Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l’Okanagan

Par Marika Marchand
2020 Vues
Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Vous pensez partir en road trip vers l’ouest du Canada en voiture? Voici l’itinéraire de notre collaboratrice jusqu’à la Vallée de l’Okanagan, afin d’aller y cueillir des fruits durant l’été. Une expérience à vivre au moins une fois dans votre vie, surtout si vous êtes Québécoise. 

Mon road trip vers l’ouest du Canada

Ce n’est pas pour jouer les hipsters, mais un road trip vers l’ouest du Canada est, à mes yeux, un incontournable pour le globe-trotter moyen. Oui bon, je sais, ça sonne millénial cette histoire de road trip mais ça s’explique : on y prend une sacrée raclée en plein dans nos valeurs (et on en sort que meilleur). Je vous ferai donc ici part de mon road trip vers l’ouest du Canada de deux mois. Et puis, il n’y a pas que des Rocheuses en synonymes de divinités dans l’Ouest canadien. Il s’y trouve également une vallée au microclimat lovant des champs de cerisiers, d’abricots, de poires, de prunes et de vignes : la vallée de l’Okanagan. Oh ! Et vous devinez bien qui les cueillera ces joyaux de la terre ? C’est vous !


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Canada, prenez contact avec Sandra, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Canada avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.


Jasper National Park en Alberta dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Jasper National Park en Alberta, un des beaux endroits à voir lors d’un road trip vers l’ouest du Canada

 

Traverser le pays lors d’un road trip vers l’ouest du Canada de 2 mois

Bien que la destination finale soit la Vallée d’Okanagan, la traversée du Canada dans une voiture bondée de bagages pour trois personnes fait aussi parti de l’aventure et des leçons de vies. Nous partions du Québec le coeur plein d’espoir en notre seul et unique plan pour les 4 932 km qui nous attendaient: Google Maps. Le plan B opérerait sous l’ingéniosité de l’improvisation. Prévoyez de partir au cours du mois de juin, car la cueillette de cerises dans la Vallée de l’Okanagan débute en fin du mois de juin ou en début juillet.

À toutes celles qui partent dans l’Ouest canadien


***Pour compléter la préparation votre voyage dans l’Ouest canadien, voici ce qu’il vous faut! De quoi rêver en attendant de partir. Laetitia a offert une conférence en ligne sur sa traversée du Canada en van pour la communauté des voyageuses du Québec. Comme on a fait « sold out » en quelques heures, on vous offre la possibilité d’écouter la conférence en rediffusion. Cliquez-ici pour être dirigé vers le lien de nos conférences.


Le meilleur conseil que j’aurais pu me donner avant mon départ en road trip vers l’ouest du Canada va comme suit : surtout, apporte PEU DE TOUT. Il faut voyager léger, car vous n’aurez pas qu’une seule occasion de tomber sous le charme de trésors posés derrière des vitrines. De plus, pas la peine de s’équiper d’un litre de shampooing (vous en aurez curieusement peu besoin dans la vallée de l’Okanagan). J’ai moi-même fait don de beaucoup de mes biens en cours de route, car nous avions parfois parcouru quelques kilomètres à pied sous le poids de notre backpack. Le truc du siècle, c’est de s’équiper pour une semaine de vêtements maximum ! Il y aura toujours une buanderie à votre portée lorsque vous n’en pourrez plus de votre soutien-gorge imbibé de sueur.

Les indispensables (mis à part une parcelle de votre garde-robe): une lampe frontale (une aventure nocturne n’en attendra pas une autre), une paire de souliers confortables (oubliez tout de suite vos converses et vos vans), un matelas de sol, un sac de couchage allant jusqu’à au moins -15 °C (pour les froides nuits à Banff), un oreiller gonflable puis une tente ou un hamac de camping (coup de coeur pour ce dernier, car il y aura toujours deux arbres à votre disposition dans les champs de fruits pour l’accrocher et c’est très léger à transporter).

