Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie

Par Rose Rivest
2426 Vues
Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Vous aimeriez parcourir le Sentier International des Appalaches au Québec (SIA), cette longue randonnée de 650km qui traverse la Gaspésie, mais vous ne savez pas trop par où commencer pour l’organiser? Voici tous les conseils de Rose suite à sa randonnée sur le GR A1 qu’elle a fait en autonomie sur 22 jours avec son copain.

Sommaire de l'article

Découvrir la Gaspésie à pied grâce au Sentier International des Appalaches

Voyager à pied est de loin ma façon préférée de découvrir une destination. Le rythme imposé par la marche me permet d’apprécier pleinement les paysages tout en ayant le sentiment de me dépasser et d’atteindre un objectif personnel. C’est exactement ce que j’ai eu la chance de faire sur le GR A1, le fameux Sentier International des Appalaches au Québec (SIA). Il faut dire que la Gaspésie est un terrain de jeu incroyable pour les amateurs de plein air et que les paysages traversés par le sentier sont époustouflants. Les 650 kilomètres reliant Matapédia au Cap-Gaspé couvrent trois territoires bien différents les uns des autres. C’est selon moi, l’un des aspects les plus positifs de cette aventure puisqu’on ne se lasse jamais du paysage. Il est en constante évolution et chaque territoire nous permet de découvrir de nouvelles facettes de la Gaspésie.

⇒ À lire également : La randonnée au Québec : 8 randonnées pédestres au Québec testées et approuvées

 

Le SIA au Québec en Gaspésie et ses trois territoires distincts

Voici donc les trois différents territoires que vous traverserez lors de votre randonnée sur le GR A1, le Sentier International des Appalaches en Gaspésie au Québec (SIA).

⇒ À lire également : Rencontre avec l’autrice du livre Randos Bière : une façon originale d’explorer le Québec

 

Le SIA au Québec commence par le territoire de la Vallée

Tout comme la plupart des autres randonneurs, j’ai débuté mon aventure au sud-ouest de la Gaspésie dans la municipalité de Matapédia à la frontière du Nouveau-Brunswick. C’est donc dans le territoire de la Vallée que j’ai fait mes premiers pas sur le Sentier International des Appalaches au Québec (SIA). Les décors y sont d’abord plutôt campagnard puisque le GR A1 passe par de petits villages agricoles et suit des champs. Mais rapidement, le chemin s’éloigne des villages pour nous guider au cœur d’une forêt très vaste. À peine quelques heures de marche et j’avais déjà l’impression d’être dans une forêt sans fin.

Forêt dans la Vallée de la Matapédia en Gaspésie dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Après les champs, on entre rapidement dans une forêt dense

À ma deuxième journée de marche sur le SIA en Gaspésie, j’ai d’ailleurs dû traverser à gué à quatre reprises des cours d’eau. La première fois, c’était assez amusant. Je prenais des vidéos en rigolant et me sentait comme une grande aventurière. En revanche, lorsque c’était la quatrième fois de la journée et que j’étais alors épuisée par la vingtaine de kilomètres que je venais de marcher, j’aurais tellement aimé qu’il y ait un pont. C’est dans les moments comme celui-ci que le défi devient également psychologique. J’ai dû me rappeler que j’avais choisi de faire cette aventure pour me rapprocher de la nature et que c’est exactement ce que le Sentier International des Appalaches m’offrait à ce moment-là.

Mon coup de cœur de ce territoire a sans aucun doute été l’observation des saumons qui remontent la rivière. Le GR A1 suit à quelques reprises la rivière Causapscal, qui est l’une des rivières connues de la Gaspésie pour ses fosses à saumons. D’ailleurs, près de l’abris « des Chutes », il y a un belvédère parfaitement positionné pour l’observation des saumons. Un spectacle magnifique!

 

Le SIA en Gaspésie monte vers le territoire des Chics-Chocs

J’ai marché les 250 kilomètres suivants sur le Sentier International des Appalaches au Québec dans le territoire des Chics-Chocs. Ça y est, l’aventure en montagne commence! Cette section du SIA traverse la réserve faunique de Matane et le Parc national de la Gaspésie qui sont tous les deux reconnus pour leurs nombreuses montagnes qui dépassent les 1000 mètres d’altitude, tels que le Mont Jacques-Cartier (1 268m), le Mont Albert (1 151m), le Mont Logan (1 128m), le Mont Blanc ( 1 065m), etc.

