Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus

Par Cécile Diaz
382 Vues
Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Découvrez l’expérience de Cécile, notre collaboratrice, lors de son voyage à visiter le Canada autrement. Vivez ses expériences uniques lors de sa traversée du Canada hors des sentiers battus au plus près des locaux.

Sommaire de l'article

Ma traversée du Canada autrement : voyager seule n’a jamais été aussi enrichissant

Lorsqu’on voyage seule, on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre et il faut être préparée à tous les scénarios possibles. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on décide de séjourner chez l’habitant pour la durée totale du voyage. Ce qui est merveilleux avec ce mode de voyage alternatif, c’est qu’il permet de faire des rencontres inoubliables et de vivre des expériences uniques avec les gens rencontrés sur notre route : des voyageurs, mais surtout des locaux. Je vais essayer de me replonger dans ces trois mois de folie, lors de ma traversée du Canada, pour revenir sur les moments qui ont marqué mon voyage et qui m’ont permis de visiter le Canada autrement, hors des sentiers battus.

⇒ À lire également : Mon expérience en Couchsurfing à travers le Canada


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Canada, prenez contact avec Sandra, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Canada avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.


Lac Moraine en Alberta dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Même dans des lieux touristiques, comme dans les Rocheuses canadiennes, il est possible de vivre une expérience unique

 

Visiter le Canada autrement : retour sur mes expériences avec les locaux et hors des sentiers battus

Je vous amène donc vivre certains moments phares de ma traversée du Canada. Ces expériences vécues sont uniques et m’ont amenée à découvrir un Canada hors des sentiers battus, différentes de celles que l’on voit habituellement dans des voyages plus classiques.  Donc, prêtes à visiter le Canada autrement avec moi?

⇒ À lire également : Les incontournables à visiter à Vancouver 

À toutes celles qui partent dans l’Ouest canadien


***Pour compléter la préparation votre voyage dans l’Ouest canadien, voici ce qu’il vous faut! De quoi rêver en attendant de partir. Laetitia a offert une conférence en ligne sur sa traversée du Canada en van pour la communauté des voyageuses du Québec. Comme on a fait « sold out » en quelques heures, on vous offre la possibilité d’écouter la conférence en rediffusion. Cliquez-ici pour être dirigé vers le lien de nos conférences.


 

Kelowna en Colombie-Britannique : rencontrer d’autres voyageurs et randonnées groupées lors de cette première escale de ma traversée du Canada

L’un des gros avantages de séjourner chez l’habitant, c’est de rencontrer d’autres voyageurs et de profiter des conseils de nos hôtes pour planifier nos journées.

La ville de Kelowna était l’un des premiers arrêts de mon long périple de trois mois, et tout était nouveau et à découvrir. J’ai eu la chance d’y rencontrer plusieurs voyageurs d’horizons différents et de partager des moments avec eux, notamment dans les environs de la ville où la nature est tout simplement magnifique. Nous avons également atteint le sommet d’une montagne avoisinant la ville et qui nous permettait d’avoir une vue panoramique sur cette dernière.

Traversée du Canada en van dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Lors de ma traversée du Canada, j’ai eu la chance de rencontrer des locaux, mais également d’autres voyageurs

Entre vignobles et vallées, j’ai suivi mes compagnons de voyage dans diverses randonnées où je me souviens que certains chemins étaient encore boueux, car la neige venait à peine de finir de fondre. Notre hôte nous racontait des histoires sur la vie locale et nous donnait des conseils pour profiter de la région de la meilleure façon qui soit. C’est avec eux que j’ai eu la chance d’admirer les premiers couchers de soleil de ma traversée du Canada.

⇒ À lire également : Road trip vers l’ouest du Canada : mon itinéraire vers la Vallée de l’Okanagan

Coucher de soleil dans la Vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Coucher de soleil sur la Vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique

 

Jasper en Alberta : visiter le Canada autrement en partageant le quotidien des locaux autour d’un feu de camp

Je dois l’avouer, je suis tombée éperdument amoureuse des Rocheuses canadiennes et je me serais bien imaginé passer le reste de ma vie entre Jasper et Banff. Hélas, même si j’adopte toujours un mode de voyage lent et que j’adapte ce dernier en fonction de mes coups de cœur, je savais que mon temps là-bas était compté. C’est pourquoi je voulais profiter au maximum de mon expérience et pour cela, quoi de mieux que de partager le quotidien des locaux. Une belle manière de vivre une expérience au Canada hors des sentiers battus, surtout dans ce coin de pays très touristique.

