Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire

Par Julie Ayotte
13540 Vues
Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Vous planifiez un voyage au Guatemala? Ce petit guide pour visiter le Guatemala vous donnera quelques idées de où aller dans ce pays d’Amérique Centrale. Ce pays est le lieu idéal pour un voyage de détente et d’aventure à la fois. Voici donc 12 incontournables au Guatemala à visiter et à faire. 

Sommaire de l'article

Visiter le Guatemala en Amérique Centrale

Mystérieux et captivant, le Guatemala séduit les voyageurs depuis des siècles. Berceau de la civilisation maya et regorgeant de paysages d’une beauté saisissante, le Guatemala vaut vraiment le détour. J’y suis allée neuf fois et j’y retournerai fort certainement, car j’y découvre toujours des lieux nouveaux et j’y fais des rencontres exceptionnelles. 

Le Guatemala est une destination tendance et l’un des pays les moins chers de toute l’Amérique latine (pour le prix des billets d’avion) et c’est également l’un des pays les plus abordables une fois sur place. Alors pourquoi s’en priver? Je vous présente ici 12 incontournables à visiter et à faire lors d’un voyage au Guatemala.

⇒ À lire également : Vivre la Pura Vida au Costa Rica


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Guatemala, prenez contact avec Claudia, l’expert local de TraceDirecte.


Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Guatemala avec un numéro gratuit !


On encore, comparez en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.


Voyage au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Un voyage au Guatemala vous charmera à coup sûr

 

Voyage au Guatemala : 12 incontournables au Guatemala

Voici donc une petite sélection personnelle de mes 12 incontournables du Guatemala. Si vous prévoyez visiter le Guatemala prochainement, ces quelques idées pourront vous servir de base à bâtir votre propre itinéraire de voyage. Pour celles qui ont déjà visité le pays, n’hésitez pas à ajouter vos recommandations issues de votre propre expérience de voyage au Guatemala dans la section commentaires.

⇒ À lire également : Que faire au Panama : Mon voyage au Panama en 12 incontournables à visiter


Suggestion LVDQ : Pour rêver un peu du Guatemala, on vous invite à écouter en ligne dans le confort de votre foyer, pour seulement 7,99$ sur le site des Aventuriers voyageurs, le magnifique film d’inspiration de Yannick Le Guatemala.


film sur le Guatemala des Aventuriers voyageursVoici le descriptif : De l’océan pacifique à la mer des Caraïbes, en passant par la jungle, les mangroves, les volcans, les pyramides Mayas, le lac Atitlan ainsi que par les villes et villages traditionnels, découvrez ce joyau méconnu de l’Amérique centrale en compagnie de Yannick qui en est à son deuxième voyage au Guatemala.


Tout au long de son film, Yannick a réalisé plusieurs rencontres et entrevues avec les habitants, les membres de l’équipe de Rigoberta Menchu Tum (répipiendaire d’un prix Nobel de la Paix) ainsi qu’un Québécois ayant choisi de s’offrir une nouvelle vie à 40 ans en se lançant en affaires au Guatemala. Ce film est un mélange de documentaire et d’aventures de voyages.


 

1. La belle ville coloniale d’Antigua : un grand incontournable du Guatemala

Il est difficile d’envisager un voyage au Guatemala sans passer par Antigua, une petite ville au charme fou où se croisent habitants et touristes. Antigua est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses incroyables vestiges historiques. Ses ruines à la beauté incomparable, ses jolies rues pavées et ses demeures coloniales aux façades fleuries en font l’une des villes les plus agréables d’Amérique centrale. Seize couleurs sont permises pour les habitations et des règlements bien stricts existent pour les devantures commerciales. Son cœur urbain conserve son authenticité et le charme reste intact pour le promeneur. 

⇒ Suggestion LVDQ : Si vous voulez prendre part à une visite guidée de la ville, il existe une visite guidée gratuite d’Antigua dont vous pouvez réserver votre place via sur ce lien.

Antigua, à visiter au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

La ville d’Antigua, un grand incontournable à visiter au Guatemala

Antigua, il faut la marcher! Il y a plein de choses à voir au détour des rues et des avenues. En fait, avec ce type de quadrillage, il est facile pour un touriste de se repérer dans la ville. Personnellement, je trouve que séjourner trois jours à Antigua est bien peu, car il est facile de noircir d’activités son agenda de voyageur tant il y a de choses à faire. Voici quelques suggestions d’endroits à visiter à Antigua, un des grands incontournables du Guatemala.

Parque central : Poumon de la ville d’Antigua, c’est l’un des meilleurs endroits pour observer les gens et c’est le lieu de rencontre préféré pour les habitants et les touristes. Photographes, voyageurs, chanteurs, musiciens et curieux s’y promènent. L’atmosphère est souvent animée par des groupes de musique et des vendeuses de tissus typiques et d’objets artisanaux. Au centre, on retrouve la Fuente de las Sirenas, datant de 1737. Cette fontaine a mérité des éloges pour son design et son savoir-faire. Selon certaines sources, l’architecte Diego de Porres s’est inspiré de la fontaine de Neptune à Bologne, en Italie. Tout autour, on retrouve la majestueuse Cathédrale San José, le Palacio de los Capitanes Generales (qui abrite différents bureaux) et le Palacio del Ayuntamiento (Hôtel de Ville).