C’est définitivement la section du GR A1 que j’ai trouvé la plus difficile, mais c’est aussi celle que j’ai préférée. Sa difficulté est principalement en raison des montées et descentes soutenues. Par exemple, il y a une journée où parcourir les 25 kilomètres que j’avais prévus m’ont demandé 12 heures de marche. Au total, c’est 2 500 mètres de dénivelé positif que j’ai montés cette journée-là. Heureusement, les décors et nombreux points de vue en valaient la peine, mais cette soirée-là, j’étais complètement épuisée.

J’ai eu plusieurs coups de cœur lors de cette section du Sentier International des Appalaches en Gaspésie. Parmi eux, il y a la découverte de la chute Hélène. Située près de l’auberge de montagne des Chics Chocs, sa hauteur de 70 mètres est impressionnante. Ensuite, il y a eu ma rencontre avec un troupeau de caribous au sommet du Mont Logan. C’était une journée de pluie et lorsque je suis arrivée à ce sommet, j’étais plongée dans un brouillard épais. C’est donc à la dernière minute que le troupeau et moi nous sommes aperçus. Ils sont alors partis à toute vitesse. Ça a ajouté de la magie à l’atmosphère qui était auparavant plus maussade compte tenu de la pluie et du brouillard.

⇒ À lire également : 4 randonnées en Gaspésie incontournables du Parc de la Gaspésie et des Chic-Chocs

 

Finalement, un autre de mes coups de cœur a été la traversée du Mont Albert. J’avais déjà fait la traditionnelle randonnée du tour du Mont Albert, mais là, je le découvrais par un tout autre versant et surtout avec le sentiment d’être seule au monde dans ce décor qui donne l’impression d’être sur une autre planète.

Randonnée au Mont Albert dans les Monts Chics-Chocs en Gaspésie dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Le SIA passe par le Mont Albert qui donne l’impression d’être sur une autre planète

 

Le GR A1 termine par le territoire de la Côte

Finalement, le dernier territoire traversé par le SIA Québec en Gaspésie est celui de la Côte. Je crois que je me souviendrai toujours de ma réaction lorsque, après plusieurs jours à marcher dans une nature plus sauvage, je suis arrivée au village de Mont-Saint-Pierre. C’est à ce moment-là que pour la première fois de mon aventure, j’ai vu l’estuaire du St-Laurent. J’étais euphorique et surtout, j’avais l’impression d’avoir triomphé sur les Chics-Chocs qui étaient alors derrière moi. Pour ajouter à mon état de bonheur, le sentier passe juste devant un restaurant qui sert des déjeuners et j’ai donc pu m’arrêter pour manger autre chose que mon traditionnel gruau.

Il ne fait aucun doute que cette section du GR A1 est très différente de la précédente. Cela m’a même fait un choc lorsque pour la première fois, un homme est sorti de sa maison pour me saluer et me souhaiter une bonne journée de marche. Je n’avais plus l’habitude de la civilisation. Un autre aspect positif de ce territoire est qu’à quelques reprises, le sentier passe directement sur la grève. Cela m’a permis d’observer des phoques se prélasser au soleil et même voir des ailerons de baleines au loin.

 

Mon coup de cœur de cette section du SIA au Québec en Gaspésie a été lorsque je suis arrivée à la tour du Mont Saint-Alban dans le Parc national Forillon. Non seulement il s’agit d’une vue sublime, mais c’est aussi la première fois que j’ai vu au loin l’endroit que l’on nomme « le bout du monde », soit l’endroit où se termine le Sentier International des Appalaches du Québec. Jamais je ne m’étais sentie si près de mon but et le sentiment de force que j’ai ressenti à ce moment là était intense.

⇒ À lire également : Nuit en montagne: 5 endroits où dormir au sommet d’une montagne au Québec

Le bout du monde au Parc Forillon, la fin du SIA Québec dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Le bout du monde au Parc Forillon, la fin du SIA au Québec et de mon aventure

 

Démarches à suivre pour organiser sa longue randonnée sur le Sentier International des Appalaches au Québec

Tout voyage commence par une phase d’organisation et selon moi, elle est d’autant plus importante lorsque l’on planifie un voyage de longue randonnée puisqu’une bonne préparation est non seulement gage de réussite du projet mais aussi de sécurité. Le site internet de l’organisation SIA-QC est une véritable mine d’or d’informations pour quiconque se lance sur le Sentier International des Appalaches au Québec et il existe également un guide « le compagnon » qui en plus de détailler les différentes sections, répond à plusieurs questions que l’on se pose lorsque l’on planifie cette aventure. En fait, les informations y sont si nombreuses que personnellement, lorsque je m’y suis intéressée pour la première fois, j’étais un peu perdue et je ne savais pas trop par quoi commencer. Voici donc étape par étape la procédure que j’ai suivie pour préparer ma longue randonnée sur le sentier GR A1.