À peine arrivée à Jasper, mon hôte et ses colocataires m’ont proposé de me joindre à eux pour une soirée près d’un lac, autour d’un feu de camp. Apparemment, c’est un rendez-vous très courant et très populaire pour le groupe d’amis que je venais de rencontrer. 

Feu de camp à Jasper en Alberta dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Une soirée autour d’un feu de camp avec des locaux, une expérience hors des sentiers battus vécue à Jasper

J’ai donc suivi mes hôtes près de ce lac, où se sont joints plus tard au groupe d’autres locaux et voyageurs. Sur le chemin qui mène au lac, nous avons eu la chance d’admirer quelques animaux sauvages et je me souviens que mon hôte nous racontait plusieurs péripéties qui lui étaient arrivées, à lui ainsi qu’à ses colocataires. C’est dans une ambiance très conviviale et bon enfant que nous avons échangé sur nos origines, nos parcours, nos voyages, et sur les raisons qui nous avaient amenés à visiter les Rocheuses. Ce fut une soirée très agréable qui m’a permis de visiter le Canada autrement.

 

Banff en Alberta : dépasser mes limites en suivant un autre voyageur hors des sentiers battus

Les Rocheuses sont réputées pour leurs nombreux lacs magnifiques et leurs paysages à couper le souffle. On ne compte plus le nombre de randonnées disponibles, et il y en a pour tous les niveaux et tous les goûts !

J’adore randonner, c’est vraiment une activité qui me rend heureuse et c’est lors de ce voyage que je l’ai découvert. Je me suis tellement découverte dans la randonnée que j’ai parcouru des centaines de kilomètres en quelques semaines, au point de me faire une double tendinite aux genoux ! Mais c’est aussi cela les joies des voyages et cela m’a appris à respecter les limites de mon corps. Ceci étant dit, j’en reviens à mes randonnées et en particulier à une expérience que je n’aurais pas vécue si je n’avais pas rencontré un autre voyageur.

Lors de ma traversée du Canada, j’ai rencontré Maxime lors d’un trajet entre Jasper et Banff, je lui ai offert un lift pour se rendre à son auberge et nous avons gardé contact afin de visiter les environs ensemble. Lors d’une randonnée classée niveau intermédiaire, nous nous sommes retrouvés seuls au milieu des rochers et le sentier n’était alors plus du tout évident à suivre. J’ai alors vu le terme « sortir des sentiers battus » prendre tout son sens !

Sortir des sentiers battus lors d'une randonnée dans les Rocheuses dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Seule, je n’aurais jamais osé m’aventurer sur ce chemin parsemé de rochers sans savoir où j’allais

J’étais prête à rebrousser chemin, mais Maxime ne voulait pas abandonner aussi vite. Je n’ai pas eu le choix que de le suivre parmi de gros rochers pendant un moment qui m’a paru interminable, pour enfin parvenir au point de vue tant attendu. Je repense encore souvent à ce moment et il reste l’un de mes plus beaux souvenirs de voyage, car il m’a permis d’admirer un paysage à couper le souffle, qui paraissait être une peinture même vue de mes propres yeux.

Vue sur un lac dans les Rocheuses dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

En sortant des sentiers battus, j’ai pu admirer l’un des plus beaux paysages qu’il m’a été de voir

Nous avons eu l’occasion de faire d’autres randonnées plus faciles, dont une qui menait à un petit lac à l’eau bleu turquoise extraordinairement transparente. Moi qui me baigne dans absolument tout point d’eau, quel que soit l’endroit ou le moment de l’année, j’ai dû renoncer à plonger dans ce lac en plein mois de juin, car il s’agissait de l’eau la plus froide dans laquelle j’avais été amenée de plonger mes pieds en cette saison. N’ayant ni serviette ni habits pour me réchauffer, je ne voulais pas prendre le risque de tomber malade ; ce n’était pourtant pas l’envie qui me manquait ! Cela démontre que même dans les endroits les plus touristiques du pays, il est possible de visiter le Canada autrement, de sortir des sentiers battus.