El Parque central d'Antigua, un incontournable du Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

El Parque central d’Antigua, un incontournable du Guatemala

 

Arco de Santa Catalina : L’un des endroits les plus visités d’Antigua est sans aucun doute la Calle del Arco. Cette charmante rue regorge de boutiques et de restaurants. Par exemple, arrêtez-vous au Chocomuseo pour une petite pause chocolatée et prenez le temps d’écouter les joueurs de marimba lorsqu’un groupe offre une prestation. De plus, au bout de la rue, vous trouverez l’Arche de Santa Catalina, célèbre pour sa couleur jaune vif et sa grande horloge au centre. Cette arche emblématique d’Antigua est l’un des lieux d’intérêt les plus importants – et photographiés – de tout le pays, en fait c’est le symbole de la ville.

Arco Santa Catalina à Antigua à visiter lors d'un voyage au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Arco Santa Catalina d’Antigua à visiter lors d’un voyage au Guatemala

 

Cerro de la Cruz : Le Cerro de la Cruz est une grande attraction de la ville d’Antigua. Comptez une vingtaine de minutes pour gravir environ 320 marches et hop, vous atteindrez la colline. On y trouve au sommet un excellent panorama sur l’ensemble de la ville. En fait, la vue du Volcan de Agua en toile de fond en vaut le détour. La fameuse croix, que l’on voit fréquemment sur des photos, a été installée en 1930. 

Restaurants : Antigua regorge de restaurants! Mes coups de cœur: Las Palmas (assurément!), Santa Clara (pour un brunch le dimanche matin), Ganache (pour un dessert), Bistrot Cinq, La Luna de Miel (pour leurs savoureuses crêpes), Monoloco (pour une assiette de nachos décadents), Rincon Tipico (pour de la nourriture authentique locale). Le Café Sky est également un incontournable pour aller prendre un drink sur la terrasse au dernier étage. Après avoir gravi l’escalier en colimaçon, vous aurez droit à une vue panoramique d’Antigua depuis le rooftop.

⇒ Suggestion LVDQ : Lors de votre voyage au Guatemala, vous pouvez prendre part à diverses activités à Antigua, comme par exemple, un cours de cuisine ou une visite de vignobles privée.


Où dormir à Antigua


Auberge Maya Papaya (46$/nuit): Cette Auberge 4 étoiles à petit prix offre l’accès à un WiFi gratuit, un bar, un lounge ainsi qu’un magnifique jardin. Profitez du déjeuner inclus avant d’entamer la visite d’Antigua et la visite de l’Arco de Santa Catalina qui est à distance de marche.  Vous pouvez réserver des activités directement sur place et également profiter d’une navette pour l’aéroport. Les commentaires des voyageurs ne mentent pas avec une note globale de 9.2/10 , votre séjour sera sans aucun doute génial !


Adra Hostel (47$/nuit): Cet hébergement offre tout ce qu’un voyageur désire : une excellente localisation, une navette pour l’aéroport, un déjeuner inclus , du WiFi gratuit ainsi qu’une terrasse pour relaxer après la visite d’Antigua et l’Arco de Santa Catalina qui est à seulement 10 minutes à pied de l’établissement. Les voyageurs sont tous d’accord pour dire que cette auberge est très accueillante et propre , ceux-ci lui ayant donné une note de 9.1/10.


Hotel Museo Spa Casa Santo Domingo (certaines nuits à moins de 150$) : Pour l’expérience ultime à Antigua, il faut dormir dans cet hôtel 5* construit dans un ancien couvent. Reconverti en hébergement de luxe, il comporte un nombre impressionnant d’œuvres d’art colonial et un musée archéologique. Vous trouverez également un atelier de poterie et de cire, une chapelle, ainsi que le plus grand musée et usine de jade d’Antigua. Avec une piscine et un spa, cet hôtel offre de magnifiques chambres situées dans de beaux jardins. Vous aurez accès à une vue panoramique et vous retrouverez un restaurant sur place. Notre éditrice en chef l’a visité et ce fut un réel coup de coeur.


Voir ici tous les hébergements de Antigua.


 

2. San Cristóbal El Alto : un petit paradis à voir lors d’un voyage au Guatemala

À quelques kilomètres du centre d’Antigua, à 1840 mètres d’altitude, se trouve San Cristóbal El Alto, l’un des 22 villages composant la municipalité d’Antigua. On retrouve au sommet de cette colline une communauté d’environ 600 habitants. 

Pendant votre séjour à Antigua, il devient incontournable de prendre un repas au Cerro San Cristóbal. Ce restaurant végé et bio offre non seulement une excellente nourriture mais sûrement la meilleure vue panoramique de toute la ville d’Antigua (de loin meilleure qu’au restaurant El Tenedor del Cerro). On y trouve également un petit hôtel écologique et des ventes de produits locaux comme des bonbons typiques et du miel. De plus, depuis 2012, la communauté locale a fondé la coopérative Senderos del Alto qui se consacre au tourisme communautaire rural. Les activités comprennent des randonnées, des ateliers de fabrication de tortillas, de céramiques, des visites d’artisans, etc. À mon prochain voyage au Guatemala, je me suis promis de faire la randonnée éco-culturelle dans la montagne afin de me rendre au point culminant, El Mirador de los 3 Volcanes, sur les pentes du Cerro El Cucurucho

San Cristóbal El Alto est un petit paradis qui vaut largement le détour si vous prévoyez visiter le Guatemala! Pour vous y rendre, prenez la navette depuis le Mercado Nim Po’t (tout proche de l’arche de Santa Catalina). 

 

3. Visiter le Guatemala pour découvrir cette riche terre productrice de café

Bien que je fasse cette activité partout où je vais en voyage, boire du café à Antigua est culturel et un incontournable du Guatemala. Le café du Guatemala est reconnu pour sa qualité et les environs d’Antigua produisent l’un des meilleurs. Vous croiserez de nombreux cafés en ville. Prenez le temps de vous y arrêter et de savourer un bon latte. Mes endroits préférés: Café Barista, Café El Portal, El viejo Café, Y tu piña también et Café Bohème.