 

1- Identifier le moment et la durée pour faire la traversée du Sentier International des Appalaches en Gaspésie

Le meilleur moment de l’année pour effectuer la traversée du GR A1 est sans aucun doute l’été. D’ailleurs, la section de la réserve faunique de Matane n’est ouverte que de fin juin à fin août, alors il faut s’assurer de la traverser au courant de cette période.

Pour ce qui est du nombre de jours à prévoir pour parcourir le Sentier International des Appalaches au Québec, cela dépend de chaque randonneur. Personnellement, j’avais une contrainte de temps qui m’a motivée à faire cette longue randonnée en 22 jours (ce qui est assez rapide). Je dirais même: trop rapide. La plupart des randonneurs prennent au moins un mois et si c’était à refaire, j’en ferais tout autant afin d’avoir plus le temps d’en profiter.

 

2- Créer une ébauche de son itinéraire sur le GR A1

La SIA-QC demande aux randonneurs de fournir à l’avance un itinéraire approximatif de leur parcours. Pour être franche, j’avoue qu’au départ, cette condition m’a irritée. Devoir décider à l’avance les endroits où je souhaiterais m’arrêter pour dormir me semblait en contradiction avec le sentiment de liberté que j’avais éprouvé lors de précédentes expériences de longue randonnée. Mais comme je devais réserver à l’avance mes lieux d’hébergements et prévoir mes ravitaillements, je l’ai fait et ça a vraiment facilité le reste de mon organisation.

Pour ce faire, j’ai donc utilisé le tableaux des distances disponible sur le site web du SIA-QC. Comme ce tableau fait l’inventaire de tous les hébergements possibles et de la distance à parcourir entre chacun d’eux, cela permet de créer son itinéraire en fonction du nombre de kilomètres que l’on souhaite marcher par jour et donc des endroits où il est le plus stratégique de s’arrêter dormir. À noter qu’il existe plusieurs formes d’hébergements différents : plateformes pour y mettre sa tente, abris, refuges et hébergements privés tels que campings municipaux ou motels.

 

3- Réserver ses hébergements sur le Sentier International des Appalaches

Comme indiqué précédemment, il faut prévoir à l’avance ses lieux d’hébergement sur le Sentier International des Appalaches en Gaspésie. Comme ceux-ci sont limités (surtout dans le Parc national de la Gaspésie), il faut s’y prendre à l’avance pour effectuer ses réservations. Donc, dès que vous avez finalisé votre ébauche d’itinéraire, vous pouvez communiquer avec un agent de la SIA.  Il est possible de prendre un rendez-vous téléphonique avec eux ici.

L’année dernière (2021), deux options d’hébergement s’offraient à moi. La première était d’acheter un Passeport GR A1 au coût de 340$ + taxes. Celui-ci permettait de dormir dans plusieurs types d’hébergement tout au long du sentier. En revanche, comme je ne dormais que 21 nuits sur le GR A1 et que certaines de mes nuits allaient se faire dans des campings privés non-inclus dans ce passeport, un calcul rapide m’a permis de me rendre compte qu’il était plus avantageux pour moi de réserver à l’unité chacun des emplacements prévu dans mon itinéraire. C’est donc ce que j’ai fait et heureusement pour moi, mon aventure s’est très bien déroulé et j’ai pu respecter chacune de mes réservations.

Cette année (2022), il y a du nouveau concernant les options de réservation d’hébergement. Le Passeport GR A1 a été remplacé par le Passeport Grande Traversée. Ce passeport est conçu pour les personnes qui souhaitent réaliser la traversée complète du Sentier International des Appalaches en Gaspésie en une seule longue randonnée. Le changement est surtout que les randonneurs doivent réserver à l’avance chacun de leur emplacement et la facture sera en fonction du type et du nombre d’hébergement choisi. Par exemple, une nuit avec sa tente au sol coûte moins cher qu’une nuit en refuge. Détenir le Passeport Grande Traversée permet aux randonneurs un 10% de rabais sur les hébergements gérés par la SIA.