Suggestion LVDQ : Si vous préférez être accompagnées, vous pouvez réserver votre visite guidée du Lac Louise et du Lac Moraine juste ici sur le site de Get Your Guide, une plateforme fiable regroupant des milliers d’activités à travers le monde.

Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

L’un des rares lacs qui a su me résister…l’eau était glaciale!

 

Regina en Saskatchewan : visiter le Canada hors des sentiers battus en passant un week-end chez des locaux dans un chalet

Lorsque j’ai envoyé une demande d’hébergement à ce couple, c’était pour séjourner chez eux dans la ville de Regina le temps d’un week-end. Il se trouve que ce week-end là, ils avaient prévu de se rendre à une heure de route de la ville, dans leur chalet familial en bord de lac. Jusque là, rien d’extraordinaire, vous penseriez comme moi qu’ils allaient gentiment refuser ma requête et me souhaiter bonne chance dans mes recherches. Et bien pas du tout ! À la place, ils me proposèrent de me joindre à eux et à leur famille pour le week-end. L’avantage de visiter le Canada autrement, en voyageant lentement sans plan précis, c’est que l’on peut se permettre de « perdre » deux jours dans un lieu totalement inconnu, à découvrir le Canada hors des sentiers battus!

Pêche près de Régina en Saskatchewan dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Lors d’une partie de pêche au chalet de mes hôtes près de Régina en Saskatchewan

Me voilà donc en route pour une petite pause dans mon voyage entre lacs, feux de camp, pêche à la ligne, balades en bateau, initiation au jet-ski, cuisine locale et discussions avec les membres de cette famille charmante et accueillante. Je me souviens que la propriétaire du chalet (la mère de l’un de mes hôtes) m’a raconté avoir construit ce chalet avec ses fils, trente ans plus tôt, et qu’il s’agissait aujourd’hui d’un héritage familial qui avait pris énormément de valeur. C’est aussi cela, visiter le Canada autrement.

Comme à mon habitude, j’ai essayé de contribuer moi aussi au partage de culture et d’expériences, et j’ai concocté pour la famille l’un de mes plats préférés : des tomates farcies. Et vu que l’on arrête jamais la bonté des Canadiens, le couple m’a ensuite proposé de prolonger mon séjour avec eux dans leur maison à Regina, afin que je puisse visiter la ville comme c’était prévu initialement. Une autre magnifique expérience de cette traversée du Canada.

En bateau près de Régina en Saskatchewan dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Ce week-end au chalet de mes hôtes, l’une de mes belles expériences au Canada hors des sentiers battus

 

Wasagaming au Manitoba : visiter le Canada autrement en faisant du camping dans un parc national avec des locaux

Lors de ce voyage à visiter le Canada autrement, je garde du Manitoba, des bons, mais aussi des mauvais souvenirs… Enfin, lorsque je dis  « des » mauvais souvenirs, je parle plutôt « d’un » mauvais souvenir : l’infestation de tiques ! Je grimace à l’idée de repenser à ces petites bestioles dégoûtantes qui m’ont fait vivre un enfer pendant plusieurs jours lors de mes randonnées, mais aussi lors de mes tâches les plus simples. Mais vous vous demanderez pourquoi je parle de cela ? Haha. J’en parle, car le couple dont je vais vous parler m’a aussi beaucoup fait relativiser au sujet des tiques. C’était pour moi une expérience nouvelle et complètement désagréable – c’était pour eux leur quotidien et ils n’y prêtaient même plus la moindre attention !

Mais reprenons du début : lorsque je souhaitais me rendre au Parc National du Mont-Riding, j’ai été accueillie par un jeune couple vivant à l’entrée du parc, dans le petit village de Wasagaming. Alors que je séjournais chez eux, ils me proposèrent d’aller camper une nuit dans le parc.