Le Centro Cultural la Azotea est un complexe de musées situé à Antigua. Je ne me lasse jamais de le visiter! Le lieu propose trois attractions principales. Au Museo del Cafe, nous en apprenons sur le développement de l’industrie du café et aussi sur le processus de culture, de récolte, de séchage et de classification. On peut même circuler dans les plantations. Deuxièmement, la Casa Kojom expose les instruments de musique traditionnels de la région. Quant au Rincón Sacatepéquez, il montre une variété de représentations à échelle réelle de la vie quotidienne, de la coexistence et des traditions culturelles de la région.

⇒ À lire également : Mon voyage au Nicaragua en 10 coups de cœur et incontournables à visiter

 

4. Suivre des cours d’espagnol lors d’un voyage au Guatemala

Si vous prévoyez visiter le Guatemala et que l’apprentissage de l’espagnol vous intéresse, cette destination est idéale pour suivre des cours d’espagnol de qualité sans faire exploser son portefeuille. Beaucoup de voyageurs s’arrêtent une semaine ou plus pour apprendre l’espagnol. Il existe différentes écoles qui proposent leurs services à Antigua, alors vous avez l’embarras du choix pour effectuer un séjour linguistique! De plus, je tiens à souligner que les Guatémaltèques parlent à la fois lentement et sans accent perceptible, ce qui facilite l’apprentissage des débutants. 

Ma recommandation : la Unión Spanish School. Cette école d’espagnol vous offrira une expérience mémorable : plan personnalisé d’apprentissage, un enseignant pour un élève, activités pour les étudiants, ambiance familiale, option de logement en famille et de travail bénévole. Moi, au total, j’y ai suivi 140 heures de cours, étalées sur plusieurs voyages. Leur slogan vous restera certainement en tête: Mi casa es tu casa.

 

5. Hobbitenango : pour connecter avec la nature lors d’un voyage au Guatemala

Aux environs d’Antigua se trouve le merveilleux site d’Hobbitenango, créé par la communauté locale. Cet endroit, fondé en 2015, n’est pas seulement dédié aux fans du Seigneur des Anneaux avec ses maisons Hobbit, c’est aussi un endroit où vous pouvez vous extirper du bourdonnement de la grande ville lors de votre voyage au Guatemala. Mis à part quelques petits villages et fermes, il n’y a pas autre chose dans les montagnes, ce qui est idéal pour ressentir la déconnexion. La pratique durable et environnementale est réellement au cœur d’Hobbitenango, utilisant des techniques écologiques et fonctionnant complètement aux énergies solaires et éoliennes. En plus, il n’y a pas de wifi !

L'éco-village d'Hobbitenango au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

L’éco-village d’Hobbitenango, un parfait endroit pour décrocher en nature

Dans cet éco-village de style Hobbit, les amateurs de nature y trouveront leur compte. À Hobbitenango, on relaxe, on s’étend sur la pelouse, on profite des sentiers, on fusionne avec l’immensité de la nature. On y trouve là-bas une vue imprenable sur la Vallée de Panchoy et sur les volcans environnants. C’est un endroit parfait pour admirer le panorama, lire un roman, se détendre dans un hamac ou une chaise Adirondack.

J’y suis allée deux fois, en 2016 et en 2020. Plusieurs infrastructures nouvelles ont pris place avec les années. N’hésitez pas à y prendre un drink et un repas ! La nourriture est délicieuse et bien présentée. Faites une promenade jusqu’au mirador El Nido et rendez-vous jusqu’à la Cumbre, le point de vue le plus élevé de la propriété (2500 mètres). Certains s’amuseront avec les activités sur place : mini-golf à l’ancienne, lancer de haches, tir à l’arc, tree swing et autres jeux d’adresse. Si vous désirez, vous pouvez même passer une nuit dans l’une des maisons Hobbit, semble-t-il que le séjour est mémorable. 

L'éco-village d'Hobbitenango au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Le panorama sur la vallée et les volcans est exceptionnel

Hobbitenango est situé environ à 20 minutes du centre d’Antigua, ce qui en fait une excellente excursion d’une journée. L’option la meilleure pour y parvenir consiste à prendre la navette (un 4X4) au départ du bureau d’Hobbitenango (enfin il y en a un !) au pied du Cerro de la Cruz. La navette part toutes les deux heures et vous emmène directement à l’entrée. Si vous êtes en forme, je vous suggère de débarquer au stationnement et d’effectuer les 800 derniers mètres à pied afin de parvenir au site. Il y a une pente abrupte au départ, mais par la suite, la marche en montagne dans la région de Vuelta Grande en vaut la peine.

 

6. Altamira : un lieu à visiter au Guatemala qui gagne en popularité

L’un des sites qui a commencé à gagner en popularité et que je vous suggère de visiter au Guatemala est Altamira, un projet situé à Vuelta Grande et qui, depuis avril 2019, est devenu le favori de nombreux visiteurs nationaux et étrangers. Il s’agit d’un nouvel hôtel-restaurant écologique unique, projet mené par des Guatémaltèques, qui a ouvert ses portes dans la région d’Antigua. 