Entre les réservations à faire auprès de la SIA, ceux dans le parc national de Forillon ou encore pour les campings privés rencontrés en cours de route, cette étape peut vite sembler contraignante ou décourageante. Mon conseil : accrochez-vous, ça vaut la peine! Et lors de votre appel téléphonique avec un agent de la SIA, celui-ci pourra bien vous guider et vous épauler quant aux différentes réservations que vous devez faire.

⇒ À lire également : Le camping au Québec : Mes 6 plus beaux campings où camper au Québec

4- S’assurer d’avoir les cartes topographiques du GR A1 pour s’orienter

Sur le site internet du SIA-QC, il est possible de télécharger les 7 différentes cartes nécessaires pour la traversé du GR A1. Personnellement, je les ai imprimées et plastifiées moi-même, mais il est également possible de les commander via la boutique en ligne de ce même site internet.

De manière général, le chemin à suivre sur le Sentier International des Appalaches au Québec est assez bien balisé, mais il m’est quand même arrivé à quelques occasions d’avoir besoin de vérifier si je ne m’étais pas perdue. Pour cela, j’utilisais l’application Maps.me qui fonctionne même hors réseau puisque j’avais téléchargé à l’avance les cartes de la Gaspésie.

D’autres randonneurs que j’ai croisés utilisaient l’application Guthook ou encore Avenza Map. Ne les ayant pas testé, je ne peux pas dire quelle application est la meilleure, mais chose certaine, je recommande d’en avoir au moins une pour être capable de se rassurer si cela fait trop longtemps que l’on a pas vu de balisage.

Balisage sur le SIA au Québec en Gaspésie dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Le GR A1 est bien balisé, mais mieux vaut avoir une application GPS en précaution

 

5- Prévoir ses ravitaillements de nourriture sur le Sentier International des Appalaches au Québec

Il est impossible de marcher 650 kilomètres en portant toute sa nourriture dans son sac à dos, ce serait bien trop lourd! C’est pourquoi, avant de débuter ma marche, je me suis préparée 3 boîtes de ravitaillements. Je ne marchais donc jamais avec plus de 6 jours d’autonomie alimentaire. La journée avant de débuter ma longue randonnée sur le GR A1, je me suis rendue dans une poste de la Gaspésie et j’ai envoyé mes boîtes à différents endroits. Ma première est allée directement à la poste d’Amqui puisque j’allais passer dans cette ville 5 jours plus tard. Pour la deuxième, j’ai fait affaire avec la SIA-QC. J’ai envoyé ma boîte par la poste jusqu’à leur bureau à Matane puis, ils l’ont déposé pour moi dans une boîte de dépôt dans le Parc national de la Gaspésie. À noter qu’ils offrent ce service à différents endroits du Sentier International des Appalaches en Gaspésie. Il est possible de retrouver ici la liste de ces endroits. Pour mon dernier ravitaillement, j’ai contacté directement le propriétaire du camping privé « Soleil couchant » où j’avais effectué une réservation et il a accepté de me garder ma boîte jusqu’à ce que je passe.

Que contenaient mes boîtes? Principalement de la nourriture déshydratées. C’est vraiment ce qu’il y a de mieux pour la longue randonnée puisque c’est léger à transporter. Il y a quelques années, j’ai investi dans l’achat d’un déshydrateur et je ne le regrette absolument pas! Préparer moi-même mes repas est non seulement plus amusant, mais aussi plus économique.  En revanche, si vous débutez en randonnée ou encore, si vous n’avez pas le temps de les cuisiner vous-mêmes, je vous recommande d’essayer les repas de la marque québécoise Happy Yak. Il existe plusieurs variétés de repas différents et personnellement, je les trouve délicieux! Pour en savoir plus sur la nutrition en longue randonnée, vous pouvez lire cet article de Kareen (L’aventurière des bois).  Mon alimentation ressemblait beaucoup à celle qu’elle décrit dans cet article.

