SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc

Par Melanie Briand
493 Vues
SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Vous aimeriez tester l’expérience du SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc dans les Laurentides au Québecmais vous ne savez pas trop par où commencer pour l’organiser? Voici tous les conseils de Mélanie et son retour d’expérience en planche à pagaie dans le Parc du Poisson Blanc.

Le SUP camping, vous connaissez?

Le canot-camping…vous avez déjà essayé? Et le SUP camping…vous connaissez? Que dire du Parc régional du Poisson Blanc?! Un endroit mythique où le camping sur les îles est de plus en plus convoité! Vous me voyez venir? Je m’apprête à TOUT vous dire sur mon expérience de SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc! Un article qui pourra vous aider à préparer votre expédition en planche à pagaie au Parc du Poisson Blanc.

Je me suis initiée à la planche à pagaie il y a 4 ans. Au début, sur une grosse planche rigide et bien stable qui me permettait de faire des allers-retours devant le chalet. J’aimais beaucoup le sport, mais après un certain temps, j’avais bien envie de découvrir d’autres étendues d’eau. Deux ans plus tard, j’ai donc échangé ma planche rigide contre une planche gonflable. Cette dernière m’a permise de naviguer sur le magnifique Lac Louise en 2020, lors de mon road trip vers l’Ouest du Canada.

⇒ À lire également : Road trip au Canada : Tout savoir pour préparer son road trip vers l’ouest du Canada

C’est suite à ce road trip en VR et à de nombreuses expériences en camping sauvage de luxe que l’idée du SUP camping a germée en moi. Parce qu’un road trip en VR et du camping de luxe c’est bien réconfortant, en ce sens qu’on amène un peu  du confort de la maison avec nous. Cependant, on en paie le prix avec la préparation et le retour qui sont laborieux. On n’en finit plus de sortir et de ranger de l’équipement. J’adore les voyages en sac à dos pour la liberté qu’ils procurent. Voilà pourquoi la perspective d’une expérience de camping minimaliste me plaisait bien.

⇒ À lire également : Faire du camping sauvage : Trucs et astuces pour du camping sauvage de luxe réussi

J’avais entendu parler du Parc régional du Poisson Blanc sur les réseaux sociaux et j’avais essayé de réserver ma place l’an dernier sans succès. C’est que voyez-vous, les séjours sur les îles du Parc du Poisson Blanc sont bien en demande! Il faut pratiquement réserver lors de l’ouverture du calendrier! C’est pourquoi ce printemps, j’étais prête! En m’inscrivant à l’Infolettre, j’ai pu avoir accès aux réservations prioritaires envoyées par courriel en début de saison et j’ai réservé mon site dans les minutes suivantes. C’est d’ailleurs la meilleure marche à suivre si vous rêvez d’expérimenter le SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc.


Si vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Canada, prenez contact avec Sandra, l’expert local d’Evaneos.


Vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Canada avec un numéro gratuit ! Vous pouvez demander un devis gratuit ici-même.


Sup camping au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Le SUP camping, une belle activité à faire au Parc régional du Poisson Blanc

 

Le Parc régional du Poisson Blanc, un endroit parfait pour pratiquer le SUP camping

Le Parc régional du Poisson Blanc est situé dans les Laurentides, à Notre-Dame-de-Laus. De Montréal, il faut compter environ 3 heures de voiture pour atteindre le poste d’accueil et la mise à l’eau. Le réservoir a une superficie de 85 km carré où se dispersent une centaine d’îles aménagées en sites rustiques. Sur place, mis à part les sports nautiques non-motorisés, il est possible de faire de la randonnée, de la pêche et de l’escalade. Le réservoir du Parc du Poisson Blanc partage ses flots avec les bateaux à moteurs. Cependant, ils furent en grande minorité lors de mon passage, en milieu de semaine, à la fin du mois d’août. Peut-être ai-je eu de la chance, mais les eaux du Parc du Poisson Blanc furent littéralement une nappe d’huile pendant tout ce temps. On ne peut demander mieux pour le SUP camping! Psst...les chiens sont les bienvenus au Parc régional du Poisson Blanc!