Altamira est l’endroit idéal pour se détendre, profiter de la nature et de la superbe vue sur les volcans Acatenango, Fuego et Agua. Sur ce site, vous pouvez trouver l’un des points de vue les plus exotiques du Guatemala : La Mano de Dios. C’est à partir de cette plate-forme de bois que des centaines de visiteurs recherchent la meilleure photo avec en toile de fond la ville d’Antigua et les volcans environnants. Plusieurs disent, en souriant, que c’est la main la plus « instagrammable » du pays! Un incontournable du Guatemala pour les nombreux instagrameurs de ce monde. Bien que son principal attrait soit le mirador (en fait, je croyais au départ qu’on y retrouvait seulement que cette fameuse main!), je peux vous dire qu’Altamira possède un restaurant avec des plats surprenants, un bar avec vue sur la forêt, un mur d’escalade, des cabines et des tentes pour le camping à bulles afin d’observer les étoiles. Vous pourrez vous promener parmi les sentiers de la nature et profiter de nombreuses autres attractions.

La main d'Altamira au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

La main d’Altamira au Guatemala, l’un des endroits les plus instagrammables du Guatemala

 

7. Gravir le Volcan Pacaya : un incontournable du Guatemala

Le Volcan Pacaya est le trek le plus populaire d’Antigua, probablement parce qu’il est le plus accessible, mais aussi l’un des grands incontournables du Guatemala. Vous avez seulement besoin d’un niveau de forme physique intermédiaire pour gravir le Pacaya, qui a une altitude de 2500 mètres. Le volcan est toujours actif, donc vous pouvez griller des guimauves sur les rochers chauds et sentir, à certains moments, que vous marchez sur des briquettes de charbon. 

Le paysage volcanique a beaucoup changé depuis l’éruption de 2010 – je parle en connaissance de cause ayant vécu le avant et le après – mais il est toujours aussi intéressant de s’y aventurer. De nombreuses agences de voyage locales proposent des circuits à la découverte du volcan. Pacaya qui est situé à environ 1h30 de route d’Antigua. Généralement, les excursions durent une demi-journée. Je vous conseille de choisir le départ du matin, car la visibilité est souvent meilleure que dans l’après-midi.

⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez faire la réservation de votre excursion au volcan Pacaya depuis Antigua ou Guatemala City, en réservant votre place ici.

Ascension du volcan Pacaya, un incontournable au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Faire l’ascension du volcan Pacaya, un grand incontournable au Guatemala

 

8. Faire l’ascension du Volcan Acatenango : une expérience mémorable à vivre lors d’un voyage au Guatemala

Au Guatemala, 37 volcans sont reconnus officiellement. L’Acatenango, qui culmine à 3976 m d’altitude, est le 3e plus haut et son ascension fait partie des expériences mémorables d’un voyage au Guatemala. De nombreuses agences locales proposent son ascension. Je me suis arrêtée sur Wicho & Charlie’s puisqu’ils ont la cote, en plus d’embaucher des gens de la communauté de La Soledad.

La montée du sentier El Raicero est un défi physique en soi, mais les guides guatémaltèques se divisent selon le rythme des randonneurs. Je n’ai ressenti aucune pression. Non, ce n’est pas une course à l’orgueil. Le trek dure entre 4 et 6 heures. Il devient agréable de passer des champs à la forêt dense puis clairsemée. Après, on se retrouve au-dessus des nuages. À l’arrivée au camp de base, le panorama sur le volcan de Agua et sur le volcan de Fuego est imprenable. Ce dernier est très actif, avec des éruptions régulières qui s’intensifient le soir et la nuit. Les cendres rouges enflammées qui illuminent le ciel sont impressionnantes. Vraiment, la récompense est ce spectacle-nature en première loge. Magnifique! Coût: environ 100 $ CAN (incluant l’entrée au parc, les repas et collations).

⇒ Suggestion LVDQ : Pour partir visiter le Guatemala la tête tranquille, vous pouvez réserver d’avance votre excursion de randonnée de nuit sur le volcan Acatenango.

Ascension du volcan Acatenango, une expérience à vivre lors d'un voyage au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Vue sur le volcan Agua lors de l’ascension de l’Acatenango,  expérience incroyable d’un voyage au Guatemala

 

9. Lago de Atitlan : le plus beau lac du monde à visiter au Guatemala

N’hésitez pas à parcourir du pays, ne serait-ce que pour se rendre à Panajachel afin de profiter du majestueux Lago de Atitlan, un autre endroit à visiter au Guatemala absolument. Il s’agit d’un lac volcanique très propre, d’une altitude de 1500 mètres. Les rives du lac comptent parmi les lieux les plus touristiques et réputés du pays, dont les Guatémaltèques sont le plus fiers et dont les représentations peintes abondent dans les magasins. Pour ma part, il s’agit d’un lieu incontournable au Guatemala.

⇒ À lire également : Ometepe au Nicaragua : Une semaine sur cette île volcanique

Lago Atitlan au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Visiter le Lago Atitlan, un autre grand incontournable du Guatemala

Tout est authentique et ancestral autour du lac! Il devient alors intéressant de prendre une lancha (bateau-taxi) et d’aller visiter les petits villages indigènes pittoresques autour, tout en admirant le paysage, car le lac est entouré de trois volcans : Tolimán, San Pedro et Atitlán.

Situés sur ses rives ou un peu en retrait, divers villages se trouvent tout autour du lac et chacun détient sa petite spécialité artisanale ou historique. Les plus connus et fréquentés sont surtout Panajachel, principal embarcadère touristique, mais aussi Santiago Atitlán, San Pedro La Laguna, San Juan La Laguna, San Pablo La Laguna, San Marcos La Laguna et Santa Cruz La Laguna. Un peu moins connus, il y a aussi Jaibalito, Santa Catarina Palopó, San Antonio Palopó ou San Lucas Tolimán. 