En camping à Wasagaming au Manitoba dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Ça ne parait pas, mais la tente était infestée de moustiques lors de cette nuit au Parc National du Mont-Riding

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Arrivés dans le parc, nous avons longé de longues routes en terre à la recherche de bisons et autres animaux sauvages. Nous avons vu un castor et de nombreux oiseaux. Au moment de planter la tente, le soleil se couchait déjà et la voiture était infestée de moustiques. Il fallait faire vite pour éviter de les déplacer dans la tente ! Nous avons livré une bataille sans merci et le toit de la voiture s’est retrouvé couvert de cadavres de moustiques. Mais bon, au moins il ne s’agissait pas de tiques…

Le lendemain nous sommes allés nous balader au bord d’un lac. Je me souviens que quelqu’un faisait du paddle board. Le parc était pratiquement désert et nous avons pu profiter de la nature rien que pour nous, plongés entre lacs, vallées et marécages. Un bel endroit au Canada hors des sentiers battus.

Paddle board sur un lac de Wasagaming au Manitoba dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Un séjour au Manitoba hors des sentiers battus entre lacs, vallées et marécages

 

Winnipeg au Manitoba : voir le Canada hors des sentiers battus en célébrant la Fête du Canada sur une petite île accessible uniquement en canoë

Cette histoire vécue lors de ma traversée du Canada reste à ce jour l’une de mes plus belles expériences de séjour chez l’habitant. Là aussi, j’avais envoyé une demande d’hébergement pour un week-end ; je m’en souviens, car il s’agissait du week-end de la fête du Canada et j’avais prévu d’aller voir les feux d’artifice en ville. 

Lorsque j’ai envoyé ma demande, l’hôte m’a répondu qu’il partait avec des amis faire du canoë, mais a ensuite ajouté qu’une amie venait d’annuler sa participation et donc qu’une place de dernière minute était disponible. Il me proposa de me joindre à eux, ce que j’acceptai avec beaucoup d’excitation. Nous voici donc une dizaine de personnes à prendre la route direction un lac dans les bois, moi seule inconnue parmi un groupe d’amis que je venais tout juste de rencontrer. C’est ça l’aventure hors des sentiers battus comme je l’aime !

En canoë au Manitoba avec des locaux dans les Rocheuses dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Lors de ma première sortie en canoë, une expérience incroyable au Canada hors des sentiers battus

C’était la première fois de ma vie que j’allais faire du canoë, et j’ignorais ce qu’était le portage avant de participer à cette aventure. Pour les incultes comme moi, « le portage est la mise hors d’eau, le transport terrestre puis la remise à l’eau d’une embarcation et de ses marchandises sur une portion d’un cours d’eau afin de contourner un obstacle à la navigation ou de passer d’un bassin versant à un autre. » En résumé, il fallait se déplacer d’îlot en îlot en canoë, avec tous nos effets personnels, notre matériel de camping et notre stock de nourriture, jusqu’à atteindre la petite île perdue où nous allions passer nos deux nuits de camping.

Après un début de parcours désastreux, nous sommes finalement parvenus à prendre le rythme de croisière et à suivre les autres embarcations. Ce n’est qu’après plusieurs heures à ramer, à avoir du fun et à faire preuve d’un beau travail d’équipe, que nous sommes enfin arrivés à destination – une magnifique petite île au milieu de nulle part, perdue entre d’innombrables lacs, entre le Manitoba et l’Ontario.

En camping sur une île perdue du Manitoba dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Week-end camping sur une petite île perdue à la frontière du Manitoba et de l’Ontario

À peine arrivée que je rencontrais ma camarade de tente pour mes deux prochaines nuits, ainsi que les autres membres de cette équipe de feu. Cam, mon hôte et partenaire de canoë, était l’organisateur de l’activité et s’était occupée de tout ce qui concerne la nourriture et les éléments essentiels pour camper. Moi qui débutais en matière de camping, j’ai pris des notes ce week-end-là !