⇒ À lire également : Road trip au Québec: 15 road trips thématiques à moins de 2h de Montréal

Chien autorisé au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Mon chien a bien profité de son séjour au Parc régional du Poisson Blanc

 

Au Parc du Poisson Blanc, tout est mis en place pour profiter de l’aventure en SUP camping

Au Parc régional du Poisson Blanc, dès notre arrivée au poste d’accueil, on constate que tout est mis en place pour optimiser l’expérience de SUP camping! On nous explique d’abord les règles de sécurité en vigueur sur le plan d’eau. On vérifie ensuite nos besoins pour l’entièreté de notre séjour. Nécessitera-t-on du bois, de l’eau, de la glace ou du gaz propane supplémentaire? Si c’est le cas, la patrouille du parc fera une tournée quotidienne entre 13:00 et 18:00 pour livrer les commandes. Notez que pour chaque nuit passée sur les îles, un sac de bois est fourni et livré sur l’île avant l’arrivée. De mon côté, ce sac par jour a amplement suffit à alimenter les feux de soirée. Si en cours de séjour vous êtes à sec, il est possible d’appeler à l’accueil avant 11:00 am pour une livraison le jour même. Eh oui, le réseau est disponible sur la grande majorité du lac.

La préposée à l’accueil nous donne ensuite une carte du plan d’eau, un allume-feu, un sac de poubelle, un sac de récupération et un sac de compost. Ça ne pourrait être plus complet! Puis, on nous laisse charger notre équipement dans de petits chariots sur roues. Ces derniers sont mis à notre disposition pour faciliter le transport vers les quais de mise à l’eau. Le luxe total!

Étant soucieux de la sécurité de tous en temps de pandémie, le Parc du Poisson Blanc possède deux accès à l’eau qui permettent de séparer les départs des arrivées. De cette façon, les gens ne se croisent pas et le maintien de la distanciation sociale est facilité.

Chien autorisé au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Les chariots sont bien utiles pour charger et transporter l’équipement vers les quais

 

La location de la planche à pagaie au Parc du Poisson blanc et le matériel nécessaire

Comme je possédais tout l’équipement nécessaire pour l’expérience de camping en planche à pagaie au Parc du Poisson  Blanc, je n’ai pas eu à utiliser les services du centre de location. J’ai tout de même pu observer sur place l’étendue de l’offre. C’est très complet! Saviez-vous qu’une expérience de camping sur les îles du Parc du Poisson Blanc est accessible à tous?  Oui, oui!  Puisqu’au Parc régional du Poisson Blanc, il est possible de louer des embarcations ET de l’équipement de camping : tente, glacière, chaise, poêle, etc. Je vous avoue que j’ai trouvé ce service plutôt génial pour qui veut s’initier au SUP camping sans avoir à tout acheter. En plus de faire la location de planche à pagaie, le centre offre la possibilité de louer des canots, des kayaks ou des Catacanots (2 canots reliés ensemble en parallèle).

⇒ À lire également : 5 spots de SUP (paddleboard) à moins de 1 heure de Montréal pour débutants

Location d'embarcations au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Le centre de location offre également la possibilité de louer d’autres types d’embarcation

 

Le Parc régional du Poisson Blanc, un plan d’eau spectaculaire et des sites bien aménagés

La distance à parcourir en planche à pagaie pour se rendre sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc peut être plus ou moins intimidante. Vous l’aurez compris, il est primordial d’évaluer la distance à parcourir et de faire un choix en fonction de nos capacités physiques et de notre aisance sur l’eau. Je vous invite donc à consulter le site web du Parc régional du Poisson Blanc et sa carte interactive pour avoir une meilleure idée du temps de navigation estimé vers chaque campement. Vous y trouverez également une description des lieux et quelques photos : tout ce qu’il faut pour prendre une décision éclairée.