J’ai eu l’occasion de visiter le lac Atitlán à de nombreuses reprises. Certains fuient Panajachel, mais moi, j’adore l’ambiance, avec sa longue rue piétonne, la calle Sentender, tendue vers l’embarcadère-débarcadère, flanquée de part et d’autre de restaurants et de boutiques. Prendre un verre au dernier étage du Catamaran, le restaurant le plus haut du coin, se transforme en un chouette moment, avec une vue superbe sur l’eau. Et cherchez un quai libre, asseyez-vous tout au bout et profitez d’un moment paisible en solitaire.

J’ai aussi pu visiter quelques villages autour des rives du lac lors de mon voyage au Guatemala. Par exemple, à Santiago Atitlán, j’ai assisté à une cérémonie remplie de rites singuliers, car Santiago est connu en particulier pour son Maximón, un saint païen. Je me suis également rendue à San Antonio Palopo et Santa Catarina Palopo, qui se démarquent un peu des autres bourgades. Les femmes ainsi que les hommes portent le traje, le costume traditionnel, qui servait à l’origine à distinguer les habitants des différents villages guatémaltèques. On peut facilement visiter les boutiques de femmes qui s’adonnent au tissage et les marchands de céramiques.

⇒ Suggestion LVDQ : Si vous voulez rester sur place et non seulement faire la visite du lac Atitlan dans la journée, vous pouvez prendre l’excursion qui part d’Antigua et qui vous amènera au marché le plus intéressant et dépaysant du Guatemala, Chichicastenango, avant de continuer au lac Atitlan. Plutôt que de revenir à Antigua, vous pouvez demander à votre chauffeur de vous laisser sur place. Si vous avez peu de temps, vous pouvez faire le tour régulier. Par contre, vous passerez peu de temps au lac Atitlan. Si le marché ne vous intéresse pas, vous pouvez prendre le tour d’une journée depuis Antigua vers trois villages mayas du lac Atitlan. Si vous partez plutôt de Guatemala City, c’est plutôt cette excursion qu’il faut prendre.


Où dormir au Lago de Atitlan 


Ville de San Pedro de la Laguna : Mikaso Hotel (45$/nuit) : San Pedro de la Laguna, sur les rives du lac Atitlan, est un bon camp de base pour découvrir le lac. On y retrouve de nombreux hébergements et restaurants à budget très abordable. Si vous souhaitez tester un hébergement sympa et à petit budget, on vous suggère le Mikaso Hotel. Tenu par un Québécois, le gros plus de cet hébergement est sa localisation directement au-dessus du lac. Sa terrasse offre des points de vue incroyables. Au restaurant sur le toit, vous pourrez même manger de la poutine en regardant le coucher de soleil. Un petit coup de coeur de notre éditrice en chef lors de son voyage au Guatemala.


Voir ici tous les hébergements de San Pedro de la Laguna


Ville de Panajachel : Hospedaje el viajero (30$/nuit) : Situé à deux pas de la plage, cet hébergement rustique situé dans la ville de Panajachel, sur la rive du lac Atitlan, est le point de départ parfait pour vos excursions dans le secteur. Cette ville est le meilleur point d’entrée pour les touristes dans le secteur et vous pourrez profiter du quartier animé pour vous divertir. Autrefois assez paisible, la ville est devenue un peu plus touristique, mais vous pourrez tout de même profiter d’une ambiance agréable durant votre séjour.


Voir ici tous les hébergements de Panajachel


Ville de Jaibalito : Hôtel La casa del mundo (65$/nuit) : Si vous cherchez un peu plus de tranquillité et d’authenticité, les voyageurs qui désirent profiter du mode slow travel optent souvent pour cette ville qui est beaucoup moins achalandée tout en offrant son lot d’activités. À l’hôtel La casa del mundo, vous pourrez séjourner dans des chambres au magnifique décor maya et vous aurez même accès à une plage privée, une terrasse, un bar et vous aurez également la possibilité de réserver vos activités à même l’établissement. L’endroit offre le cadre idéal pour la pratique de randonnées, pour de la plongée en apnée ou pour relaxer tout simplement.


Voir ici tous les hébergements de Jaibalito


 

10. Isla de Flores : pour s’octroyer un peu de repos dans son itinéraire à visiter le Guatemala

Flores est une île artificielle du lac Petén Itzá, située dans l’État de Petén, la région la plus au Nord du Guatemala. Visiter le Guatemala, avec ses longs trajets, peut être fatiguant. L’Isla de Fores est donc un endroit pittoresque pour se reposer quelques jours. La plupart des voyageurs s’arrêtent à Flores avant de visiter les ruines voisines de Tikal.

La ville de Flores est un endroit paisible avec une atmosphère détendue, lente et décontractée où vous pouvez trouver des rues pavées calmes et étroites, des ruelles cachées, des bâtiments peints de couleurs vives et une architecture coloniale. C’est une charmante place avec une poignée de jolis cafés, restaurants et magasins. Il existe également de nombreux hôtels et auberges dispersés dans toute la ville. Ce que j’ai apprécié le plus, c’est me balader paisiblement autour de l’île. Flores n’est pas particulièrement grande et on peut en faire le tour en 30 minutes, mais il s’agit d’une très belle promenade, surtout par une journée claire et ensoleillée.


Où dormir à Flores


Los amigos hostel (25$/nuit) : Bien que cette auberge dispose de toutes les commodités dont vous nécessiterez en voyage et bien plus, c’est l’ambiance amicale qui marque le plus les voyageurs en plus de sa localisation idéale à Flores. Les chambres privées à bas prix sont un plus ainsi que la possibilité d’obtenir des soins de détente tels que des massages à même l’établissement.