Road trip vers l'ouest du Canada dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

En route pour un road trip vers l’ouest du Canada avec ses magnifiques Rocheuses

 

Première étape de mon road trip vers l’ouest du Canada : L’Ontario

La province la plus longue à traverser au cours de votre road trip vers l’ouest du Canada sera de loin l’Ontario. Ses routes montagneuses mettront d’abord votre véhicule puis ensuite vos relations entre compagnons de voyage à l’épreuve. Vu la largeur de la province, nous avons dormi deux nuits en Ontario malgré le passé du volant aux 4 heures. La première nuitée, nous nous sommes posées sur une aire de camping gratuit trouvé le jour même grâce à l’application wikicamps. Ce qui est totalement génial, c’est qu’elle vous permet de télécharger les cartes des provinces de votre choix lorsque vous avez du wifi pour ensuite vous donner accès à l’application sans réseau ! Elle vous affiche tous les aires de pique-niques et les campings qui se trouveront sur votre chemin et plusieurs d’entre ceux affichés sont gratuits. Rien de mieux pour des vagabonds en liberté.

Camping gratuit en Ontario dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Un camping gratuit en Ontario trouvé grâce à l’application wikicamps

La deuxième nuitée se classe dans le plan B du road trip: l’improvisation. Nous cherchions encore l’enseigne d’un camping que nous avions repéré sur l’application Google Maps, lorsque nous avons dû faire face la tombée de la nuit. Alors que nous avions peine à trouver l’enseigne, nous croisions notre premier ours brun sur la route. Nous avions alors préféré chercher une enseigne un peu plus flamboyante : celle du Walmart. Un petit somme dans le stationnement cordées entre les valises et c’était reparti pour la route.

Traversée de l'Ontario dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Première étape de ce road trip vers l’ouest du Canada, la longue traversée de l’Ontario

 

Deuxième étape de mon road trip vers l’ouest du Canada : Saskatchewan & Manitoba

La Saskatchewan a fait le bonheur pour l’une d’entre nous par ses vaches à perte de vue et pour les deux autres par son passage très rapide sur notre itinéraire de road trip vers l’ouest du Canada. En moins d’une journée, nous passions la frontière du Manitoba! Je vous conseille de faire un arrêt à Winnipeg, la capitale du Manitoba. Cela vous permettra de dégourdir vos oreilles bouchées par les vents de l’autoroute et la musique assourdissante.

Prairies canadiennes dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Paysages typiques des Prairies canadiennes au Manitoba et en Saskatchewan

Si, comme nous, vous souhaitez tout de même reprendre rapidement la route, je vous recommande d’au moins faire un tour au The Forks National Historic Site. Non seulement pour ses tonnes de canards flânant au bord de la rivière, mais aussi pour son essence historique. Des sculptures partagent l’espace du site avec des oeuvres d’art, un amphithéâtre offrant des concerts gratuits ainsi qu’un marché où vous pourrez partager un bon repas et une crème glacée.

 

Si vous avez plus de temps, rendez-vous au quartier de la bourse où vous pourrez là aussi apprécier l’architecture historique de 150 bâtiments désormais animés par des galeries d’art, des boutiques et des restaurants. De quoi mêler le passé au présent à la perfection.

 

Troisième étape de mon road trip vers l’ouest du Canada : L’Alberta (Banff & Jasper)

La suite de ce road trip vers l’ouest du Canada nous a amené en Alberta. Même les athées auront peine à ne pas clamer la divinité des Rocheuses lovant Banff. Les autobus bondés de touristes dispersés aux quatre coins de la ville n’en sont pas venus à me défaire du charme qu’a eu cette région sur moi.

Bien des auberges de jeunesse seront à votre disposition, mais ne vous laissez pas apeurer par les affiches de mise en garde contre les loups! Plantez votre tente dans le sol du Parc National de Banff, vous me remercierez au petit matin une fois la fermeture éclair de votre tente ‘dézippée’.