Pour rendre l’aventure plus conviviale, le Parc du Poisson Blanc a aménagé une multitude d’haltes sur le lac. Il est ainsi possible de prendre une pause sur la terre ferme en cas de mauvais temps ou d’un lac plus agité. Ces espaces donnent également la possibilité de pique-niquer en chemin pour rendre l’expédition plus agréable ou pour passer un bon moment en attendant d’avoir accès à son site, disponible à compter de 15:00.

De mon côté, j’ai opté pour un emplacement situé à 7 km de l’accueil. J’ai choisi ce site pour la proximité de la paroi Écho et la possibilité d’y faire de l’escalade en voie ou en bloc (plus communément appelé « le deep-water solo »). M’y rendre m’a demandé 2 heures 15 minutes à pagayer et en revenir, 1 heure 45. Le retour fut plus court pour toutes sortes de raison : j’ai modifié ma route, j’avais le vent dans le dos et le courant était avec moi. J’ai trouvé ce site parfait pour mes besoins.

Il était probablement plus grand que nécessaire et donc plus coûteux, mais j’ai apprécié la tranquillité et l’espace disponible, surtout avec un chien! Nous étions les seuls aux alentours et c’était génial ainsi.

J’ai été agréablement surprise par l’aménagement du site et l’état des lieux! Nous avions 2 tables à pique-nique, plusieurs bancs de bois, un rond de feu et des carrés de tente bien définis et plats. La toilette sèche (en cèdre!) est la plus propre que j’ai vu en plus de 10 ans de camping rustique! Elle ne dégageait pratiquement aucune odeur et se trouvait suffisamment loin pour ne pas nous incommoder si ça avait été le cas. Le site possède une belle canopée où l’ombre est toujours disponible. En devanture, un grand cap rocheux facilitant le transport de notre équipement depuis l’eau. Tout était d’une propreté irréprochable et en bon état.

⇒ À lire également : Le camping au Québec : Mes 6 plus beaux campings où camper au Québec

Site de camping au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Les sites de camping dans le Parc sont propres et bien aménagés

 

Faire de l’escalade au Parc du Poisson Blanc

Un attrait supplémentaire du Parc régional du Poisson Blanc est sans aucun doute ses parois d’escalade qu’on grimpe à partir de l’eau. Si vous êtes membres FQME, c’est une occasion en or pour y essayer les voies des parois Éléphant ou Écho. Pour réussir à en faire l’assurage, vous aurez toutefois besoin d’un canot. Si vous êtes en SUP camping, il sera tout de même possible de faire du bloc à la paroi Écho. Une expérience hors du commun! Escalader cette grosse roche librement et sans corde peut donner la chaire de poule! J’avoue avoir été spectatrice et photographe plutôt que grimpeuse en « deep-water solo », parce que j’étais trop terrifiée pour y grimper. Mon chum, au contraire, en a bien profité, s’amusant à essayer les différentes voies et à sauter dans l’eau depuis le sommet. Malgré ma barrière psychologique, j’espère bien y retourner en canot dans le futur pour tenter l’ascension des voies sportives! Si vous avez un peu plus de courage que moi et que vous souhaitez grimper le bloc, apportez vos chaussons d’escalade. Grimper le rocher à pieds nus et mouillés n’est pas une bonne idée. Pour les voies sportives ou traditionnelles, vous aurez besoin de tout le matériel d’escalade extérieure.

⇒ À lire également : 6 activités à faire au Québec pour les amatrices de sensations fortes

Escalade au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Apporter ses chaussons d’escalade et être membre FQME sont nécessaires pour pratiquer le « deep-water-solo »

 

Mon aventure de SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc

J’ai passé deux nuits en Sup camping au Parc régional du Poisson Blanc. Bien que restreinte dans le temps, mon choix d’y aller en semaine, à la fin du mois d’août, était parfait. Je visualisais ce séjour comme une longue balade en planche à pagaie qu’on étire pour faire durer le plaisir.

