments où l’on se sent différent des autres. 

⇒ À lire également : 12 destinations pour voyager en solo en tant que femme 

 

Voyager en tant que personne introvertie : Du temps pour soi à profusion 

En effet, on se fait souvent dire que ce qui fait les voyages c’est les rencontres qu’on y fait. On s’imagine les voyageurs solos tous comme des gens très sociables qui n’ont pas peur d’aller vers les gens. On croit qu’il faut être quelqu’un d’extraverti pour partir à l’aventure.

Au contraire, les personnalités introverties font aussi d’excellents voyageurs solos. Par exemple, j’ai l’impression d’être beaucoup plus présente dans les moments que je vis lorsque je suis seule. Je vais profiter beaucoup plus d’un coucher de soleil ou de déambuler dans un marché local lorsque je n’ai pas de discussion avec quelqu’un à suivre en même temps. Je suis aussi libre de faire ce que je veux tout le temps, car je n’attends pas de rencontrer quelqu’un pour le vivre avec moi. 

Mes moments solitaires sont probablement ce que j’aime le plus de voyager seule : écrire dans mon journal dans un café, regarder les gens passer, déambuler dans une ville et la découvrir à mon rythme. La personne introvertie que je suis ne trouve pas que ces moments sont une perte de temps, mais une nécessité. Je préfère de loin visiter par moi-même que de le faire avec les mauvaises personnes. 

Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

Seule, j’aime découvrir une ville à mon rythme, comme ici à Georgetown

Voyager seule me donne aussi tellement de temps pour réfléchir et mettre en perspective ma vie. Une personne introvertie est plutôt tourner vers l’intérieur et je trouve qu’il n’y a pas de meilleur contexte d’introspection que lorsqu’on se retrouve seule à des milliers de kilomètres de chez soi. 

 

Une personnalité introvertie, mais pas antisociable

La nuance est que ce n’est pas parce que je suis bien avec moi-même en voyage que je veux nécessairement être toujours seule. J’ai aussi envie de rencontrer, de partager certains moments. Ce n’est pas parce qu’on a une personnalité introvertie qu’on est antisociable. 

C’est plus que les relations que j’aimerais créer vont plus loin que les traditionnelles amitiés éphémères de voyage. J’ai envie de rencontrer des gens avec qui ça clique vraiment pour m’accompagner dans mes aventures. Des gens avec qui je peux avoir de vraies conversations intéressantes. 

Le problème lorsqu’on se déplace rapidement d’un endroit à l’autre, c’est qu’il peut être difficile de retrouver ces connexions plus profondes. On ne fait que rencontrer de nouvelles personnes constamment et on les quitte avant d’avoir pu les découvrir davantage. 

Après mes six mois en backpack en Asie, je me rappelle à quel point j’étais fatiguée de me faire toujours demander les mêmes questions jour après jour. J’avais l’impression d’avoir de la difficulté à connecter et à me trouver des affinités parfois avec les autres voyageurs. 

J’avais souvent l’impression d’être différente, d’aller à contrecourant des backpackers extravertis qui deviennent des meilleurs amis après deux-trois banalités sur les différences entre l’accent anglais d’Angleterre et l’accent américain. Je les enviais en fait d’avoir cette facilité à connecter avec les gens aussi rapidement. Mais bon, c’est comme ça. Je suis introvertie! 

Je suis introvertie, je voyage seule en Inde dans notre article Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

Je suis introvertie, ce qui me donne souvent l’impression d’aller à contre courant des autres voyageurs

 

Apprendre à dire oui et sortir de sa zone de confort

Autant j’ai eu les meilleurs moments d’introspection lorsque je suis seule en voyage, autant mes meilleures histoires sont celles qui se sont passées lorsque j’ai dit oui à des invitations que j’aurais habituellement refusées. Je n’aurais clairement pas visité un parc aquatique abandonné au Vietnam si ce n’était pas d’un groupe de voyageurs qui m’a invitée à les accompagner. Je n’aurais pas non plus appris la gigue irlandaise dans un petit pub à Dingle en Irlande si je n’avais pas suivi des Irlandais en vacances qui sortaient un vendredi soir.

Parc aquatique abandonné au Vietnam dans notre article Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

Faire fi de sa personnalité introvertie permet de faire de belles découvertes, comme celle-ci au Vietnam

Lorsqu’ils voyagent seuls, je pense que les personnes introverties ont comme premier réflexe d’aller en Airbnb ou en hôtel, alors que les auberges de jeunesse peuvent être une bonne façon de nous sortir de notre zone de confort si on les choisit bien. 

J’ai compris que les plus petites auberges de jeunesse sont plus sociales et les gens se parlent naturellement. Au contraire, plus un hostel est grand, plus les gens seront en petits groupes. Il est donc plus intimidant d’aller vers les autres. Par contre, c’est plus confortable si on a envie d’être seule. 