Il n’y a pas vraiment de mots pour décrire ce qui a suivi pour les deux jours suivants. Nous avons passé notre temps à discuter autour d’un feu de camp, relaxer, bronzer, nager, faire du canoë, regarder les étoiles, et nous avons été témoins d’un magnifique coucher de soleil sur le lac, aux couleurs roses et violettes. Nous avons même rencontré une tortue aux griffes effrayantes, que j’aime comparer à un dinosaure.

Moi qui pensais célébrer la fête du Canada seule en ville en assistant à un feu d’artifice, je peux vous dire qu’il s’agit encore à ce jour de ma plus belle journée de 1er juillet et que je ne suis pas près d’oublier la générosité et la gentillesse des gens rencontrés ce week-end-là. L’une des plus belles expériences de ce voyage à visiter le Canada autrement.

 

Ottawa en Ontario : visiter le Canada autrement en partageant le quotidien d’un couple vivant dans une micro-maison

Ce qui est génial à visiter le Canada autrement en séjournant chez l’habitant, c’est qu’on ne sait jamais vraiment quelle nouvelle expérience hors du commun on va vivre avec nos hôtes. Vers la fin de ma traversée du Canada, à Ottawa, je suis tombée sur un couple adorable qui avait la particularité de vivre dans une micro-maison avec leur chien. Leur habitation était excentrée de la ville, dans un grand terrain plongé entre un quartier résidentiel et les champs.

Vivre avec les locaux dans une micro-maison près d'Ottawa dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Le charmant couple et leur chien avec qui j’ai passé quelques jours dans leur micro-maison près d’Ottawa

Je ne sais pas si vous êtes déjà rentrés dans une micro-maison, mais c’est… petit, du moins au premier abord. Lorsqu’on rentre dans une maison traditionnelle, nos yeux sont habitués à voir de l’espace, du vide, des meubles, beaucoup de choses. Dans une micro-maison, l’espace est très limité et on a l’impression de voir toutes les pièces importantes de la maison en un seul regard : le salon, la cuisine, en avançant un peu la salle de bain, et en levant les yeux la chambre. C’est un peu comme dans un van aménagé, à la différence que là, la maison ne bouge pas et que ce n’est pas un mode de vie temporaire. Par contre, lorsqu’on sortait de la maison, un immense terrain s’offrait à eux et ils avaient tout l’espace du monde pour avoir leur propre potager, pratiquer des activités de plein air et combler leur chien de bonheur.

Moi qui avais l’habitude d’entasser beaucoup de choses chez moi, ce voyage m’a permis de me rapprocher d’un mode de vie plus minimaliste, car l’intégralité de mes affaires (en un mot, toute ma vie) avait dû rentrer dans ma voiture, et je découvrais avec ce couple qu’il était possible de vivre avec juste l’essentiel. J’ai par la suite énormément réduit ma possession de biens personnels et je garderai un souvenir très positif de cette expérience au Canada hors des sentiers battus avec des gens qui ont le cœur sur la main.

 

Montréal au Québec : participer à la parade des fiertés avec des locaux lors de cette dernière étape de ma traversée du Canada

Vous l’aurez remarqué, j’aime me fondre dans la culture locale et me laisser emporter par des expériences inédites et imprévues. J’ai adoré visiter le Canada autrement, hors des sentiers battus. Il se trouve que je finissais ma traversée du Canada à Montréal durant l’événement de Fierté Canada. Parfaite occasion d’oublier le stress du voyage et de relaxer le temps d’une journée parmi les dizaines de milliers de personnes présentes dans les rues de Montréal pour célébrer la Fierté Canada.

Parade de la fierté gai à Montréal dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

En tant que Française, ce fut une superbe expérience de vivre cet événement avec un groupe de Québécoises

La météo était parfaite pour l’occasion et c’est sous un grand soleil que j’ai assisté à la parade qui a duré plusieurs heures, en compagnie d’un groupe de Québécoises qui n’aurait manqué cette occasion pour rien au monde. J’ai assisté à de nombreuses parades dans ma vie, mais je dois dire que l’ambiance de celle de Montréal est particulièrement agréable et envoûtante. J’ai trouvé les Montréalais très festifs et on pouvait sentir qu’ils avaient attendu cet événement avec grande impatience. Les festivités se sont ensuite poursuivies la nuit dans les rues du Village, le quartier gai de Montréal.

