Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c’est tomber en amour avec le Bas du fleuve

Par Sylvie Labrie
261 Vues
Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, le Bas du fleuve comme on l’appelle également, est un incontournable d’un voyage dans la province. Les voyageurs qui se rendent en Gaspésie y passent immanquablement. Au delà d’une route de passage, la région du Bas-St-Laurent a énormément à offrir. Voici donc quelques idées de quoi faire au Bas-Saint-Laurent au Québec à travers les coups de coeur de notre collaboratrice qui vous fera assurément tomber en amour avec cette région.

Mon amour pour la région du Bas-Saint-Laurent au Québec (Bas du fleuve pour les intimes)

Le fleuve Saint-Laurent est ce majestueux cours d’eau qui est au coeur de la géographie de notre territoire québécois et comme il se doit, a vu s’écrire l’histoire de notre belle province. S’étendant sur plus de 1000 km, il a tant à offrir en le naviguant et en explorant les régions, les villes et les villages qui le bordent de part et d’autre tout au long de ses côtes. C’est la région du Bas-Saint-Laurent (Bas du fleuve pour les intimes ) sur sa rive sud que je vous propose ici de découvrir. Fort à parier que cette découverte se transformera rapidement en rencontre idyllique et en histoire d’amour.

⇒ À lire également : Visiter l’Île d’Orléans au Québec : Incontournables d’une escapade gourmande lors d’un tour de l’Île d’Orléans et 4 randonnées en Gaspésie incontournables du Parc de la Gaspésie et des Chic-Chocs

Parc du Bic dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Le Bas du fleuve a bien des atouts, dont le sublime Parc des îles du Bic

 

Quoi voir au Bas-Saint-Laurent et que faire pour tomber sous son charme

D’un bout à l’autre de son territoire, le Bas-St-Laurent dispose de tout un arsenal de charmes pour vous séduire. Je vous en présente quelques-uns, mais je suis convaincue que si vous visitez cette région, vous craquerez vous aussi et en ajouterez à cette courte liste que l’entremetteuse que je suis vous aura dévoilée. De La Pocatière à Sainte-Luce-sur-mer, la côte de cette portion du fleuve, devenu estuaire, déroule à vos pieds une grève qui s’étire. Ici, dans le Bas du fleuve, les rosiers sauvages embaument, l’air salin revigore, la faune marine surprend et les couchers de soleil nous font s’extasier. À l’intérieur des terres de la région du Bas-Saint-Laurent, la chaîne des Appalaches est en contrefort et deux grandes vallées, la Témiscouata et la Matapédia, qui offrent d’autres beautés à apprécier.

⇒ À lire également : Que faire au Québec en été : 7 activités extérieures pour profiter de la saison estivale


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage dans le Bas-Saint-Laurent, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Canada, prenez contact avec Sandra, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Canada avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.


Coucher de soleil magnifique dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

La beauté incomparable des couchers de soleil du Bas-Saint-Laurent

 

1. Visiter Kamouraska, la porte d’entrée du Bas-St-Laurent

À peine franchi le seuil de la porte d’entrée ouest de la région du Bas-Saint-Laurent, la MRC de Kamouraska vous offre un splendide tableau. On découvre que cette région est constituée d’une succession de plateaux qui, tout en étant distincts, s’harmonisent et se complètent. Dans la plaine s’étirent d’immenses champs de culture agencés telle une courtepointe de géant. L’estuaire et le littoral du Saint-Laurent, quelques îles et les montagnes de Charlevoix en arrière-plan du fleuve, constituent une partie du tableau où le regard aime s’y attarder, et ce, tout particulièrement au coucher du soleil. Plus au sud, le Haut-pays et le plateau forestier nous proposent des forêts matures, des lacs et des rivières. Souvenirs laissés par la mer de Champlain, les collines de quartz et de grès, appelées monadnocks par les Abénaquis, sont dispersées sur le territoire au grand plaisir des amateurs de randonnées, de flore exceptionnelle et d’escalade.

À Saint-André se situe un magnifique site d’escalade offrant plusieurs niveaux de difficulté. Il offre également la possibilité de faire une sortie en kayak et de déguster une bière sur la terrasse de la microbrasserie locale en faisant appel à sa mémoire. « Kamouraska,  ce n’est pas un roman d’Anne Hébert ? Il me semble que ça ne finit pas très bien ! Ils n’en ont pas fait un film ? Et une chanson ? Je vais prendre une autre bière ! »

⇒ À lire également : 6 activités à faire au Québec pour les amatrices de sensations fortes

 

À marée basse, en marchant sur la plage du joli village de Kamouraska, vous aurez l’occasion de voir, ancrés dans le sable, des murs de filets utilisés pour la pêche à l’anguille. Il fut un temps où cette pêche représentait une activité économique importante dans la région. Ce n’est plus le cas, car il n’y a presque plus d’anguilles. Si vous souhaitez en connaître davantage sur cette technique de pêche, allez visiter le site d’interprétation de l’anguille.