Parc National de Banff en Alberta dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Quel plaisir de poser sa tente dans le Parc National de Banff dans un aussi beau décor

Également, une tournée des magasins de la rue principale de Banff est un incontournable d’autant plus qu’une tournée de shooter le soir même à l’un de ses nombreux bars. Dorlotez ensuite votre lendemain de veille dans les sources d’eau chaude du Upper Hot Springs. Une bonne façon de combler nos yeux fatigués d’une imprenable vue sur les montagnes à un prix plus que raisonnable !

 

Viennent par la suite les autres attraits touristiques pour lesquels vous ne regretterez pas d’avoir suivi le troupeau. Les grands classiques de Banff sont comme les grands classiques du cinéma : le temps que vous y accorderez en vaut le coup d’oeil.

Tout en haut de la liste s’inscrit le Lac Moraine. Partez très tôt le matin afin de pouvoir profiter de la vue angélique sans le bourdonnement des tonnes de touristes affolés. Vous pourriez ensuite vous rendre au Lac Louise, mais à mon humble avis, ce point de vue est moins impressionnant que le précédent. Je vous conseille plutôt d’explorer le Johnston Canyon. C’est à couper le souffle et bien moins encombré de gens. En cours de route vers Jasper, arrêtez-vous pour faire une randonnée au Lac Peyto pour un spectaculaire point de vue sur l’Icefield Parkway.

 

Ensuite, reprenez le volant vers l’auberge jeunesse Hi Athabaska (trouvé grâce à l’application Hostelworld) située en nature à Jasper, juste à côté des chutes d’Athabaska où vous pourrez vous balader le jour suivant. Le petit village de Jasper ne tient pas beaucoup d’attractions en ville, mais la région gorge de randonnées dont, entre autres, le Canyon Maligne (4 km), la Vallée des Cinqs Lacs (4,5 km) et pour les plus turbulents l’Edith Cavell Meadows (8,5 km), le Sulphur Skyline (8 km) et l’Indian Ridge (12 km).

⇒ À lire également : Un road trip en Alberta 

Randonnée au Canyon Maligne à Jasper en Alberta dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Randonnée au Canyon Maligne à Jasper en Alberta

 

Quatrième étape de mon road trip vers l’ouest du Canada : Vancouver  en Colombie-Britannique

On se ravitaille de deux-trois grosses bouffées de l’air frais de Jasper avant de tourner le contact de la voiture vers Vancouver en Colombie-Britannique, la dernière province de ce road trip vers l’ouest du Canada.

En cours de route, réservez votre AirBnb : il y aura de quoi passer le temps. Énormément de choix s’offriront à vous et il y en a pour tous les goûts (et tous les budgets)!

Une fois stationné à votre hébergement, évitez les déplacements en voiture à travers le trafic de Vancouver, tant d’autres options s’offrent à vous: le métro, le bus, le skytrain et la location de vélos. L’achat de billets pour ces différents transports en commun se fait directement via des machines ou dans les London Drug Store dispersés dans la ville.

Pour ceux à qui les boutiques leur ont manqué au creux des montagnes de l’Alberta, vous serrez servi sur un plateau d’argent sur la Main Street . Prévoyez un après-midi complet pour la longer, puis régalez-vous d’un bon souper dans l’un des restaurants du Chinatown situé à côté du centre-ville. Digérez ensuite votre festin lors d’une promenade dans le quartier le plus historique de Vancouver : le quartier Gastown.

J’invite les courageux à consacrer une journée additionnelle à Vancouver pour traverser le pont de singe de Capilano. Un autre incontournable de la Colombie-Britannique : aller surfer sur l’île de Tofino. Pour ce faire, montez simplement à bord d’un traversier depuis la ville de Vancouver, puis campez à l’un des campings sur l’île.