Après trois heures de route, j’étais bien heureuse d’apercevoir le panneau officiel du Parc du Poisson Blanc. Bien qu’une petite foule prenne place à mon arrivée à l’accueil, celle-ci s’est vite dispersée. Une fois sur l’eau, j’avais l’impression que nous étions seuls…mais où étaient donc passés tous ces petits canots?

Faire de la planche à pagaie entre les îles du Parc régional du Poisson Blanc est tout simplement charmant. On en profite pour évaluer les différents sites. Certains sont plus ou moins visibles depuis l’eau, les rendant très intimes. D’autres possèdent une plage rocheuse et d’autres plus rares, une plage de sable. On croise un huard. L’eau est calme et bien tentante pour une baignade en ce jour de canicule. On se laisse aller et on saute à l’eau. Un petit rafraîchissement en milieu d’expédition qui est le bienvenu. L’eau est chaude! Elle doit frôler le 85 F! N’aimant pas trop l’eau froide, elle est parfaite pour moi.

Après un moment, on commence à apercevoir la paroi rocheuse. C’est un bon signe puisque que notre site se trouve tout juste après. En approchant, on croise des gens qui s’installent au pied d’une voie. On prend alors un petit moment pour évaluer le topo et s’avancer plus près du bloc. Comparativement à la paroi de voies, cela semble raisonnable. Personne ne s’y trouve pour le moment, alors difficile d’avoir une idée concrète du défi. On se dirige ensuite vers notre site.

Paroi Écho au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

La paroi Écho, un site d’escalade du Parc régional du Poisson Blanc

C’est ici que la liberté du SUP camping prend tout son sens, puisqu’en moins d’une heure, nous avons déchargé et installé tout le campement.

C’est déjà le temps de l’apéro et de la préparation du repas! Un peu d’eau bouillante versée dans un sachet de nourriture lyophilisée et hop! Vingt minutes plus tard, le souper est prêt à être dégusté devant le coucher du soleil. Avec les rayons qui frappent sur la paroi, la vue est magnifique. Cet endroit était fait pour nous.

Coucher de soleil au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Le superbe coucher de soleil qu’offre la vue depuis notre site, tout près de la paroi Écho

En soirée, on s’installe près du feu, appréciant le calme. Au loin, on peut discerner un petit point orange : un autre feu de camp. La nuit est chaude. Tellement, qu’on dort les fenêtres ouvertes, allongés par-dessus nos sacs de couchage!

Le lendemain, on prend tranquillement notre café, tout en admirant encore une fois la superbe vue. Sans se presser, on met les planches à l’eau pour naviguer vers le bloc.

Ça y est, on est au pied du rocher. Mon chum se met au travail et réussit éventuellement à atteindre le sommet. Je le regarde et je prends bien conscience qu’il n’y a aucune chance pour que je saute de là-haut. Ce n’est pas un problème pour lui! Il monte et saute tout l’après-midi. Je préfère de loin surveiller sa planche et capturer ces moments avec mon appareil!

À la fin de la journée, c’est la copie conforme de la veille. Que c’est agréable de ne pas avoir à cuisiner et à faire un million de vaisselle. Deux sachets, de l’eau, deux assiettes, 2 fourchettes et 2 verres, c’est tout ce dont nous avons de besoin. La nuit est légèrement plus fraîche, la température est idéale pour dormir à l’extérieur.

Feu de camp en Sup camping au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Un moment paisible passé autour du feu au Parc du Poisson Blanc

Le lendemain, c’est déjà l’heure du retour et, une fois levés, nous avons mangé et chargé l’équipement sur les planches en environ une heure et demi. La simplicité et l’efficacité du minimalisme me comblent. J’adopte définitivement le SUP camping!

Encore une fois, l’eau est calme et c’est facile de pagayer jusqu’à l’accueil, à l’exception du dernier 5 minutes. On sort du calme du chenal pour se retrouver vers le large où le vent nous offre de grosses vagues. C’est surprenant! Par chance, on arrive.