Tout le secteur de Kamouraska offre de beaux sentiers de randonnée qui mènent à des points de vue et ouvrent sur des panoramas époustouflants. Voici quelques-uns de ces sentiers qui vous attendent: le Sentier du Parc des Sept-Chutes, Le Cabouron, la Montagne à Coton et la Boucle du sentier des écoliers.

Où dormir à Kamouraska : Au Gîte des P’tites madames, un Bed&Breakfast à prix très abordable, et au Camping de la batture(SEBKA)

Randonnée à Kamouraska dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Certains sentiers de randonnée de Kamouraska offrent de beaux points de vue sur le fleuve

 

2. S’aventurer dans le Témiscouata, au coeur des terres de la région du Bas-Saint-Laurent

Visiter le Bas-Saint-Laurent, c’est aussi s’éloigner du fleuve, mais cela ne signifie pas pour autant de s’éloigner de l’eau. En plein coeur de cette MRC, le lac Témiscouata s’étire sur 45 km, et quand j’écris qu’il s’étire, ce n’est pas une figure de style; il a 2 km de large ! Il est tout en longueur ce lac, faisant ainsi de lui le second lac en importance sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Pour ceux qui aiment s’amuser sur l’eau, dans l’eau ou sous l’eau, cette grande baignoire vous permet de le faire de toutes sortes de façons.

Comme une divinité bienveillante, le Parc national du Lac-Témiscouta veille sur lui du haut de ses montagnes. Ce parc offre une multitude d’activités de plein air. L’accès au parc est possible par navette fluviale (ponton pour vélos et piétons) à partir du quartier Cabano de Témiscouata-sur-le-Lac. Voilà une belle façon de combiner activités et lieux d’intérêts.

Pour les amateurs de vélos qui cherchent quoi faire dans le Bas-Saint-Laurent, je propose d’aller rouler sur l’agréable piste cyclable du Parc linéaire Petit T’émis qui, si vous avez le mollet en forme, vous mènera de Rivière-du-Loup à Edmundston au Nouveau-Brunswick  sur une longueur de 134 km. Mais vous pouvez très bien faire des segments de ce circuit dont celui qui longe le lac. Des plus agréable, il offre l’occasion de découvrir la vie sur le lac et de s’arrêter pour pique-niquer les pieds dans l’eau. Vous pouvez également séjourner dans une auberge ou un gîte que vous croiserez sur votre parcours. Le site suivant vous aidera à combiner le vélo, la découverte du lac et du parc.

Où dormir dans le Témiscouata : À l’Auberge du Chemin Faisant (très bien) à Cabano où il y a aussi quelques motels, comme le Motel Royal, mais également aux très bien notés Gîte du Grand Môment ou à l’Auberge La Dolce Vita à Témiscouata-sur-Lac 

 

3. Découvrir le joyau du Bas du fleuve : le Bic avec ses îles enchanteresses et son village à explorer

La réputation des îles du Bic dans le Bas du fleuve n’est plus à faire, mais je vous assure qu’elle n’est aucunement surfaite. Nous avons au Québec beaucoup de beautés naturelles et celles des îles du Bic brillent fièrement au haut du palmarès. On ne peut visiter le Bas-Saint-Laurent sans s’y arrêter.

Si les attraits pour le Bic et ses îles sont bien réels, la genèse des îles quant à elle est portée par une légende. Cette légende veut que lors de la création du monde, un ange fût chargé d’orner la terre. Passant au-dessus du Bic en fin de journée, il a voulu se départir de son chargement d’îles et de montagnes. Ouvrant son grand manteau, il laissa tomber tout son chargement sur la région et dota ainsi le Bic de cette magnifique géomorphologie qu’on lui connaît. Merci à cet ange pour sa paresse de fin de journée et qui comme Sol, transportait beaucoup de choses dans son manteau.