Hôtel isla de Flores (100$/nuit) : Qui aurait pensé qu’il serait possible de profiter de la piscine après une longue journée de visites avant d’aller contempler le coucher du soleil en prenant un verre au bar de l’hôtel situé sur son toit? Ensuite, vous pourrez dormir dans des lits confortables à l’air climatisé pour un prix dérisoire, non mais WOW !


Voir ici tous les hébergements de Flores


Isla de Flores, pour se reposer lors d'un voyage au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Isla de Flores, un bel endroit pour se reposer lors d’un voyage au Guatemala

 

11. Site archéologique de Tikal : visiter le Guatemala en partant sur les traces mayas

Le Guatemala est indissociable de son histoire maya. Les vestiges de ce long passé résident dans les nombreux sites archéologiques que l’on rencontre à travers tout le pays. Tikal est l’un des plus grands sites mayas de l’ère précolombienne. Ses pyramides, constructions grandioses qui émergent de la nature, font partie des traces les plus marquantes laissées par cette civilisation exceptionnelle. Tikal est resté un mystère pendant des siècles, mais l’exploration continue des archéologues a finalement conduit à l’ouverture de ce passé antique.

⇒ À lire également : Voyage au Honduras sur l’île de Roátan et Copán : Que faire et visiter en 1 semaine

Étant une colonie très importante au sein de l’ancienne civilisation maya, je voulais absolument visiter Tikal lors de mon voyage au Guatemala. Personnellement, parmi les villes mayas que j’ai visitées, Tikal est ma deuxième préférée, après Copan Ruinas au Honduras. C’est un grand site qui comporte beaucoup de structures anciennes qui peuvent être explorées et il est facile d’y passer toute une journée. Pour déambuler à votre rythme, ne prenez pas de tour guidé. Inspirez-vous plutôt de la carte du site et des informations contenues dans le dépliant.

⇒ Suggestion LVDQ :  À partir de Flores, vous pouvez réserver ici-même votre excursion à Tikal.

 

12. La Playa de Monterrico : un incontournable du Guatemala pour se prélasser en bord de mer

Il est vrai que le Guatemala n’est généralement pas considéré comme un pays pour se détendre sur une plage, mais vous pouvez quand même vous en tirer à bon compte. Les plages du côté Pacifique des pays d’Amérique centrale sont généralement différentes de leurs homologues atlantiques. C’est le cas de Monterrico, petite ville décontractée sur la côte ouest du Guatemala devenue un incontournable du Guatemala pour se prélasser en bord de mer. J’y suis allée souvent. La plage de sable noir d’origine volcanique, trop brûlante pour circuler pieds nus, a conservé son âme sauvage intacte malgré sa popularité croissante. Les amateurs de chaleur voudront certainement y prendre un bain de soleil.  L’endroit est davantage intéressant que la Playa San José, fréquentée surtout par les locaux.

Pour les lève-tôt, louez les services d’un guide local afin de visiter le labyrinthe de mangroves sur un petit bateau non motorisé. Il vous emmènera à 5 heures du matin dans l’estuaire, dans la lagune Rama Verde, le meilleur moment pour explorer la faune et la vie sauvage sur les voies navigables. Et pour les amateurs de pizzas, allez faire un tour chez Johnny’s Place!


Où dormir à Monterrico


Hôtel Cafe del  sol (70$ /nuit) : Pour se relaxer sur une plage privée ou dans la piscine avec ou sans enfant, cet hôtel est idéal pour satisfaire les familles ou pour les voyageurs en quête de tranquillité. Vous pourrez même faire de la pêche ou de la randonnée à proximité. Réservez une chambre climatisée qui donne directement sur la plage et vous serez aux anges.


Hôtel Cayman Suites (130$/nuit) : Profitez de cet hôtel au bord de la mer qui est également muni de deux piscines et qui offre des chambres climatisées avec vue. L’endroit parfait pour s’offrir un moment de détente à travers toutes ces visites et ces randonnées.


Voir ici tous les hébergements de Monterrico


 

Le calepin de notes de Julie pour visiter le Guatemala

En plus de ces 12 incontournables du Guatemala nommés précédemment, voici quelques informations supplémentaires que j’ai envie de vous partager afin de vous aider à planifier votre voyage au Guatemala.

⇒ Suggestion LVDQ : N’hésitez pas à vérifier toutes les activités offertes sur le site de notre partenaire Get Your Guide pour votre voyage au Guatemala.

Visiter le Guatemala lors de la Semaine Sainte

L’un des moments forts de l’année à Antigua est la Semana Santa, la semaine qui précède Pâques. C’est la fête la plus importante de tout le pays et un bon moment pour visiter le Guatemala si vous voulez vivre une expérience culturelle incroyable. Il faut vivre cette ambiance au moins une fois dans sa vie : semaine fériée, rues piétonnes, défilés quotidiens de grands chars (procesiones), fabrication de tapis colorés (alfombras) dans les rues faits de sciure de bois et de fleurs. Antigua compte normalement 75 000 habitants, mais durant la Semana Santa, près de 1,5 million de visiteurs viennent afficher leur foi à l’occasion de cet événement catholique d’envergure. Il faut par contre réserver son hébergement longtemps à l’avance si vous prévoyez votre voyage au Guatemala pendant cette période.