On s’amarre alors aux quais et on décharge à l’aide du chariot. On en profite ensuite pour mettre nos ordures dans les bacs appropriés. C’est la règle en camping rustiques sur les îles du Parc du Poisson Blanc : on ne doit rien laisser sur place.

C’est un départ pour nous, mais c’est définitivement un au revoir et à l’an prochain!

En Sup camping au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Le calme du chenal lors du retour de notre séjour en SUP camping sur le lac du Parc du Poisson Blanc

 

L’équipement à prévoir pour sa sortie en SUP camping

Si vous avez déjà fait du canot camping, l’équipement à apporter sera sensiblement le même, mais il devra être le plus léger et minimaliste que possible. Je me suis carrément rééquipée afin de pratiquer le SUP camping. Sur une planche à pagaie, il y a une limite à ce qu’on peut charger, et elle est définitivement plus restreinte qu’en canot.

Sans dépenser à l’excès, j’ai déniché plusieurs options intéressantes à moindre coût chez Décathlon. Par exemple, j’y ai trouvé une tente compacte et légère pour 3 personnes à 70$. Elle était parfaite pour mes besoins : facile à monter et à défaire, imperméable et suffisamment haute pour que je n’ai pas à ramper pour y entrer. J’y ai aussi acheté un kit de chaudrons (avec 2 bols, 2 paires d’ustensiles et 2 tasses), 3 sacs étanches de 60 litres, une glacière, ainsi que 2 matelas de sol, 2 oreillers et 2 sacs de couchage momie compacts et légers. J’ai complété l’achat de mon équipement chez Sail, La Cordée, MEC et Canadian Tire.

Pour les repas, j’ai opté pour les sachets de repas lyophilisés, une première expérience pour moi. J’avoue avoir bien aimé la formule qui rend la préparation du menu très facile! J’ai été agréablement surprise quant à la texture et le goût. C’était super bon en grande majorité! Ce choix m’a permis de diminuer considérablement mes besoins en glace et du même coup, m’a permis de n’apporter qu’une petite glacière pour les breuvages.

 

La liste d’équipement idéale pour pratiquer le SUP camping

Voici le détail complet de mon équipement de SUP camping pour 2 personnes, divisé en catégories :

Navigation

  • 2 SUP gonflables Kazuzu AIR de Taiga Board
  • 2 pagaies en carbone Itwit
  • Une pompe Shark
  • 2 kits de sécurité (écope, lampe de poche submersible, ligne flottante, sifflet)
  • 2 VFI (gilets de sauvetage)
  • 8 élastiques « bungee » avec attaches mousqueton (pour attacher le matériel sur les SUP)
  • 3 sacs étanches de 60 litres chacun
  • 1 sac étanche de 15 litres
  • 2 étuis de téléphone étanches

Campement

  • 1 tente
  • 2 matelas de sol gonflables
  • 2 oreillers gonflables
  • 2 sacs de couchage momie 0 degré Celsius
  • 1 tapis
  • 1 bâche
  • 2 micro-chaises
  • 2 lampes frontales
  • 1 lanterne au LED
  • Papier journal
  • 1 paquet d’allumettes en bois
  • 1 batterie portative pour charger les cellulaires
  • 1 fil de recharge

Cuisine, nourriture et eau

  • 1 glacière de 30 litres
  • 1 brûleur au butane
  • 1 contenant de butane
  • 1 kit de casseroles (1 chaudron, 2 bols, 2 tasses, 2 fourchettes, 2 cuillères, 2 couteaux)
  • 2 coupes de vin
  • 1 cafetière
  • 1 nappe
  • 1 canif
  • 2 déjeuners, 2 dîners et 2 soupers lyophilisés
  • 1 sac de noix
  • 1 sac de chips
  • Quelques pommes
  • 1 Petit contenant de café
  • 1  contenant de sucre miniature (juste assez pour le café du matin)
  • 1 petit contenant de crème à café (pourquoi pas ?)
  • 1 x 2 litres de jus d’orange (congelé pour plus de fraîcheur)
  • 1 x 4 litres d’eau congelé
  • 1 x 8 litres d’eau
  • 4 bouteilles de 500 ml d’eau congelée
  • 4 gourdes remplies d’eau
  • Quelques breuvages alcoolisés