Parc du Bic dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Sa géomorphologie particulière fait du Parc du Bic un endroit d’exception

La visite du Parc des îles du Bic constitue une activité qui peut facilement s’étirer sur plus d’une journée: randonner dans les sentiers, sur les falaises, sur la grève ou aux abords des marais, parcourir le parc à vélo, explorer et découvrir la faune et la flore autant terrestre que marine et en hiver pratiquer la raquette, le ski de fond et la marche, etc. Malgré toutes ces possibilités d’activités, c’est avant tout la beauté naturelle de ce parc et ses abords qui nous impressionnent et nous imprègnent. Fort à parier que vous serez surpris et conquis par les familles d’eiders à duvet qui se laissent bercer par les vagues, par les phoques qui nonchalamment se dorent au soleil bien étendus sur les rochers, par le cerf de virginie qui en deux bonds traverse votre chemin, par un renard qui le nez au-dessus des herbes folles vous observe, par les oiseaux de proie qui virevoltent au-dessus de votre tête en se laissant porter par les courants chauds. Mais je ne vous dis pas tout, je vous laisse savourer vos propres découvertes.

Parc du Bic dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Une belle rencontre lors d’un balade dans le Parc du Bic

Le Bic, c’est aussi un joli village du Bas-St-Laurent qui vaut la peine d’arrêter pour flâner et surtout lorsque vous avez l’estomac qui lance des appels de détresse. Vous y trouverez une très bonne boulangerie et une cantine côtière, fruit de la persévérance d’une extraordinaire cheffe d’un fabuleux restaurant du village, Chez St-Pierre.

Pour compléter les plaisirs, le théâtre du Bic propose une programmation qui intéressera les amateurs de théâtre de création et de danse contemporaine. Et si votre passion se porte sur la petite balle blanche, vous serez gâtés avec le golf du Bic. Mais je ne suis pas certaine qu’il soit très facile d’avoir des départs si vous n’êtes pas membres. À vérifier si le vert vous appelle, car ce terrain est vraiment sur un site enchanteur.

Où dormir au Bic: Dans le Parc du Bic, il y a des hébergements en chalet ou en camping. Pour une expérience incroyable, il vous faut tester les éco-chalets colorés avec vue sur le fleuve du Domaine Floravie, très populaires dans la région. Dans le village du Bic, l’Auberge du Mange-Grenouille et l’Auberge des îles du Bic sont tous les deux très bien notés.

 

4. Découvrir le côte urbain du Bas-Saint-Laurent à Rimouski où l’urbain et la nature font bon ménage

Bon, j’affiche mes couleurs dès maintenant, je suis un authentique produit rimouskois ! Quelque part est inscrit sur mon corps « fabriquée à Rimouski » 100 % fibres naturelles !!! Je m’efforcerai donc d’être la plus objective possible. D’entrée de jeu, je précise que depuis mon départ de la région du Bas-Saint-Laurent, toute jeune adulte, cette ville s’est admirablement bien développée et les activités tant sportives, culturelles que de plein air y sont de plus en plus intéressantes, tant au niveau de l’offre que des installations.

Le sentier du littoral est une occasion, au coeur même de la ville, de profiter, découvrir et apprécier cette richesse incroyable qu’est le fleuve Saint-Laurent. À quelques kilomètres au large, l’île Saint-Barnabé vous fera de l’oeil. Cette île a été témoin de naufrages, de contrebande et fut occupée par un ermite, Toussaint-Cartier. Maintenant, l’île appartient à la Ville de Rimouski et pour le plus grand plaisir de tous, on y offre maintenant des excursions et la possibilité d’y faire du camping.

 

Si le fleuve longe la ville, Rimouski est aussi traversée par une belle rivière à saumon, la rivière Rimouski. De belles fosses y sont aménagées et même si vous n’êtes pas un converti à Salmo salar, il est agréable de suivre les sentiers qui longent la rivière et de regarder les quelques spécimens à salopette qui tentent d’exciter les monstres avec de petites mouches. Dans la ville, aux abords de cette rivière, le parc Beauséjour est un lieu agréable. De très belles sculptures y ont été installées et des sentiers de glace accueillent les patineurs de tous âges durant la saison froide. Également au coeur de l’hiver, on y pratique la pêche sur la glace dans l’embouchure de la rivière.

Rivière Rimouski dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

La rivière Rimouski, un bel endroit pour titiller le saumon

À quelques kilomètres de Rimouski, Saint-Narcisse-de-Rimouski vous ouvre les portes de l’enfer. Oui, oui, tout  le monde veut aller au ciel, mais un passage au Canyon des portes de l’enfer constitue une autre des bonnes raisons de visiter le Bas-Saint-Laurent. Le canyon est impressionnant avec ses chutes qui atteignent parfois 90 mètres de hauteur, son escalier de 300 marches et la passerelle de 63 mètres de haut qui donne le vertige par la vue grandiose qu’elle offre.  Une activité nocturne est possible où sons et lumières offrent une vision féérique.