En vivant en Australie, j’ai eu mes moments les plus mémorables lorsque j’ai vécu en auberge jeunesse avec une trentaine d’autres backpackers. Pendant 4 mois, je n’avais pratiquement aucun moment à moi, j’étais toujours en train de parler à tout le monde et ça m’a fait du bien. Ça m’a définitivement aidée à m’ouvrir aux autres et à découvrir cet aspect social du voyage qui m’effraie tant. C’était la première fois de ma vie que je me sentais à l’aise d’être constamment avec des gens et où je ne ressentais pas le besoin d’être seule. Pendant 4 mois, j’avais l’impression d’avoir trouvé une famille et une deuxième maison.  

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez faire vos recherches d’hébergements pour votre prochain voyage sur le site de BookingChaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages. Gardez précieusement ce lien pour vos prochaines réservations.

En tant que personne introvertie, je crois qu’on utilise souvent des excuses pour tomber dans notre solitude confortable. On s’isole en se faisant croire que c’est parce que le « small talk » nous fatigue, que de toute façon en voyage les relations sont éphémères. En fait, ces relations temporaires peuvent être bénéfiques. Elles nous ouvrent sur des gens qu’on n’aurait pas rencontrés autrement et qui nous donne une autre perception de la vie. 

J’ai donc appris à vivre avec ma personnalité introvertie en voyage. J’ai appris à équilibrer mes moments à moi et mes moments où j’ai envie de socialiser. J’ai appris à ne pas me juger si j’avais envie de lire mon livre au lieu de sortir le soir. Mais j’ai surtout appris à m’ouvrir aux autres parce que ça fait du bien parfois de regarder un coucher de soleil à deux.

Comment voyager seule à Bali en étant une personne introvertie dans notre article Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie #introvertie #voyage #voyagerensolo #voyagerseule #voyageensolo

Je suis introvertie, mais j’ai appris à trouver mon équilibre entre les moments seuls et les moments accompagnés

Est-ce que vous aussi vous avez une personnalité introvertie ou peut-être connaissez-vous des gens qui le sont? Comment cela se manifeste-t-il dans vos voyages en solo? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience à voyager en étant une personne introvertie dans la section commentaires.


Informations pratiques pour organiser vos voyages


⇒ Suggestion LVDQ pour votre hébergement : Vous pouvez utiliser ce lien Booking.com afin de vérifier ce qu’il y a de disponible. Chaque fois que vous utilisez nos liens avant de réserver, peu importe l’hébergement que vous réservez, ces partenaires nous versent une partie de leur commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.



⇒ Suggestion LVDQ pour trouver un vol pas cher pour votre voyage : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.



⇒ Suggestion LVDQ pour vos assurances voyage : Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.



⇒ L’outil par excellence de planification de voyage : Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 10 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Personnalité introvertie : Apprendre à voyager seule en étant introvertie

Voyager tout en étant introvertie Voyager tout en étant introvertie

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de vos voyages en solo à travers le monde en tant que personne introvertie.

Pour continuer la lecture

5 Commentaires

Marie Lise Désormeaux 11 janvier 2020 - 12 h 16 min

Bonjour à toutes, vient tout juste de découvrir le site de Voyageuses et très intéressée à vous lire. Veuve depuis 7 ans et toujours voyagé en couple . L’hiver se passe en Floride, j’aimerais Bien faire autre chose au printemps/été. Pouvez me suggérer comment m’y prendre. Pas évident!

Répondre
Rachel Latour 11 janvier 2020 - 20 h 24 min

Bonjour Marie Lise,
Je vous invite à vous joindre au groupe Facebook Les voyageuses du Québec – La communauté. Vous pourriez y poser vos questions aux autres filles du groupe 🙂 Nous sommes plus de 30 000 voyageuses de la belle province dans le groupe, un groupe d’entraide sur le voyage. Au plaisir de vous y retrouver.

Répondre
Nathalie Tremblay 5 novembre 2019 - 20 h 32 min

Je trouve que c’est très intéressant comme article. C’est vrai qu’on voit les voyageurs solos comme des gens hyper extraverties et l’on se dit que comme on n »est pas comme ça, ça sera difficile. Je débute tout juste dans le voyage solo (j’en ai fait 2 courts) et j’en prépare un d’un mois pour le printemps. Je suis donc contente de lire ce texte qui me permet de me reconnaitre mais aussi, d’accepter de relever des défis en allant vers les autres tout en me respectant dans mon besoin de solitude. Ma barrière de la langue sera aussi un grand défi, étant pourrie en anglais, je devrai affronter cela et me dépasser afin de répondre à mon besoin de socialiser par ci par la. Merci pour ce bel article!

Répondre
Mélanie Briand 30 octobre 2019 - 12 h 24 min

Une belle introspection ce texte et bien intéressant. Parfois, le côté introverti d’une personne peut donner cette impression « d’antisociale », alors que ce n’est pas le cas. On a tous nos raisons de ne pas vouloir tout partager avec tout le monde, l’important c’est d’être bien dans nos choix. Je suis certaine que plusieurs se reconnaîtront dans ces lignes et auront un petit boost de confiance et de non-culpabilité en retour.

Répondre
Sarah Robichaud 29 octobre 2019 - 12 h 04 min

Je suis aussi une personne introvertie et je me reconnais à 100% dans tout ce que tu as écrit! 🙂

Répondre

Laissez un commentaire

2 × 2 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+