⇒ À lire également : Les incontournables à visiter à Vancouver 

Visiter Vancouver au Canada dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage

Vancouver, une belle ville à visiter lors d’un road trip vers l’ouest du Canada

 

Dernière étape de mon road trip vers l’ouest : La Vallée de l’Okanagan au B.C.

La dernière étape de notre road trip vers l’ouest du Canada, la Vallée de l’Okanagan où nous allions passer quelques temps pour travailler. À votre arrivée dans la municipalité d’Oliver, installez-vous au camping Loosebay à seulement cinq dollars la nuit par personne. Les jacassements des tonnes de Québécois venus pour le « cherries picking » (la cueillette de cerises) vous feront sentir comme chez vous. Ce camping ne nécessite pas de réservation et il détient plus de 360 terrains, donc pas de soucis pour la disponibilité.

Avant de pouvoir commencer la cueillette, vous devez d’abord vous procurer vos outils de travail : un bucket et un harnais. Consultez la page Facebook «BC’s» afin d’en acheter un usagé. Vous y trouverez également beaucoup de conseils et d’offres d’emploi de cueilleurs de fruits.

Sinon, le bouche-à-oreille fait bien son oeuvre à travers la Vallée de l’Okanagan. Vous vous ferez généralement approcher pour un travail en flânant au parc d’Oliver ou en fêtant la St-Jean-Baptiste au légendaire Shit Lake (la fraternité québécoise y est à son comble année après année).

Puis, si c’est toujours sans succès, cognez directement à la porte du propriétaire du champ et offrez-vous comme main d’oeuvre. Vous serez généralement engagé à l’instant. Plantez ensuite votre tente au coeur de ce magnifique champ de cerisiers là où les autres pickers se trouvent puis, fêtez ça en trinquant le fameux 2 litres de cidre de la Vallée de l’Okanagan.

La cueillette des cerises débute dans les villes situées plus au sud de la Vallée de l’Okanagan, soit : Creston, Osoyoos, Oliver, Keremeos. Vous travaillerez pour un verger jusqu’à ce que vous ayez cueilli toutes ses cerises. Ensuite, vous vous déplacerez vers la prochaine ville au nord tel que Vernon ou Kelowna afin de vous installer et travailler dans un nouveau verger.

Le cherries picking peut être très payant… pour les habitués ! Effectivement, si c’est votre première fois, vous ne ferez pas fortune cet été à coup de cinq dollars pour vingt livres de cerises, mais l’expérience en vaut votre portefeuille léger. Afin d’être productif, il faudra vous coucher tôt et éviter d’accumuler les fonds de bouteille (bien que le coeur soit à la fête dans la région), car le propriétaire du champ viendra vous réveiller dès 4h30 le matin! Une journée de travail se termine généralement aux alentours de midi à cause de la chaleur accablante qui ramollit les cerises et les rend ainsi difficiles à cueillir. Vous aurez alors tous vos après-midi pour profiter des nombreuses plages longeant les magnifiques lacs de la région.

Et les congés dans tout ça ? Ils se feront rares puisqu’ils ne se présenteront qu’en jours de pluie, dans une région au micro climat plutôt sec. 

Vous pourrez tout de même profiter de ces journées pour vous rendre à l’une des surprenantes piscines intérieures de la région comme Penticton Community Centre qui contient un sauna, un spa et une grande piscine à un prix moindre. Vous pourrez aussi vous y doucher, pour faire changement du boyau d’arrosage du verger de temps à autre. En effet, on profite de notre séjour dans la Vallée de l’Okanagan pour offrir un bon traitement naturel à notre peau et notre chevelure : un break de savon et de shampooing quotidien. On se donne le droit de laisser le gras naturel de notre corps faire son travail dans le royaume des bohèmes.