Rimouski propose une belle offre d’hébergements et de lieux de restauration. Elle a également la réputation de proposer une vie culturelle attractive. Le Musée régional de Rimouski présente d’intéressantes expositions et la visite du monument historique La maison Lamontagne, construite en 1744, vient enrichir nos connaissances de l’Histoire du Québec.

C’est à Pointe-au-Père que vous pourrez prendre contact avec la vie maritime. Sont regroupés sur un même site, un musée, un lieu historique et un sous-marin à visiter. Alors si vous cherchez encore quoi faire dans le Bas-Saint-Laurent, je pense que vous trouverez ici à satisfaire votre curiosité et le plaisir du bord du fleuve.

Le musée Empress of Ireland est dédié au naufrage en 1914 du paquebot du même nom où l’on vous présente une exposition immersive des plus intéressante. Quant au sous-marin, sachez que c’est un vrai, tout en acier et long de 90 mètres. Il est le premier sous-marin accessible au public au Canada et quand il n’y a pas de pandémie, il est possible de vivre l’expérience d’une nuit sur une couchette comme si vous y étiez. Mais non, il ne descend pas dans le fleuve la nuit venue. Le lieu historique vous fera découvrir les installations et la vie du phare.

Votre soif d’exploration vous mènera peut-être vers une grosse église aux pierres rosées. Il s’agit du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-la-Pointe-au-Père, important lieu de pèlerinage depuis le 19e siècle, dont pour les navigateurs.  Mais, quelles que soient vos croyances ou non-croyances, vous y trouverez à l’intérieur de splendides vitraux et des répliques miniatures de bateaux de l’époque des navigateurs.

Où dormir à Rimouski: Sans hésitation, une excellente adresse aux chambres super modernes, l’Hôtel St-Germain. Ou encore, le Gîte l’Onondaga à Pointe-au-Père près du site du Musée.

 

5. Profiter des plaisirs balnéaires du Bas du fleuve à Sainte-Luce-sur-mer

Pour certains, dès qu’il y a dans le nom d’un lieu les mots « sur-mer », on imagine des châteaux de sable, des enfants qui courent, des chapeaux qui partent au vent, des parasols colorés, le vent chaud sur notre peau et on entend le ressac des vagues. Mais si l’on repositionne notre boussole, on comprend rapidement que cela est possible à Sainte-Luce-sur-mer seulement quelques semaines par année. Et pourtant, il ne faut surtout pas bouder notre plaisir de visiter cette Sainte-Luce. Et je dirais, entre vous et moi, c’est peut-être encore plus magnifique lorsque la plage de l’Anse aux coques est un peu désertée et que l’air frais envahit nos poumons.

Et cette plage est un autre lieu où l’on tombe en pâmoison devant les couchers de soleil; sur la pointe, la silouhette de l’église s’offre un festival de couleurs et de teintes impressionnantes. En juillet, au plus fort de l’été, la plage est le théâtre du concours de sculptures de sable. C’est donc armés de pelles et de seaux que s’affrontent les bâtisseurs de châteaux éphémères.

Visiter Sainte-Luce-sur-mer c’est se promener à pied ou à vélo sur la route à chercher dans les flots les canards qui se font bercer, les kayakistes ou planchistes profitant d’une accalmie dans cette large baie, de sentir le bois de grève qui brûle, de voir les belles maisons témoignant du passé de villégiature, de détailler les sculptures dressées tout au long de la promenade. C’est en allant vers l’ouest qu’on se rend jusqu’au marchand de crème glacée (haut lieu de sortie dominicale en famille durant mon enfance et encore maintenant) et vers l’est qu’on se rend jusqu’à l’ancienne petite chapelle.

À marée basse, on y fait la découverte de ses fonds marins qui se dévoilent 2 fois par jour: découverte d’algues, de crustacés, de galets colorés, pour revenir avec dans ses poches un coquillage ou un pierre quasi précieuse. Petits bouts de nos souvenirs de cette escapade dans la région du Bas-Saint-Laurent et qu’on appellera désormais, Bas du fleuve, mon amour !

Où dormir à Sainte-Luce-sur-mer: Dans le bâtiment patrimonial du Gîte du Moulin Banal du Ruisseau à la Loutre ou encore dans l’un des chalets avec vue sur le fleuve.