Semana Santa à Antigua au Guatemala dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Visiter le Guatemala durant la Semana Santa pour vivre une expérience incroyable

 

Découvrir le grand marché de Chichicastenango ou autres marchés lors d’un voyage au Guatemala

Beaucoup de gens placent le Mercado de Chichicastenango comme un incontournable au Guatemala puisqu’il constitue le plus grand marché d’Amérique centrale. Personnellement, je ne considère pas qu’il vaille le détour. Dirigez-vous à la place vers d’autres marchés à Antigua: Mercado de Artesanías, Mercado Nim Po’t (tout proche de l’arche de Santa Catalina), le Mercadito (autour du Parque central) et, pour une expérience locale et plus authentique, le Mercado central (près de la gare d’autobus). C’est une institution, on y vend de tout et c’est là qu’on sent respirer la ville. Au final, en parcourant ces quatre marchés, vous trouverez amplement d’étalages de souvenirs pour rapporter tout ce que vous désirez.

 

Déguster le fameux Rhum Zacapa, produit incontournable du Guatemala

Si vous êtes amateur de rhum, rapportez-vous du Zacapa, rhum guatémaltèque vieilli en fût de chêne, caramélisé et devenu pratiquement légendaire partout à travers le monde. Pour déguster les délicieux rhums produits au pays lors de votre voyage au Guatemala, rendez-vous à la Casa del Ron, un bar-salon de caractère qui a ouvert ses portes en 2014 à Antigua. 

 

Visiter Paseo Cayalá, le coeur protégé de la capitale du Guatemala

Je n’aime pas particulièrement la capitale Guatemala City. Par contre, j’adore Paseo Cayalá, une zone protégée de 14 hectares, entourée d’un mur blanc. Il s’agit d’un grand complexe comprenant des maisons, des boutiques, des parcs, une église, des discothèques et des restaurants. C’est comme une ville à l’intérieur de la grande ville. Il fait bon s’y promener, de jour comme de soir.

⇒ Suggestion LVDQ : Si vous résidez à Guatemala City et que vous n’osez pas visiter la ville par vous-mêmes, vous pouvez prendre part à une visite guidée d’une demi journée.

Paseo Cayala à Guatemala City dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage

Visiter Paseo Cayalá, une zone protégée de Guatemala City, la capitale du Guatemala

 

Découvrir la culture Garifuna lors d’un voyage au Guatemala

Lors de mes voyages au Guatemala, je me suis rendue une fois à Livingston, ville qui donne sur la mer des Caraïbes. On a l’impression d’entrer dans un nouveau monde! J’ai adoré me frotter à la culture Garifuna, à la vie de cette communauté de descendance mixte africaine et caribéenne, tout en profitant d’un environnement naturel exceptionnel protégé. On y entend des percussions et des mélodies africaines, on rencontre des habitants portant des dreadlocks et des tongs et on y ressent un rythme de vie totalement différent.

 

Les bassins naturels de Semuc Champey, site naturel incontournable du Guatemala

Semuc Champey est considéré comme un paradis idyllique et l’un des plus beaux joyaux cachés du Guatemala. Sur le site, on retrouve une série de piscines à débordement à gradins naturels remplies d’une eau turquoise magnifique. Une fois à l’intérieur, vous pouvez vous allonger et vous détendre au bord ou sauter de piscine en piscine. Le moyen le plus simple de se rendre à Semuc Champey est une excursion d’une journée au départ de Lanquin, situé à 11 km des bassins. Vous commencerez votre journée par une balade cahoteuse de 25 minutes à l’arrière d’une camionnette. Après cela, c’est une randonnée d’une heure jusqu’à El Mirador pour une vue sur les six piscines d’aigue-marine. Si le temps vous le permet, rejoindre Semuc Champey est un incontournable du Guatemala à ajouter à votre itinéraire de voyage.


Informations pratiques pour un voyage au Guatemala


Où dormir lors d’un voyage au Guatemala


En plus des suggestions de notre équipe de rédaction que vous retrouverez dans chaque section de l’article, voici mes suggestions d’hébergements que j’ai testés lors de mon voyage au Guatemala. Vous n’avez qu’à cliquer sur le nom des hôtels pour voir les photos et leurs tarifs sur Booking.


Hébergement à Antigua: Casa Tamarindo : Guest House située tout près de l’Arco de Santa Catalina. Prix abordable pour une voyageuse solo, chambre avec toilette privée si désiré, cour agréable, déjeuner inclus.


Hébergement à Monterrico : Hotel Café del sol : Personnel agréable, plage privée tranquille qui donne directement sur la mer. Nourriture excellente, mais prix un peu élevés au restaurant (on trouve moins cher autour). Bémol : les chambres sont de l’autre côté de la rue avec les piscines, seulement quelques chambres ont vue sur la mer. Bon emplacement : hôtel se situant à 5 minutes de la rue principale.


Hébergement à Florès : Hotel Sabana : Hôtel bien situé, vue sur le lac Peten Itza. Le restaurant offre une terrasse extérieure près de la piscine (ambiance paisible pour y déjeuner). Chambre propre et confortable.


Note importante : Que vous partiez en solo, en couple, en famille ou entre amis, il y a de multiples options pour se loger si vous planifiez visiter le Guatemala. Sachez qu’entre l’hôtel, l’auberge de jeunesse, le dortoir ou la location sur Airbnb, l’offre est réellement variée. À vous de voir vos préférences et vos envies selon votre budget.


⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez regarder sur Booking afin de trouver un endroit où dormir pour votre voyage au Guatemala. Chaque fois que vous utilisez ces liens avant de réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Comment se déplacer pour visiter le Guatemala


Pour visiter le Guatemala, il existe des shuttle bus, principalement destinés aux touristes, entre les principales villes et sites touristiques. C’est mon moyen de transport préféré. Souvent, la navette vous récupère à votre hôtel et vous dépose dans la ville désirée, selon l’itinéraire prévu.