Pour mon chien

  • Sa nourriture
  • Son harnais
  • Son VFI
  • Sa laisse
  • Une longe
  • Ses bols à eau et à nourriture (il est un peu « fancy »)
  • Du bœuf séché

Soins et hygiène

  • Savon écologique Druide
  • 1 paquet de lingettes désinfectantes
  • 1 paquet de lingettes pour peau sensible
  • 1 insecticide DEET
  • 1 petit contenant de crème solaire format voyage
  • 2 éponges de douche
  • 2 débarbouillettes
  • 2 grandes serviettes en microfibre
  • 1 linge à vaisselle
  • 1 « guenille »
  • 2 sacs de poubelle
  • 1 brosse à cheveux
  • 3 élastiques à cheveux
  • 2 brosses à dent
  • 1 kit de soie dentaire (même en camping, je prends bien soin de mes dents)
  • 1 petit tube de dentifrice
  • 1 mini trousse de premiers soins
  • 1 rouleau de papier de toilette
  • Quelques Tylenols (on ne sait jamais)
  • 1 baume à lèvres
  • 1 déodorant

D’un point de vue habillement, j’ai apporté le minimum pour la durée (2 nuits).

Vêtements personnels

  • 1 casquette
  • 1 short
  • 1 t-shirt
  • Chandail de laine
  • 1 imperméable
  • 1 jeans
  • 1 maillot de bain
  • 2 sous-vêtements de chaque
  • 2 paires de bas
  • 1 paire de chaussures de randonnée
  • 1 paire de chaussons d’escalade
  • 1 paire de sandales
  • 1 paire de lunettes solaires

Pour bien sécuriser le matériel sur les planches à pagaie, il est important de tout attacher. Ma planche est munie d’élastiques à l’avant et à l’arrière. J’ai ainsi pu balancer le poids du matériel en installant un sac à l’avant et un autre à l’arrière. En plus des élastiques, je me suis servie de « bungees » pour solidifier le tout. Les sacs étanches sont un incontournable pour le SUP camping. Ils nous assurent que le matériel reste bien au sec et ils sont très logeables. Le meilleur achat selon moi est le sac de 60 litres. Être bien équipé peut faire toute la différence entre la galère ou le succès de l’activité.

Matériel pour le Sup camping au Parc du Poisson Blanc dans notre article SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

Il est important de bien choisir son matériel pour être le plus minimaliste possible pour une sortie en Sup camping

 


Informations pratiques pour un voyage au Québec


Réserver ses hébergements avant et après son SUP camping


⇒ Suggestion LVDQ : Pour réserver vos hébergements pour avant ou après votre séjour en SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc, vous pouvez explorer les offres sur Booking afin de trouver un hébergement à votre goût. Chaque fois que vous utilisez ces liens pour réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages.


 


Magasiner son vol pour le Québec pour ceux venant de l’extérieur


SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers le Québec si vous venez d’ailleurs : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Assurances voyage pour votre séjour au Québec


Si vous n’êtes pas Canadiens et que vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre séjour au Québec qui est économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002


 


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


Est-ce qu’un séjour en SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc vous intéresse? Ou peut-être avez vous déjà testé le SUP camping ailleurs?Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience d’un séjour de camping en planche à pagaie au Parc du Poisson Blanc ou ailleurs dans la section commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 3 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc

SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc SUP camping sur les îles du Parc régional du Poisson Blanc #sup #camping #supcamping #quebec #outaouis #parcdupoissonblanc

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre séjour en SUP camping au Parc régional du Poisson Blanc.

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

three × 3 =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+