Coucher de soleil à Sainte-Luce-sur-mer dans le Bas-St-Laurent dans notre article Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

Sainte-Luce-sur-mer, un autre bel endroit pour profiter des couchers de soleil

 

6. Sortir de la région du Bas-St-Laurent de quelques kilomètres pour visiter le Jardins de Métis

Toc ! Toc ! Madame la Gaspésie, jolie voisine, vous permettez que je parle des Jardins de Métis ? Je ne peux laisser mes lecteurs et futurs voyageurs terminer leur séjour sans leur suggérer d’aller visiter les magnifiques Jardins de Métis. À l’est de Sainte-Luce-sur-mer, on laisse la région du Bas-Saint-Laurent et on pousse la porte qui s’ouvre sur celle de la Gaspésie. Les Jardins de Métis sont à quelques kilomètres et ils représentent une visite tout simplement incontournable. D’aussi loin que mes souvenirs me portent, je me retrouve dans ma petite robe fleurie, ma minuscule main est en sécurité au creux de celle de mon père et mes yeux d’enfant sont fascinés par ces fleurs, ces couleurs, ces odeurs de ces jardins magnifiques. Quelle fabuleuse idée qu’elle a eut madame Redford en 1926 d’entreprendre la réalisation de jardins autour de son camp de pêche. Évidemment, quand on dispose d’un domaine, on a de l’espace pour se laisser aller à la création, même si les défis étaient grands pour elle. Pour ma part, ce que je trouve fantastique c’est que l’on puisse encore visiter ces jardins. Une superbe richesse de la région et du Québec. Avec les années s’est ajouté un volet artistique avec le Festival international de jardins où des expositions temporaires et expositions permanentes permettent d’en savoir plus sur l’histoire de la famille et de l’époque et du projet de jardins. Et je l’avoue, ses photos où elle expose ses prises de saumons énormes me rendent jalouse. Pour organiser votre visite, consulté le site jardinsmetis.com

⇒ Suggestions LVDQ: Si vous continuez votre route vers la Gaspésie, notre fondatrice Rachel a écrit un article complet sur son itinéraire de 10 jours en Gaspésie.

 

Ces quelques lieux et quelques proposition d’attraits et d’activités vous auront peut-être donné envie d’explorer et de visiter le Bas-Saint-Laurent, l’une de nos fabuleuses régions du Québec. Ce n’était qu’un aperçu, au gré de vos goûts vous découvrirez d’autres villes, villages, attraits. Bon voyage dans mon Bas du fleuve !


Informations pratiques pour organiser votre séjour dans la région du Bas-Saint-Laurent


Où réserver ses nuits pour visiter le Bas-St-Laurent


⇒ Suggestion LVDQ : En plus des nombreuses suggestions en cours de texte, vous pouvez explorer les offres sur Booking afin de trouver un hébergement à votre goût. Chaque fois que vous utilisez nos liens pour réserver, peu importe quels hébergements vous choisissez lors de vos recherches après avoir cliqué sur le lien, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Magasiner son vol pour le Québec pour ceux venant de l’extérieur


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers le Québec si vous venez d’ailleurs: Nous vous suggérons tout d’abord de télécharger l’application gratuite de Skyscanner (Voici le lien pour : Android et celui pour : IOS) sur votre téléphone intelligent, afin d’avoir toujours à portée de main le comparateur pour faire vos recherches. C’est le comparateur de vols que nous utilisons systématiquement pour l’achat de nos billets d’avion puisque c’est pour la plupart du temps, celui qui offre les meilleurs prix. Vous pouvez également faire vos recherches directement sur le site de Skyscanner.


 


Assurances voyage pour votre séjour au Québec


Si vous n’êtes pas Canadiens et que vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre séjour au Québec qui vous protègent de toutes éventualités lors de vos activités à faire au Québec, fiable et appréciée des voyageurs depuis plus de 30 ans, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Escapade Assurance Voyage, une compagnie spécialisée en assurances voyage et un bon partenaire à nous.


Est-ce que la région du Bas-Saint-Laurent au Québec vous attire? Ou peut-être avez vous déjà parcouru cette région du Québec? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience à visiter le Bas du fleuve et que vous nous donniez d’autres suggestions d’idées de quoi faire dans le Bas-St-Laurent dans la section commentaires ou de ce qui vous fait rêver de cette région.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 1 votes)

Vous êtes sur Pinterest?  Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c’est tomber en amour avec le bas du fleuve

Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage Visiter la région du Bas-Saint-Laurent, c'est tomber en amour avec le bas du fleuve #basstlaurent #bassaintlaurent #basdufleuve #fleuve #quebec #canada #voyage

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à visiter la région du Bas-Saint-Laurent au Québec.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

fourteen − eight =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+