 

Ce que vous avez à gagner dans la Vallée de l’Okanagan

Faute de ne pas avoir rempli mes poches au cours de mon été dans la Vallée de l’Okanagan, je m’y suis farci l’esprit de valeurs et de bon sens. Vous y côtoierez des marginaux, des sans-abris, des étudiants, des docteurs et leurs titres mueront tous pour individu. Les préjugés tomberont comme des mouches. L’entraide sans mauvaise intention a surpris plus d’une fois ma mine de banlieusarde. De plus, la vie dans une tente vous dressera une liste de besoins essentiels toute neuve et vos nuits sur votre matelas de sol redresseront votre dos. C’est gagné, non?

 


Informations pratiques pour organiser un road trip vers l’ouest du Canada afin d’aller travailler dans la Vallée de l’Okanagan


Avoir un plan B dans l’ouest canadien


Si la vie en nature ne s’harmonise pas aussi bien avec vous que vous le croyiez, faites comme l’une de nos camarades de voyage: dénichez-vous un Staff accomodation à Banff ! Il s’agit d’un travail où l’employeur vous logera soit dans un appartement ou une maison en colocation.


 


Comment se déplacer une fois sur place


C’est très commode d’avoir un véhicule dans la Vallée de l’Okanagan puisqu’il nous permet de transporter beaucoup plus d’équipements de camping et de déménager vers un nouveau verger avec un peu plus d’énergie que de carburant. Par contre, être à pied dans la Vallée de l’Okanagan est tout de même très courant. En effet, toutes sortes de surprises peuvent vous attendre à l’autre bout du pays, y compris une voiture qui rend l’âme ou des chemins qui se séparent. Dans ce cas, les déplacements par le pouce se font généralement très bien dans cette région puisqu’en saison estivale, elle est bondée de voyageurs qui sauront se mettre dans vos souliers.


 


Où dormir lors d’un road trip vers l’ouest du Canada


⇒ Suggestion LVDQ : Lors de votre road trip vers l’ouest du Canada, vous pouvez  explorer les offres sur Booking afin de trouver un hébergement à votre goût pour vos escales. Chaque fois que vous utilisez ces liens pour réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Se rendre vers l’ouest du Canada en avion


Plutôt que de faire un road trip vers l’ouest du Canada, si vous préférez partir vous y rendre en avion, voici nos conseils pour l’achat de votre billet :


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers Vancouver ou Calgary au Canada : Nous vous suggérons tout d’abord de télécharger l’application gratuite de Skyscanner (Voici le lien pour : Android et celui pour : IOS) sur votre téléphone intelligent, afin d’avoir toujours à portée de main le comparateur pour faire vos recherches. C’est le comparateur de vols que nous utilisons systématiquement pour l’achat de nos billets d’avion puisque c’est pour la plupart du temps, celui qui offre les meilleurs prix. Vous pouvez également faire vos recherches directement sur le site de Skyscanner.


 


Assurances voyage pour votre road trip vers l’ouest du Canada


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre road trip vers l’ouest du Canada (vous devez avoir une assurance voyage pour visiter le Canada, même si vous êtes Québécoise), fiable et appréciée des voyageurs depuis plus de 30 ans, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Escapade Assurance Voyage, une compagnie spécialisée en assurances voyage et un bon partenaire à nous.


Banff National Park en Alberta dans notre article Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan #ouestcanada #ouestcanadien #roadtrip #canada #voyage


Est-ce que cet article vous donne envie de faire un road trip vers l’ouest du Canada? Ou peut-être avez-vous déjà eu la chance de voyager en voiture au Canada d’Est en Ouest pour aller également faire la récolte des petits fruits dans la Vallée de l’Okanagan? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre expérience de road trip vers l’ouest du Canada, ainsi que vos suggestions de quoi faire au Canada lors d’une traversée du pays dans la section des commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 4 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l’Okanagan

Road trip vers l'Ouest du Canada : Mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan Road trip vers l'Ouest du Canada : Mon itinéraire vers la Vallée de l'Okanagan

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à partir en road trip vers l’ouest du Canada pour aller faire la cueillette de cerises dans la Vallée de l’Okanagan.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

four + 18 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+