Ravitaillement de nourriture sur le SIA au Québec en Gaspésie dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

La nourriture déshydratée est l’idéal pour la longue randonnée. Il faut prévoir ses points de ravitaillement sur le chemin

 

6- Prévoir un système de navette pour retourner à sa voiture une fois sa longue randonnée sur le SIA Québec terminée

Un aspect qui rend l’organisation de cette longue randonnée sur le SIA Québec parfois complexe est justement à savoir comment se rendre au départ du sentier et surtout comment retourner à sa voiture une fois l’aventure terminée. D’abord, il y a l’option de laisser sa voiture à Matapédia et pour cela, le plus simple est de faire affaire avec Nature Aventure qui pour un prix très abordable accepte que les randonneurs laissent leur voiture dans leur stationnement. Une fois l’aventure terminée, il est possible de prendre le bus Orléans Express pour retourner à Matapédia. À l’inverse, il est possible de conduire jusqu’au Parc national de Forillon et donc de faire affaire avec l’Auberge internationale Forillon pour y laisser votre voiture qui vous attendra jusqu’à ce que vous ayez terminé votre aventure sur le Sentier International des Appalaches en Gaspésie. Ces deux partenaires de la SIA-QC sont habitués de faire affaire avec des randonneurs qui marche sur le GR A1 et ils sont vraiment accommodants.

 

7- Préparer son équipement pour traverser le Sentier International des Appalaches en Gaspésie

Comme mentionné précédemment, le Sentier International des Appalaches en Gaspésie traverses par moment des régions sauvages et isolées. Il est donc important d’avoir avec soi dans son sac à dos tout le matériel nécessaire pour répondre à ses besoins. Ne rien oublier est important, mais partir avec le strict minimum l’est tout autant quand on réalise que le poids de notre sac à dos peut faire toute la différence. Il y en aurait tellement à dire sur le sujet du matériel adapté pour une longue randonnée qu’un article complet serait nécessaire. Vous pouvez d’ailleurs lire ici ce que Catherine Turgy (randonneuse qui a marché 1535 km sur le Sentier national du Québec) a écrit sur le sujet.

Liste du matériel pour faire la randonnée sur le SIA au Québec dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

La liste de mon matériel pour ma longue randonnée sur le SIA du Québec

Personnellement, durant ma longue randonnée sur le SIA Québec, mon sac à dos pesait un maximum de 22 lbs avec 1 litre d’eau. Comme j’ai vécu cette aventure avec mon conjoint, nous avons pu nous partager le poids de la tente. Il transportait la toile alors que j’avais avec moi les bâtons. De plus, comme j’ai une véritable passion pour la longue randonnée, je me suis achetée au fil des années de l’équipement ultra-léger et en déshydratant ma nourriture, c’est ce qui me permet d’avoir un poids très confortable sur le dos. Voici en photo mon équipement.

Matériel pour faire la randonnée sur le SIA au Québec dans notre article Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

Le contenu de la liste de mon matériel

 

8- Vivre une première expérience de longue randonnée avant de se lancer sur le SIA Québec

Avant de vivre cette aventure sur le  , j’avais fait d’autres longues randonnées et connaissais donc bien mon matériel ainsi que les repas que j’avais prévus. Le meilleur conseil que je pourrais donner à quelqu’un qui souhaite vivre cette aventure serait justement de tester son équipement avant de partir. Il existe au Québec plusieurs options de longues randonnées sur quelques jours.

⇒ À lire également pour les longues randonnées au Québec : Randonnée dans Lanaudière: 100 km sur le sentier national (sentier de la Matawinie) et Sentier le Fjord: 50 km de randonnée en autonomie dans le parc national du Fjord du Saguenay et Chemin de Compostelle au Québec : Circuit de 6 jours au cœur de Mégantic


Autres infos pratiques d’une longue randonnée sur le Sentier International des Appalaches au Québec


L’outil par excellence de planification de voyage


Pour celles qui adorent planifier leurs voyages, vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un outil hyper complet de planification et de gestion de voyage. Créé par deux Québécois, dont Nathalie, fière voyageuse du Québec, Planning Motion est l’outil en ligne à avoir. Ça fonctionne sur un plan d’abonnement et cette application vous permettra d’avoir au même endroit le calendrier interactif de votre voyage, votre itinéraire sur une carte (qu’il est possible de partager), les informations et documents de vos réservations d’hébergements, de transports, etc, les dépenses converties en une seule devise, des listes de planning, un PDF complet du voyage et bien plus. L’essayer, c’est l’adopter!


 


Où dormir lors d’un voyage en Gaspésie


Comme mentionnée précédemment, plusieurs refuges, abris ou plateformes pour tente doivent être réservés directement auprès de l’organisme SIA-QC. En revanche, le sentier passe à quelques reprises dans des villages où il est possible de profiter d’une nuit dans un motel et par le fait même, d’une bonne douche.