Village gai de Montréal dans notre article Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus #canada #roadtrip

Le village gai illuminé à la nuit tombée

Comme je le dis toujours, dans la vie il y a deux sortes de personnes qui voyagent : les touristes et les voyageurs. Alors que j’ai du mal à fondre dans la masse touristique au point parfois d’en être mal à l’aise, j’aime énormément voyager à mon rythme, me fondre dans la population locale et me laisser bercer par les événements qui s’offrent à moi. En séjournant chez l’habitant, j’ai pu visiter le Canada autrement et j’ai découvert des gens extraordinaires qui ont marqué ma vie à tout jamais. En découvrant le Canada hors des sentiers battus, je suis sortie de ma zone de confort tant de fois que rien que le fait de repenser à ce voyage refait monter l’adrénaline en moi et me procure une excitation comparable à celle ressentie pendant le voyage. J’encourage tout le monde, et en particulier toutes les filles à se lancer dans une traversée du Canada hors des sentiers battus !


Informations pratiques pour visiter le Canada autrement


Où dormir pour visiter le Canada hors des sentiers battus


Comme je l’ai laissé entendre dans cet article, j’ai séjourné chez l’habitant durant les trois mois de ma traversée du Canada ; vous pourrez avoir toutes les informations dans mon article consacré au Couchsurfing. C’est un mode de voyage alternatif très populaire et très facile à utiliser au Canada, surtout pour une voyageuse seule. J’ai également écrit un petit guide de 10 conseils pour voyageuse seule en couchsurfing. Cependant pour la région de Banff – Jasper, je suggère de s’y prendre bien à l’avance, car les locaux reçoivent énormément de demandes.


⇒ Suggestion LVDQ : Vous pouvez également  explorer les offres sur Booking afin de trouver un hébergement à votre goût lors de votre traversée du Canada. Chaque fois que vous utilisez ces liens pour réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Comment se déplacer lors d’une traversée du Canada


Je suis une grande adepte des road trips et mon coeur balancera toujours vers une aventure en van ou en voiture, synonyme pour moi de liberté totale. C’est également le seul moyen de transport que j’ai utilisé pour ma traversée du Canada, et vu l’étendue du pays il me paraît être le meilleur. Cependant j’ai connaissance de gens qui l’ont parcouru en vélo et en autostop, et j’avais croisé sur ma route un homme qui le traversait à pied. J’ai envie de dire que tout est possible !


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers un lieu au Canada : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


⇒ Si vous prévoyez vous rendre dans l’Ouest du pays en mode road trip, Mélanie, notre collaboratrice, a écrit un article sur la préparation d’un voyage vers l’Ouest canadien.


 


Assurances voyage pour visiter le Canada autrement


Si vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


 


Le Canada hors des sentiers battus en tant que femme


Le Canada est réputé pour être un pays très sécuritaire pour les voyageuses solos, et je viens le confirmer. Même en dormant chez l’habitant, rares ont été les fois où je me suis sentie mal à l’aise. J’encourage toutes les filles à vivre l’expérience au moins une fois dans leur vie, et pour cela le Canada est un pays de choix. Si comme moi vous êtes introvertie et solitaire, aller à l’encontre des locaux vous fera sortir de votre zone de confort et ultimement, vous fera grandir. Je ne conseillerais jamais assez de se fondre dans la population, c’est la meilleure façon de voyager selon moi et de visiter le Canada autrement, hors des sentiers battus!


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce que cet article vous donne envie de visiter le Canada autrement? Peut-être avez-vous déjà eu la chance de faire la traversée du Canada également? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre expérience de voyage au Canada hors des sentiers battus dans la section des commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 1 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Visiter le Canada autrement : Ma traversée du Canada hors des sentiers battus

Visiter le Canada autrement : traversée du Canada hors des sentiers battus

* Cet article pour visiter le Canada autrement a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider à planifier votre traversée du Canada hors des sentiers battus.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

two × 2 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+