⇒ Suggestion LVDQ : Comme il n’est pas recommandé de rester à Guatemala City et qu’il est préférable de se rendre directement à Antigua à votre arrivée, il vous est possible de réserver d’avance ici votre navette de l’aéroport jusqu’à Antigua.


Pour les voyageurs davantage routards, le bus local (chicken bus) peut être une option, mais les trajets prennent plus de temps. Parfois, le bus part seulement quand il est plein donc il n’y a pas vraiment d’horaire. Il s’agit, par contre, d’une réelle expérience locale et c’est vraiment peu cher. Par ailleurs, pour une question de sécurité, je préfère les navettes touristiques.


À Antigua, les taxis proposent des courses à des prix assez élevés. Uber a pris le relais depuis peu et ce nouveau service est sécuritaire, bon marché et de plus en plus utilisé. Pour une autre aventure locale, prenez un tuk tuk, petit véhicule-taxi à trois roues. Il en coûte environ 2$ pour aller n’importe où à Antigua (prix pour la course et non par personne) et vous pouvez en attraper un partout sauf autour du Parque Central, car les taxis y ont le monopole. Négociez toujours le prix avant d’embarquer! Depuis 2019, les Bajaj Qute ont fait leur apparition, il s’agit de nouveaux mini-taxis bleus venant de l’Inde. Ils sont plus sécuritaires, plus efficaces sur le plan énergétique et moins polluants. Il y a encore des tuk tuk à Antigua mais, éventuellement, ils disparaîtront.


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher pour un voyage au Guatemala : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Visiter le Guatemala en tant que femme


Le Guatemala est, dans l’ensemble, une destination sûre pour les voyageuses qui font preuve de bon sens. Par contre, les voyageuses doivent se montrer très vigilantes quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité violente est très élevé, surtout dans la capitale. Puisque Guatemala City ne présente que peu d’intérêts touristiques, prévoyez à votre arrivée vous rendre directement dans la charmante ville coloniale d’Antigua qui se trouve seulement à 45 minutes de l’aéroport. 


Quelques conseils de sécurité pour votre voyage au Guatemala


-Abstenez-vous de circuler seule le soir, surtout si vous êtes une femme.


-N’ayez recours qu’à des guides touristiques qui portent l’insigne d’identité de l’entreprise touristique. Évitez les guides informels ou les inconnus, même s’ils se montrent amicaux et serviables.


-Ne donnez pas suite à tous les Guatémaltèques qui tenteront de vous séduire par leurs paroles mielleuses et leurs petites attentions.


-Utilisez les services d’autobus de bonne réputation (les accidents de la route sont fréquents).


-Ne mettez jamais en évidence votre cellulaire, vos bijoux, vos objets de valeur  et votre argent.


-Dans les marchés bondés, circulez avec votre sac à dos devant vous.


-Réservez à l’avance votre taxi ou votre Uber. Les taxis non officiels sont reconnus pour braquer ou voler leurs passagers.


Pour ma part, en passant en revue mes neuf voyages au Guatemala, il ne m’est jamais arrivé aucun incident ou événement malheureux. J’ai toujours pris mes précautions, mais je garde toujours en mémoire que personne n’est à l’abri de la petite délinquance. En fait, pour un touriste, le principal risque pour la sécurité lors d’un voyage au Guatemala, c’est la criminalité (vols à la tire, découpes de sacs, braquages, escroqueries). Malheureusement, les mauvaises conditions économiques offrent un terrain fertile aux organisations criminelles. Il importe donc d’user de vigilance et de prudence en tout temps, comme partout. C’est le mantra des voyageurs.


Visiter le Guatemala en tant que femme dans notre article Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire #guatemala #ameriquecentrale #voyage


 


Tremblements de terre et éruptions volcaniques


Chaque fois que je suis allée visiter le Guatemala, j’ai ressenti des secousses, temblores comme ils disent là-bas. Puisque ce petit pays d’Amérique centrale est situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone qui concentre environ 85% de l’activité sismique terrestre, il existe donc un risque de tremblements de terre important au Guatemala. De plus, certains volcans entrent régulièrement en éruption – cinq fois pour le volcan de Fuego en 2018. Notez que deux autres volcans sont également actifs au Guatemala: le Santiaguito et le Pacaya. 


 


Assurances pour votre voyage au Guatemala


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Un voyage au Guatemala est-il dans vos plans? Si vous y êtes déjà allés, racontez-nous votre expérience dans ce pays hors du commun en commentaires. Sinon, on espère vous avoir donné envie d’aller visiter les incontournables du Guatemala et que vous aurez maintenant toute l’inspiration nécéssaire pour visiter le Guatemala.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 10 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Mon voyage au Guatemala en 12 incontournables à visiter et à faire

Voyage au Guatemala : les incontournables du Guatemala à visiter Voyage au Guatemala : les incontournables du Guatemala à visiter

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à préparer votre voyage au Guatemala.

4 Commentaires

Ana 17 juin 2022 - 7 h 47 min

Excellent guide de voyage! Très fière de votre travail qui décrit à profondeur ce beau pays unique de l’Amérique Centrale Le Guatemala

Répondre
Julie Ayotte 19 juin 2022 - 10 h 44 min

Merci Ana! Le but est toujours que ces articles soient utiles au final! Merci pour ton commentaire, je l’apprécie.

Répondre
Serge Therrien 15 juin 2022 - 17 h 03 min

instructif

Répondre
Julie Ayotte 19 juin 2022 - 10 h 46 min

Merci Serge! Tant mieux si vous en avez retiré des renseignements utiles.

Répondre

Laissez un commentaire

sixteen + sixteen =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+