 Suggestion LVDQ : Afin de trouver ce genre d’hébergement, vous pouvez explorer les offres sur Booking et y découvrir des promos. Chaque fois que vous utilisez ces liens pour réserver, Booking nous verse une partie de sa commission sans que cela vous coûte davantage. Ce simple geste permet de nous aider à faire vivre ce Magazine web. Merci de nous encourager dans notre travail de vous fournir de l’information pour vos voyages


 


Faire une longue randonnée en tant que femme sur le SIA Québec


J’ai vécu cette aventure sur le Sentier International des Appalaches en Gaspésie avec mon conjoint. C’est définitivement le genre d’expérience qui nous a permis de bien nous connaître et d’évoluer ensemble. Par contre, j’ai déjà fait plusieurs longues randonnées en solo au Québec et aux États-Unis et personnellement, je me suis toujours sentie en sécurité. En fait, je me sens plus en sécurité en tant que femme seule dans les bois que dans une grande ville. Les dangers ne sont pas les mêmes. Lorsque je randonne seule, je marche avec des bâtons relativement bruyants et je chantonne souvent afin d’indiquer ma présence aux animaux. Puis, lorsque j’ai marché l’Appalachian Trail au États-Unis, j’avais avec moi un GPS SPOT qui indiquait ma position satellite à ma famille. Cela les rassurait et moi également puisque dans le cas où il me serait arrivée un accident, j’aurais pu prévenir les secours. Il s’agit d’un investissement qui peut valoir la peine si vous faites beaucoup de longues randonnées seules.


 


Magasiner son vol pour le Québec pour ceux venant de l’extérieur


⇒ SUGGESTION LVDQ pour trouver un vol pas cher vers le Québec si vous venez d’ailleurs : Nous vous suggérons deux bons comparateurs de prix pour trouver vos vols les moins chers. Ce sont deux comparateurs de vols très populaires et simples d’utilisation que nous avons choisis comme partenaires. On vous recommande CheapOair qui offre même une carte en temps réel des destinations et leurs conditions de voyage où il est possible de voyager en temps de covid en fonction de votre pays d’origine et de votre citoyenneté. Et bien sûr, Expedia, qui est aussi intéressant pour trouver des hôtels à bon prix. En cliquant sur nos liens avant de faire vos recherches et de réserver, sans que cela ne vous coûte plus cher, vous nous encouragez à faire vivre la mission de Les voyageuses du Québec qui est de démocratiser le voyage au féminin et à créer des projets pour la belle communauté que nous sommes.


 


Assurances voyage pour votre séjour au Québec


Si vous n’êtes pas Canadiens et que vous recherchez une bonne assurance voyage pour votre prochain voyage, économique, fiable et appréciée des voyageurs depuis de nombreuses années, on vous suggère fortement de faire votre demande de soumission ici, via ce lien, sur le site de Sécuriglobe, le plus important courtier en assurances voyage et santé au Canada qui représente plus de 11 assureurs différents. C’est un bon partenaire à nous et si vous cliquez sur notre lien ici-haut, vous serez dirigés directement sur notre page partenaire pour faire votre achat en ligne. Si vous préférez les contacter via téléphone, il est important de leur mentionner le code REF002.


Est-ce que la longue randonnée sur le Sentier International des Appalaches au Québec vous intéresse? Ou peut-être avez vous déjà fait une section du GR A1? Nous serions curieuses que vous nous parliez de votre propre expérience de longue randonnée en autonomie sur le SIA en Gaspésie ou ailleurs dans la section commentaires.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
4.5/5 ( 4 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie

Sentier International des Appalaches au Québec (SIA) : Mes 650 km de randonnée sur le GR A1 en Gaspésie #SIA #quebec #GRA1 #sentier #randonnee #longuerandonnnee #gaspesie

* Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de notre auteure, tous les propos et les expériences demeurent les siens. Ils comportent également des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement par l’équipe de LVDQ, pour vous aider dans la planification de votre longue randonnée sur le GR A1, le Sentier International des Appalaches au Québec en Gaspésie (SIA).

Pour continuer la lecture

Laissez un commentaire

4 × two =

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

Découvrez notre nouvelle boutique en ligne, des produits créés pour vous, voyageuses du QuébecCliquez ici pour découvrir nos produits
+